Le mot du blog : Et soudain l'affaire Courjault prend tout son sens.

Alors non, ce billet ne va pas être orienté vers le sport. HAHAHA c’te blague.

MAIS ce qui m’intéresse ici, c’est tout simplement le degré de oufitude atteint par les mecs. Je t’explique le principe : En fait on plonge l’athlète dans un brouillard refroidi à -120 c°. De façon à tromper le corps humain en lui faisant croire qu’il est en train de crever comme une merde. De cette façon, et par réflexe de survie, il contracte tous ses p’tits vaisseaux pour que le sang n’aille plus que dans le cœur, le cerveau et les poumons. Ce qui a pour effet de saturer complètement le sang en oxygène. Un fois que c’est fait, au bout de deux minutes et quelques,  le mec sort avec des tétons tellement durs qu’il pourrait couper du verre avec.

Et c’est là que tout s’explique : le sang, qui je te le rappelle est absolument saturé en oxygène rush dans les muscles tel un terroriste sur de_dust pour les irriguer à blinde à nouveau. Tu te retrouves alors avec des muscles sur-vitaminés et, il semblerait qu’un effet secondaire du truc soit une récupération musculaire plus rapide.

Maintenant, autant à court, très court terme je peux comprendre l’intérêt du bordel, autant je suis pas certain que le cœur aime trop trop ce genre de connerie. Faire fonctionner le corps en mode « dégradé » pour le solliciter comme une bête derrière ça me paraît pas un truc très très sympa biologiquement parlant. En plus d’être probablement interdit par les fédés dans 2 jours

Par contre, et c’est là que ça m’intéresse, c’est un bon premier (p’tit) pas vers la cryogénisation pour les voyages inter-planétaires. Bon on y est pas encore hein, mais quand les mecs claqueront un par un bah on saura qu’il faut changer quelques paramètres 🙂 .

Vous noterez le subtile placement de produit Apple. Ils sont vraiment partout putain. 🙂

Via

5 commentaires

  1. michelegeek dit :

    je connais cette histoire depuis un moment mais je pensais pas que c’était en test. Le risque c’est évidemment une fatigue du coeur bien plus rapide a force de lui en faire bavé comme un boeuf ^^

  2. banjod dit :

    comment font-ils pour parler normalement?
    Moi je tremblerais tellement qu’on ne comprendrait qu’une syllabe sur trois 🙂

  3. MadMat dit :

    On ne remerciera jamais assez les sportifs, cyclistes en tête, pour le nombre hallucinogène de souris blanches qu’ils sauvent en se portant volontaires pour ce genre d’expériences.
    On devrait créer un prix Nobel des sportifs…

  4. Diawan dit :

    Le blog, je t’aime.

  5. Eric dit :

    @Banjod : pareil, le froid c’est vraiment un truc que j’ai du mal à géré 🙂
    @MadMat : Ouais. Mais surtout les cycliste quand même 🙂
    @Diawan : 🙂

Commenter






− 2 = un

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin