Le mot du blog : Après avoir lu la lettre on pourrait s'attendre à un quelconque surpoids... mais non...

Voici une copie du mail que je viens d’adresser à danone (avant de me rendre compte du rachat par Kraftfoods de la branche biscuit de danone… pas grave, ils feront suivre !) pour discuter des points qui me chiffonnent à propos des princes de LU. Parce que si il y a bien un point sur lequel je rigole pas… C’est les prince de Lu.

lu-prince

Chers mamans et Papas du héros du goûter,

Avec un paquet de Prince par jour à moi tout seul, je suis ce que l’on peut appeler un addict. J’ai toujours mangé des Princes, j’ai bien tenté d’autres marques, mais leurs faibles résistances au lait m’a fait renoncer. En effet, quoi de plus désagréable avant sa journée, alors même qu’on hésite entre feindre la maladie pour se recoucher et regarder l’heure parce qu’on a atteint le point de non retour, que de se retrouver avec dans les doigts, à la sortie du lait, juste une galette de chocolat (de faible qualitay…qui plus est…) ?

J’ai plusieurs réclamations à vous soumettre, mais avant même cela, et pour que vous compreniez bien ce que « Mangez des Princes » signifie pour moi, il vous faut un léger aperçu de ce que j’ai été et de ce que je suis.

J’ai commencé à m’envoyer des princes plus que de raison au début des années 90. A l’époque, ils étaient systématiquement accompagnés d’un bol d’un demi-litre de lait. Et ce, deux fois par jour. Au p’tit dej’ et au goûter. Sans compter ceux que je prenais dans la cours de récréation. Bien que, à l’inverse de BN, vous n’ayez jamais sorti de boite de transport pour princes. Du moins pas aussi protectrice et pas aussi tendance. Mais qu’importe je vous fus fidèle ! Devant les moqueries de mes petits camarades,  je leur balançais qu’ils verraient bien, lorsque le prince serait devenu roi, qui rigoleraient de ceux qui mangeaient des Biscuits Nantais aux sourires insolents, ou de moi. Pardonnez leur, ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient.

Je suis aujourd’hui ce que l’on appel communément un geek. Je me définirais plutôt comme un passionné des nouvelles technos. C’est pareil mais sans l’aspect péjoratif que le mot geek se traîne. Insomnie aidant je passe plus de 12 heures par jour devant un ordi et ma consommation de prince à évolué. Je ne les mange que rarement accompagné de leurs bols de lait, à l’ancienne. Je n’ai plus le temps, et surtout au bout du troisième clavier foutu à cause d’un bol renversé, on arrête les frais. Non, aujourd’hui les princes sont accompagnés le plus souvent de jus d’orange, ce dernier étant parfois lui même accompagné de Vodka (mais pas pendant les goûter ou les p’tit dej’ ça va de soi…).

A 24 ans, et avec quasiment 20 ans de consommation de prince derrière moi voilà mes questions, mes remarques que vous pensiez que personne remarquerait jamais, mais que en fait si et que je suis sûrement pas le seul. Je suis peut être seulement le plus atteint pour vous écrire un mail de cette longueur.

– Vous avez vraiment cru qu’on le verrait pas hein ? Il en manque 30 !!! IL MANQUE 30 GRAMMES DE MES PRECIEUX PRINCE PAR PAQUET  !!! Si vous aviez juste enlevé un prince j’aurais rien dit… J’aurais juste pensé « Tiens un prince de moins par paquet, ça fait un paquet de plus par semaine… Soit… » Mais non !!! vous avez été plus sournois ! Vous avez diminué le diamètre des biscuits (et je vous soupçonne aussi d’avoir touché la compo du chocolat, mais nous y reviendrons). Vous vous rendez compte comme c’est petit comme truc ? Vous allez me parler du coût des matières premières qui augmentent, et je vous rétorquerais qu’on ne gratte pas la peinture d’un Picasso parce que le prix de la gouache monte en flèche… Bref, je veux mon diamètre original !

– N’auriez vous pas changé la composition du chocolat, suite justement à l’augmentation du prix des matières premières ? Il y a quelque chose de différent, pas au goût… Pire… Au décapsulage. Voyez-vous, j’ai pour habitude, un prince sur deux, de le manger en séparant les deux côtés du biscuit. Le tout si possible en gardant le chocolat intact et d’un seul côté : afin d’atteindre le saint Graal de tout véritable amateur de Prince : LE PERFECT ! Après 20 ans de pratique, j’ai mis au point plusieurs techniques, chacune ayant sa particularité et un taux de réussite dépendant de la température ambiante, de l’humidité, du temps depuis l’ouverture du paquet etc, etc. Vous comprendrez que je sois un tout petit peu dégoûté de voir des gamins de 8 ans réussir un perfect à leur deuxième essai !!! Où va-t-on ?

– Serait-il possible de faire un paquet conservant son intégrité structurelle ? Les paquets de Prince on la particularité d’être aussi moulant sur les biscuits qu’une jupe d’écolière dans un manga Japonais ( Je sais pas, c’est ce qu’on m’a raconté… ). Par conséquent, on à a peine la possibilité de passer entre le biscuit et l’emballage le bout du doigt pour le lever et récupérer notre Prince bien aimé. Ma frangine, que j’aime bien mais y a des choses avec lesquelles on ne déconne pas, à pour habitude de « tordre » le bout du paquet afin que les princes ne se ramollissent pas. Ce qui est idiot, puisque de toute façon, à la fin de la journée le paquet est terminé et que chacun sait bien qu’il faut bien une semaine à quinze jours (température, hygrométrie…) pour que seuls les deux premiers princes soient atteint par le ramollissement de leur biscuit.
Le problème c’est que vous pourriez être tenté de simplement me dire de « dé-tordre » le paquet. Mais du fait de l’extrême « moulance » du paquet sur les princes, la moindre pliure bloque le phénomène nous permettant de le remonter sans le casser. Et je ne retourne ni ne secoue un paquet… Ca fout des miettes partout. Miette que je ne saurais gâcher.

– De grâce faites une ouverture facile plus facile… Pas pour moi, ça fait longtemps que j’ai compris qu’un paquet de prince s’ouvrait comme on dégoupille une grenade dans les films américains : avec les dent. Mais mes amis ouvrent mes paquets comme des bourrins détruisant l’intégrité du paquet engendrant les problèmes dont je vous ai parlé plus haut.

Comprenez moi bien, je ne suis pas un extrémiste du prince. Je suis certains que tous les mecs et nanas entre 20 et 30 ans qui mangent des princes pensent comme moi. Je me pose juste en porte parole, parce que j’ai l’occasion de vous écrire. Parce que eux ont autre chose à foutre et moi aucun sens des priorités en ce moment. Je ne vais pas arrêter d’acheter des princes parce que vous n’accéderez à aucune de mes requêtes, ni même parce que vous ne répondrez pas à ce mail. Juste pour que vous sachiez que malgré le fait que votre produit soit mythique pour moi (nous) il est perfectible.

Et surtout … il était mieux avant.

Très cordialement et sans la moindre haine du monde,

Eric Liégeois, Prince Addict

PS : ce mail à été publié également sur le blog www.klakinoumi.com

38 commentaires

  1. Gizmo dit :

    Mouhahahahah, tu as, mais complètement quoi, CRAQUE 😉

    J’adoreeee ça ^^

    Bien que je ne partage pas ton amour des petits Prince, tu as pas tord, et c’est comme ça pour d’autres produits malheureusement…

    J’espère qu’ils vont te répondre !

  2. Tchouboudou dit :

    T’es un grand taré, tu le sais ? 😀
    J’ai beaucoup aimé le : « on ne gratte pas la peinture d???un picasso parce que le prix de la gouache monte en flèche »

  3. PatOuch dit :

    C’te craquage, énorme !

    Et j’adore aussi.

  4. Comment dire ? Je déteste les Prince ! Je n’aime que leur version tchèque à moitié prix, plus chimiques, mais plus résistants au lait ! Et c’est connu, c’est toujours les princes bâtards qui font les meilleurs koudéta (goûter d’été en tchèque). Mouarf.

  5. Grégor dit :

    I’m lovin it 😀
    L’article et les princes ^^

  6. aarrnnoo dit :

    mdrrr

    excellent comme mail !

    juste une faute : « – N???auriez vous pas changé « 

  7. Romain dit :

    J’ADOOOOOORE ! T’es vraiment a fond en ce moment 🙂

    Si tu montes une pétition, je la signe !!

  8. Pat971 dit :

    Alors là ami Eric, je ne puis rester muet.

    Mon p’tit gars, t’étais même pas encore au stade spermatozoïdal dans les gonades de ton père que j’étais le king du perfect (en été, paske l’hiver, j’y arrivais pas (à température et humidité ambiante of course).

    alors je me permet de te dire les choses suivantes :
    – Globalement, t’as pas tort, j’dirai même qu eton analyse est très pertinente, petit scarabée.
    – En revanche… et je me permet d’attirer ton attention sur ce point : d’ici quelques années, jeune padawan, tu vas réduire ta conso (ben oui t’as beau être geek et insomniaque, il va arriver un moment où il va falloir calmer le jeux si tu veux pas devenir Mr Patate), parceque le Prince n’est pas ton seul vice… t’es aussi accros du painaulait-Nutella/Nutella tout seul à la petite cuillère (voir la grande) ainsi que du Nesquick pur à la cuillère!!!!!!!!!
    Il va falloir te faire une raison! Et je te conseille fort d’élaborer une technique non génératrice de miettes qui permette une extraction non destructrice du Prince de son paquet entamé et refermé grâce à la technique de ta frangine dite « du tortillon bulgare » (l’histoire est un poil longue à expliquer ici…), qui est LA SEULE garante de non-ramollissement du biscuit.
    Cette technique d’extraction existe jeune Jedi.
    Je la connais. Je la maîtrise à la perfection.
    Il est vrai qu’ici, sous les tropiques, la pratique du « tortillon bulgare » est indispensable vu le taux d’humidité ambiant, car le Prince ne résiste pas plus de 22h45 à ce climat sans montrer les premiers signes de ramollissement tant redouté par les Prince addict que nous sommes… c’est donc une nécessité VITALE que de maîtriser cette technique d’extraction!
    Long sera le chemin de cet apprentissage, patience et persévérance tu devras montrer…

  9. t???es aussi accros du painaulait-Nutella/Nutella tout seul à la petite cuillère (voir la grande) ainsi que du Nesquick pur à la cuillère!!!!!!!!!

    Rôô putain, je ne suis plus tout seul à avoir ces vices 😉

    Sinon c’est fou comme un article débile peut attirer comme commentaires 😀

  10. cru-cru dit :

    je crois que c’est la première fois que je lis un article aussi long sur internet

  11. Gizmo dit :

    Alors là je suis 200% d’accord, painaulait-Nutella/Nutelle à la cuillère, miaaaammmmm

  12. flav dit :

    Oh putain
    Fallait décréter un not safe at work au début de cet article. J’étais au milieu du bureau en train de pouffer pour me retenir d’exploser de rire… Nan, sérieusement monsieur Eric : on ne fait pas ça à ses camarades en pleine journée de travail !

  13. Tornado dit :

    Quel beau mail ! Franchement chapeau bas Eric ! Si avec ça ils t’envoient pas un camion entier d’anciens chocos Princes !

  14. Marianne dit :

    Merci Pat971, paske ça fait presque 20 ans qu’éric et moi sommes en conflit sur ce fameux tourbillon bulgare… et que même ici (pas sous les tropiques donc), comme nous ouvrons toujours plusieurs paquets en même temps, ils ont malgré tout le temps de se ramollir.

    Et chacun sait qu’un prince mou… c’est pas bon. Sauf Coco, il faudrait lui dire.

  15. Angelsmaster dit :

    Alors là Mon cher, je dois te dire mon admiration pour cette « torderie »!!!
    Je suis absolument fan de ta vision des choses…
    Suivez le grand gourou!!! Notre prphète est parmis nous!!XD

  16. Jérôme dit :

    Enorme, si avec ça, chez prince il ne t’embauche pas au service qualitay , je n’y comprends rien !

  17. Kévin dit :

    Enooooorme craquage ! J’étais plié du début à la fin.
    Tu sais quoi, t’aurais sortir cette news pour le 1er avril… style « si si, je l’ai vraiment envoyé, c’est pas un poisson ! »

  18. Pat971 dit :

    Eric, Marianne a raison, ça n’est peut-être pas le cas à chaque fois….. mais là, elle a raison : un Prince mou, c’est pas bon 😀

  19. Rodd dit :

    ouch ouch ouch ! hé beh moi je suis bien d’accord avec tout ça et aussi avec Pat971 pour ce qui est du Nesquick en cuillère (d’ailleurs lui aussi à changé je trouve ) et c’est pas aarrnnoo qui dira le contraire quand on à l’occasion de se faire un ptit bol 🙂

    combien de fois j’ai un petit creux avec des amis et on se prend un ptit paquet de Prince rien de mieux on est bien calés après 😀

    en tout cas chapeau pour cet article / mail !

    PS : il me semble que tu as oublier un mot à un moment 😉

  20. Eric dit :

    J’avoue pour le Nesquik, j’avoue pour le nutella (mais pas trop, je fais attention à ma ligne…)
    J’espère avoir un retour… Mais j’y crois pas trop !
    @anthony : c’est même plus la peine de m’adresser la parole !
    @ tous, merci pour vos messages de soutien, ensemble nous vaincrons… 😀

  21. Angelsmaster dit :

    Oui nous te suivons, ?? grand prophète « princier »…^^

  22. Eric dit :

    Ah ouais j’ai oublié de le dire, mais je pense que pour la santé mentale de tous ici… Pat 971 nous doit une vidéo avec 1- L’explication de l’origine du nom « tortillon bulgare »
    2- Une démo (non coupée) de la technique avec explications…

  23. Chapeau bas, je m’étais fait les même reflexions sur nos biscuits préférés, d’accord à 100% avec l’ami Eric. Le PDG de chez Prince a expliqué dernièrement à la télé le pourquoi de la diminution de la taille de Prince, et il a trouvé un argument choc : le désir des consommateurs !!!! (ouais ouais ce sont les gens qui ont demandés à avoir des princes plus petits, mouarf !!!) Bon, tiens nous au courant quand le camion de livraison de princes te livre 😀

  24. aarrnnoo dit :

    C vrai qu’un ptit bol de neskuik pur c’est super bon avec Rodd 😀

  25. Pat971 dit :

    Eric,
    Dévoiler en vidéo – qui plus est sur internet – le secret de la « safe inertial Prince extraction » ferait de moi un hérétique au sein du cercle très fermé des quelques personnes au monde maîtrisant cette technique…
    Je ne puis malheureusement me soumettre à cet exercice qui mettrait ma propre vie et celle de mes proches en danger…

    Pour le tortillon bulgare ok, mais bon, il me faut un peu de temps, je bosse moi…

    @Rodd : ben oui, le Nesquick a changé lui aussi et la larme me vient à l’oeil au souvenir d’avoir failli céder à l’infarctus quand un jour, j’ai découvert que Groquick avait brutalement perdu 1475kg, 472cm et gardé ses énormes zoreilles et ses dents de devant…

    Je vous invite d’ailleurs à consulter ce site, fort bien documenté au demeurant : http://groquik.zemax.net/
    A ce « détail » près qu’il croient encore à la thèse de la disparition de Groquick…! Ridicule. La réalité est bien pire, régime draconien, interventions chirurgicales à répétition… affreux.
    Affreux, affreux, affreux.

  26. Le prince des chus dit :

    Je croyais me tromper sur la réduction du diamètre des princes et la simplicité de décollage des deux parties… Je constate que je ne suis pas seul à avoir fait cette incroyable et douloureuse constatation !
    Ca me rassure un peu. Toutefois, une question me tarabuste encore : qu’a donc fait le prix du biscuit au moment où il a été transformé : a t-il baissé, stagné ou pire augmenté ? Comme tu sembles être un hardcore eater (je ne suis qu’un casual de longue date), je me suis dit que tu avais peut-être des informations sur le sujet !

    Petite précision : tu es pour le moment le seul que j’ai trouvé sur le net à avoir écrit sur cette infamie… Merci.

  27. On coupe ! dit :

    […] commence avec le désormais classique article sur les princes de LU. Pour lequel je n’ai eut aucune réponse le croyez vous […]

  28. Poulatrix dit :

    Moi depuis cette histoire de réduction de diamètre, j’avais décidé de boycotter nos chères et tendres Princes de Lu. Jusqu’au jour ou j’ai lu cette article. Ojd donc, et il a dix min, je suis parti de chez moi, et j’ai été acheter non pas un, pas deux, mais plein de prince de lu!

    Elle est par où la pétition?

  29. Maxime dit :

    Bof, moi je préfère les Granolas… Au moins eux ils ramolissent pas et pis en plus ils sont super bien emballés =D

  30. […] Soit un petit chocolat chaud, soit un petit café (Oui pas bien le soir) ou un thé (Oui pas terrible non plus) ou bien une petite infusion ou encore comme ce soir, un bon lait chaud 🙂 et là vient le rapport avec Kalki’ c’est que mon petit dèj’ du soir est toujours accompagné ^^ de Princes de Lu (Click !!!) […]

  31. garibaldi dit :

    je dois sans doute être très en retard sur le dossier mais je viens cet après-midi de céder à la tentation et de m???acheter mon premier paquet de Prince en presque au moins dix ans !
    Voyez-vous cher Eric, je suis un Dinosaurus-ovore patenté mais là, je ne sais pas pourquoi j???ai acheté un paquet de prince.

    Of course, j???ai commencé le désassemblage du précieux biscuit. Ma pratique des Oreos ayant été particulièrement utile dans le développement de capacités particulières liées à cette gestuelle qui demande à la fois précision et sens d???appréciation de la résistance des matériaux.

    Bref, cette étape passée, j???ai bien sûr commencé à lapper le biscuit dans le but certain d???en prélever tout le chocolat…

    Et là…
    C???est le drame !

    Qu???est-ce que c???est que cette texture granuleuse à la noix ???
    Où est donc la pâte de cacao solide qui nécessitait un certain temps de léchage avant que de fondre de façon agréable sans avoir l???impression d???avoir de minuscules grains de sucre sur la langue.

    Je suis triste moi aussi et je compatis à ta peine.

    Sur ces mots, je retourne à mes dinosaurus et mes oreos

    cordialement

  32. Gizmo dit :

    Je t’approuve complètement, les Dinosaurus, il n’y a que ça de vrai !!! 😉

  33. […] y a quelques mois, je vous écrivais, le plus sincèrement du monde à propos de votre petite astuce sur la taille des Prince de LU que, […]

  34. ptiin mais comme je pense EXACTEMENT la même chose !!

  35. darenne dit :

    bien vrai pour le diamètre = j’ai l’oeil ! ils nous roulent ! les prince ont rétrécis

  36. Bobo dit :

    J’ai 32 ans, mangeur de Prince depuis un quart de siècle, dans des proportions comparables aux tiennes. Je tuerais (au conditionnel, hein) pour pouvoir regoûter ce qui était vendu à l’époque, histoire de vraiment me rendre compte comment les « nouvelles recettes » successives ont bousillé une pure merveille gastronomique. C’est devenu petit (on est passé de 110 calories par biscuit à presque 80), le chocolat plus aéré (l’air est moins cher à produire certainement…), le biscuit provoque des retours gastriques acides qui finissent par attaquer l’émail des dents. Même mon dentiste a fini par m’engueuler. Mais bon, je suis addict. PAS QUESTION DE FREINER !

    Seul point positif dans l’évolution : très récemment, l’ouverture « facile » – qui avait depuis toujours contribué à ajouter une bonne dose de nervosité au p’tit dèj – est vraiment devenue facile avec cette large languette a décoller (bruyamment, certes) sur la partie inférieure du paquet.

    Bon, je débarque bien après la bataille mais en tout cas, je suis ravi de voir que je ne suis pas seul dans ce noble combat qu’est la préservation du bon Prince de Lu.

  37. lilidu13 dit :

    Hello à tous …je doit être aussi une grande malade de Prince et mes enfants aussi (2 paquets par jour à nous 3 entre pti déjeuner et goûter)…et le pire c’est qu’en voulant améliorer l’ouverture du paquet par en bas svp il y a encore plus de biscuits cassés puisqu’une partie des biscuits n’est plus protégée par cette feuille blanche alvéolée car une partie du paquet refermable n’a pas cette feuille de protection…pour le même prix encore plus de biscuits cassés surtout quand il s’agit de lots…entre le transport et la mise en rayon ce delicieux biscuit Prince est malmené…il ne sera jamais roi à ce rythme là…kiss à tous les addict

Commenter






+ 6 = douze

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin