Le mot du blog : Et je te parle même pas de nous, les serveurs. Tellement on est connectés que vous foutez tout votre savoir dedans nous on peut faire très mal.

Tu te souviens quand je disais, je cite ma gueule ça fait toujours bien : « C’est comme la robotique finalement. Un par un, les robots c’est pas mal. C’est même souvent bien foutu. Mais imagine un robot qui fait tout ce que tout les robots awesome sur Youtube font !!! »

Mais si c’est dans le billet sur le mockup de multitâche pour iPad.

Et bah on y est déjà putain. Et c’est pour nous carotter des livres. Pourquoi ? Mais j’ai envie de te dire que ça coule de source putain.

Pour faire un autodafé probablement. Puisque le numérique c’est le mal (c’est Beigbeder qui le dit) les robots ont décidé de nous montrer que « Oui effectivement. On va niquer tout les livres dans l’unique but de vous empêcher de vous cultiver. Ainsi, les générations futures (mais déjà un peu pour les actuelles) ne seront plus en mesure de lire un Bescherelle. Et donc d’apprendre à écrire et parler. Et l’Homme avec un grand « Arthur H » crèvera comme une merde parce que vous ne pourrez plus communiquer entre vous alors que nous… Nous les robots on a la WIFI. Et la Bluetooth. »

En gros, un chef robot qui vole, fait le parcours, analyse le terrain et se poste à l’endroit le plus stratégique pour commander les autres. Le robot pince se fait ensuite traîner sur le lieu de son larcin par les robots jambes. Certains de ces derniers servent également à baliser le terrain.

Et l’opération peut être gérée avec une quantité virtuellement infinie de robots.

C’est des fourmis. Ils sont tous autonomes et spécialisés dans une tâche. Ils constituent une entité qui fonctionne grâce à une conscience collective.

On. Est. Baisés.

Via et plus d’infos.

Un commentaire

  1. iTux dit :

    LE wifi et LE bluetooth stp.

    Je surkiffe le système d’accroche au plafond du handbot, c’est trop classe !!

Commenter






six + 8 =

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin