Le mot du blog : Les acariens ont maintenant leur télé.

Alors avant que tu n’hurles que ça sert à rien, je me permettrais de dire que contrairement à un adage génitalien, pour les pixels, c’est « the smaller, the better ».

Bawi, y a qu’à voir l’écran rétina de l’iPhone 4 par rapport à celui du 3G, pour bien comprendre qu’on a fait un putain de bond, James. Mais on atteint quand même plus ou moins les limites physiques, il a dit Jobs. Alors à quoi bon ?

« Ch »te l’fais à 12 microns le logo Maryse ! Tu t’en feras un collier à cheveux. »

Bah être proche des limites, ça veut dire que pour certaines personnes aux yeux super incroyab’ on les atteint pas et on voit toujours les pixels. Ca veut dire aussi pouvoir faire des rendus de textures hallucinants sur un écran de la taille d’un iPhone. Genre du cuir tellement bien fait qu’il faut le cirer.

Parce que oui, ma chère Yvonne, ce qu’il faut bien te dire c’est que les mecs du MIT, le fameux « massachssetstuteovtechnolodjy », ont réussi à claquer grâce à la techno des nano-résonateurs (je sais pas si ça se dit, on va dire que oui) une résolution 8 fois supérieure à celle du rétina display. Ce qui ramène une résolution FULL HD à la taille d’un timbre poste. Regarde ta télé, regarde ton pouce. Voilà. Mais sa petitesse n’est pas son seul atout. Nope, la consommation est bien plus faible que les écrans LCD et OLED que nous connaissons pour le moment. Sans parler du fait que la fabrication de panneau avec les « nanoresonator » (on dirait le nom d’un vibro pour nain…) est infiniment plus clean pour cette bitch de planète. Ce qui à deux ans de la fin du monde est tout de même rassurant…

Y a un autre avantage, et je te demanderais de m’arrêter si j’me trompe mais je ne crois pas. Imagine, t’as un film de vacances HD De un : pas besoin de le « scaler »  sur ton ordi pour pouvoir le lire sur un iDevice (gain de temps). De deux : Ne pas avoir de problème de scaling, signifie aussi pas de conso CPU pour le faire à la volée sur iPhone, iPod… Du coup GROS gain d’autonomie.

Enfin, c’est des résolutions de fous furieux pour les futurs télé, e-reader, ordis, montres etc etc. Une finesse complètement INSAAAAAAAAAAAANE !!!!

Et ça je valide à muerté.

Via

3 commentaires

  1. michelegeek dit :

    bond james! je valide hahaha! assez ouf en effet

  2. MicC dit :

    Mwais??? gros gain de temps??? mais faudra vite s’emparer d’un iPhone de 1To ^^
    Sinon, je ne vois pas l’intérêt de voir le nombre de pixeul par pouce augmenté??? ceux de l’iPhone 4 ayant déja dépassé le seuil de différenciation humaine oO (Ptetre pour les castors???)
    Et je vois encore un moins grand intérêt pour une TV???
    Fin bon??? bod technologique, mais un peu zinutile a mon gout (surtout si c’est pour payer 300deullorz de + pour une différence même pas visible a l’??uil nu oO

  3. Zeig dit :

    A part les points que Klaki mentionne, avec lesquels je suis tout a fait d’accord. J’ose ce cri du c??ur étant fan de Home Cinéma :
    Moi j’en veux des pixels plus fin qu’un poil de cul de minipouce, fini les effets d’escalier et autre pixellisation de merde sur ces soit disant écran plats que tu payes la peau des noix pour voir des pâtés de pixels se battrent les uns avec les autres.

    Suis je le seul à pas avoir compris l’intérêt visuel d’un écran plat?! autre débat je m’égare!

    Je remercie les gars du MIT, qui n’ont pas de vie, pas d’amis et doivent être fan de Big Bang Theory de travailler à améliorer notre vie.

    Bond, James mais lol

Commenter






− sept = 2

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin