Le mot du blog : C'est comme les plantes, ca communique par onde. Par WAVES !!!!

C’est une vidéo assez intéressante que partageait Richard ce matin sur Twitter (je sais pas si tu connais, c’est comme Google + mais 3 ans plus tôt). En fait Witricity fait quelques démos de charges sans fil et par la suite (à la 4 ème minute) on voit un iMac modifié qui permet l’alimentation et la charge de divers device par résonance magnétique.

J’aime pas mal l’idée de l’ajout fonctionnel à un appareil qu’on a déjà et qui est la majeur partie du temps allumé. L’imac alimente donc ici un clavier, une souris et recharge une tablette en même temps.

Par contre j’aimerai bien qu’on se pose tout de suite la question vis à vis d’un impact éventuel sur la santé. Voilà. Non parce que, qu’on me fasse pas baver sur un truc qui s’avère aussi dangereux que Fukushima tu vois 🙂 . Y a un autre truc, mais là je suis pas du tout expert dans le domaine je le reconnais : J’ai toujours entendu dire que « magnétique », quel que soit le contexte, c’est un mot qui se marrie assez mal avec tout ce qui est informatique. Donc j’aimerais bien voir le bordel sur le long terme avant de me décider sur si c’est bien ou pas.

NAn. En fait j’m en fous ça défonce. LET’MAKE IT !

Via

4 commentaires

  1. GnapGnapFrise dit :

    Wow, ça a l’air sympa; mais comme tu dit, si c’est magnétique ça va pas t’effacer les données qui sont sur ton disque dur à petit feu ? … Je suis assez sceptique

  2. Machronic dit :

    Apple avait déjà breveté tout ça (brevet: http://www.iphone3gsystem.fr/wp-content/uploads/2011/06/rechargesansfil.jpg ) en même temps je pense qu’ils ont tout breveté ^^.

  3. CaseyN dit :

    J’adhère totalement à cette technologie, imagine même plus tard que ce soit nos routeurs qui soient la source : tu as le net en wifi et tu charge ton Mac tant que tu es dans la portée du routeur. Bon ce sera quand ça portera à 20m mais bon faut penser à l’avenir ^^

    Sinon j’émets de suite 4 problèmes :

    1 Comment se comporte l’émetteur quand on augmente le nombre de périphériques dessus ?

    Est ce comme le WiFi où l’on perd de la qualité (en gros les appareils se rechargeraient moins vite), est ce comme la FM où le nombre ne change rien à l’émetteur (donc que tu charge un iPad ou 15 en même temps, tu tires pareil sur le secteur donc plus de risques de faire sauter les plombs quand on pourra mettre du lourd dessus. Imagine qu’au lieu de tirer 3000W avec 3 MacPro pleine charge, tu ne tires que 1000W pour l’émetteur et après chaque à la même puissance si le rendement est de 100% bien sûr).

    Vu que c’est du magnétique, je penche plus pour la seconde hypothèse (Un aimant attire tout ce qu’il peut attirer sans « perte » au bout de deux ou trois qui se rapproche de lui). De plus, vu le fonctionnement (un oscillant crée le champ magnétique, le récepteur se met à osciller de la même manière créant aussi un champ magnétique puis derrière c’est le principe de la dynamo pour faire l’électricité si j’ai bien compris) les récepteurs sont des répétiteurs il me semble (puisqu’ils font un champ magnétique aussi). Bref ça claque quoi.

    2 Que va-t-il se passer quand on arrivera à augmenter la portée et le rendement ?

    Je refais une analogie avec le WiFi : Le WiFi N est rétro-compatible en émission (pour les routeurs) et réception (pour les périphériques) avec le G et le B. Mais il y a eu le A qui n’était compatible qu’avec lui même, pourtant il partait sur les mêmes travaux que les autres WiFi.
    Si on doit changer toute son installation lorsqu’un nouveau périphérique arrive chez soi, ce n’est pas bon pour le développement du bouzin. Et avoir un émetteur par évolution technologique va plus tenir de la galère que de la diffusion au grand public.
    Et encore plus loin, quand il sera possible d’arroser tout un quartier avec un émetteur, comment cela se passera-t-il pour le payement ? Ton voisin paye un émetteur et tout le quartier en profite gratos ? On ne peut pas (encore) « sécuriser » son réseau magnétique à moins de vivre dans des bunkers. Ce serait à la ville de faire un forfait alors ? Comme avec le WiMax ? Je pense que les questions doivent se poser de suite pour diriger la technologie.

    3 Comme dit au premier commentaire de l’article, c’est une technologie magnétique, (oscillante contrairement aux aimants de cuisine, mais c’est un champ magnétique quand même), quid alors des supports de stockage qui sont eux aussi magnétiques et qui s’effacent lorsqu’un champ trop fort est à coté ?

    Imagine que toute la France soit au final couverte, plus une seule donnée n’est inscriptible ? Le seul champ magnétique qui n’impact pas les données pour moi est le champ magnétique Terrestre. Donc il va falloir que les chercheurs soient plus clair là dessus. Par contre c’est en effet inoffensif pour les êtres vivants (tu as déjà été mal d’avoir tenu un aimant ou une boussole en main ?)

    4 Et la question du standard dans tout ça ?

    Au final le système est très simple. Tout le monde ou presque peut le faire. Alors, qui va réglementer tout ça ? Car je n’ai pas envie de me retrouver lié chez un constructeur pour chaque utilisation.
    Tu veux charger ton iPhone, iPad, Clavier et Trackpad ? Il te faut l’émetteur Apple. Ta lampe de bureau vient de Leroy Merlin, pour l’allumer sans fils il faut l’émetteur Leroy Merlin. Pas de bol ta copine a un téléphone Samsung et un Laptop Toshiba… Deux émetteurs de plus… Et on ne s’en sort plus…

    On a réussi à ce qu’en France tout le monde tourne sur du 220V (ou un 380V TriPhasé ce qui revient au même entre 2 câbles si mes cours ne me font pas défaut). Il serait bien de faire pareil, et si possible au niveau mondial pour ainsi ne plus se posser de questions de la batterie de nos périphériques.

    Bien entendu je ne te demande pas Klaki de répondre à ces questions, je me disais juste qu’en tant que Geek, tu trouverais peut être ces remarques pertinentes 🙂

    Merci Bisous.

Commenter






× cinq = 45

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin