Archive pour la catégorie ‘Geek’

Le mot du blog : Tweak : deux hacks qui sont bien.

J’suis en pleine période de Jailbreak en ce moment. Parce que tous mes device ont désormais leurs Jailbreak en untethered je tape dans le tas tel une fourberie de Scatman. Et donc en cemoment je refais le tour de mes p’tits tweaks sympa a réinstaller ou d’autres à tester. Et donc je me suis dis que j’allais t’en parler, même si ils existent depuis longtemps.

Splitmail

C’est comme ça que je suis tombé  sur Splitmail pour iPad, qui permet d’avoir une vue en mode portrait bien plus efficace que celle par défaut. En gros on récupère la vue du mode paysage. On gagne donc à ne pas jongle comme un con avec le volet qui se rabat à gauche.

Tout de suite une vidéo, en espagnol EDIT : Italien parce que l’Italie c’est rigolo. Avec un « R » comme dans « Paëlla ». (Mais ma blague marche plus trop là…)

No news is good news

Alors celui là il est tout con. Si, comme moi, basiquement et dans le respect de la personne et de la bienséance bien entendu, on peut résumer ton intérêt pour Newstand de la manière suivante « J’men SUR-branle ». Et bien il te faut le tweak « No news is good news » qui permet de masquer du Newstand et de gérer son affichage directement depuis SBsettings. Il le supprime pas, il le planque.

Ce qui est cool.

Les deux compères sont gratuits et se trouvent dans les repos d’origine de Cydia, il n’y a qu’à faire une recherche pour les trouver.

PS pour le blog : Non mais quelle recherche dans l’humour. Incroyable.

Le mot du blog : Salut Eric, c'ets sympa d'être passé !

Bonne année tout ça… Souhaitons que j’arrive à trouver un rythme pour le blog cette année ce serait déjà pas mal :-) .

En attendant, hier je suis tombé sur un robot qui réalisait quasiement au « 1 pour 1″ les mouvements qu’une vraie personne faisait en temps réel.

En fait, le mec a fait en sorte que son p’tit corps et ses mouvements soient analysés grâce à un Kinect, un tapis, et une Wiimote. Ensuite, le tout est envoyé sous forme de commandes à « l’avatar » qui caresse le chat.

C’est le « fax » de la flemme en quelque sorte.

Et je veux pas dire mais le mec, la première chose qu’il trouve à faire, c’est brosser un chat via un robot… Il paraît que c’est la fin du monde cette année… Ya know what i mean ?

 

Via

Le mot du blog : Le mec qui s'est dit que faire sauter tout ou partie des voyelles dans les noms de services... Faut le buter.

J’consomme de plus en plus de vidéos à la volée. J’entends par là je papillonne de plus en plus de vidéo en vidéo à la recherche de contenus awesome.

Et donc je cherche aussi des outils qui me permettent de me faciliter la tâche. Et oui, car suivant le théorème du « Ne jamais sous-estimer le pouvoir de la flemme » finalement, ça peut assez vite devenir chiant.

Et c’est là qu’intervient SQURL. Il s’agît en gros d’un flipboard de la vidéo. Tu connectes tes comptes twitter, Youtube,  Facebook (HA HA OUAIS t’as raison…), tu lui dis les thématiques que tu aimes etc…

Et tu te retrouves en permanence avec une liste de trucs à regarder. Tu t’fais un peu ton discovery Channel perso quoi… :-)

C’est gratuit, c’est awesome. Sur iPad et sur iPhone.

Maintenant, j’aimerais bien savoir comment ils gagnent du blé quand même…

Le mot du blog : Hey sinon T'achète une télé Philips mon con hein !

ENFIN PUTAIN ! Enfin je trouve un moyen clean et semble-t-il assez efficace d’avoir un semblant d’ambilight sur un mac. Et au hasard… Plex.

Check this out mozafocka :

Alors y a deux trois trucs un peu dommage, le premier c’est que c’est UNE couleur pour l’ensemble de l’effet. Genre si t’as du rouge à droite et du vert à gauche bah il va faire une moyenne des deux… Et pas une représentation fidèle du bazar sur ton mur. Genre le violet du début de « The social Network » là… je suis pas convaincu.

Un autre truc qui m’emmerde un peu c’est que c’est USB et Mac Only. En gros le Mac fais le calcule très très vite de « Oh mon dieu c’est quoi la couleur moyenne à l’écran là ?!!!! VIiiiiiiite » puis envoi le résultat à l’Arduino via le port USB qui crache le tout via des LEDs derrière ta télé.

Je cherche un moyen d’ajouter l’ambiLight à l’ensemble de mes sources (360, FreePlayer, PS3, Mac) grosso modo ça va passer par du HDMI. Mais je n’ai pas encore trouvé ça.

En tout cas, c’est un premier pas. On a tout à dispo. Si quelqu’un a envie de perfectionner l’appli qui drive l’Arduino pour un rendu plus ambilightesque (une moyenne par zone par exemple) ça peut bien bien le faire.

Plus d’infos le code et tout le bordel et via

Le mot du blog : En verre et contre tous...

Oui bon alors à première vue, ça peut te sembler pas évident, une route en verre. Mais en fait c’est pas con du tout :

Le gros intéret c’est la surface. Aux états Unis, si on remplaçait les routes actuelles par ce type de solution avec des panneaux avec un rendement de 15%, on produirait 3x l’énergie consommée par les States chaque année. Ça en fait de la pile Lr6.

Donc fatalement, les routes doivent être en verre. Pour que le soleil « tape dans l’fond » sur les cellules photovoltaïques.

Mais il y a plusieurs problème avec des routes en verre :

  • Ça doit être suffisamment solide, ça va sans dire
  • On doit laisser passer le soleil à travers, mais faut surtout pas que ça éblouissent les usagers.
  • Ça doit être quand même un peu souple pour pas se péter dans tous les sens au moindre mouvement terrestre
  • On doit aussi avoir une traction au minimum équivalente aux solutions actuelles. Quel que soit le temps.

Bref c’est pas gagné. Mais justement, les loustiques sont en train de bien avancer sur tout ces sujets. Et l’avantage énorme, c’est qu’évidement, ces « panneaux » s’autofinancent, puisqu’ils créent de l’énergie.

Ce que j’adore particulièrement aussi, c’est le fait de pouvoir faire passer des messages n’importe où, n’importe quand. Bref d’avoir une route qui s’adapte complètement en fonction de qui est dessus et qu’est-ce qu’il y fout puisque tous les panneaux communiquent entre eux. Vois la route d’un pays comme une personne qui sent les fourmis en train de lui passer sur la main.

Oui je suis dans ma période électronique appliquée en ce moment :-) .

Plus d’infos Et j’ai aucune idée de comment je suis tombé dessus, c’était dans mon Instapaper. :-)

Le mot du blog : Le premier morceau de savon avec WIFI.

Ok. Si tu m’suis sur Twitter, tu sais peut-être que je suis en train de jouer avec un Arduino. Oui monsieur. Moi. Je code et j’mets des points-virgule sans qu’on me force. La contre partie, c’est que ça me prend pas mal de temps parce que j’apprends « from Scratch » comme on dit dans le Bouchonnois. Le but c’est de faire un objet connecté, mais nous en reparlerons. Si J’y arrive (bon j’ai un projet de backup, plus simple à réaliser mais qui fera moins rêver).

« Mais où veux-tu en venir avec cette introduction interminable jeune foufou dont le blog brûle ma rétine, t’aurais pu faire un effort sur le choix des couleurs MERDE ! » me diras-tu.

Je te répondrais que Ray Charles l’a dis avant toi. Et ensuite que nous allons parler de Twine. Twine est un objet connecté, en fait c’est un « Noeud à sondes » j’ai presque envie de dire. IL s’agît d’un boitier connecté via la WIFI au net et administrable à la ifttt pour répondre à des besoins :

  • La cave s’inonde-t-elle ?
  • Quelqu’un sonne-t-il à la porte ?
  • Le chauffage est-il en marche ?
  • Est-ce qu’il fait froid dehors ?

Regarde :

Bon tu fais la même chose avec un Arduino. Ce qui est intéressant dans ce projet, c’est qu’il est accessible. Comprends moi bien, l’Arduino est accessible (j’ai été vachement étonné d’ailleurs de voir à quel point j’ai vite pondu des trucs fun (bon un thermomètre, un compteur, ce genre de truc pour le moment… Bon à quel point j’ai pondu des trucs en fait.) vu comment je partais de loin et mon amour pour la prog (« QUOI ?!!! POUR UNE PUTAIN DE MAJUSCULE TU M’FAIS CHIER ??! »). Mais là, on a un objet qui est capable de répondre à des besoins tout en étant accessible au commun des mortels.

C’est un projet Kickstarter qui est déjà largement financé et qui devrait donc voir vite le jour. Cependant, la clef du succès pour ce truc si tu veux mon avis c’est la cheapness. Il FAUT que ce truc coûte moins de 20 euros. Il faut qu’on puisse financièrement, en foutre partout : cave, grenier, frigo, machine à laver, boite au lettre.

Si ça coûte 90 euros pièce, ça va assez vite être cher. Ou alors tu vois le truc comme un objet que tu balades, de besoins en besoin.

Ce qui veut dire « reprogrammer » à chaque fois…

Un peu moins convaincu pour ce coup.

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin