Le mot du blog : WOW ! Such Tuto ! Many Poetry !

Le mot du blog : Oui bah c'était ça ou j’appelais le droit à l'hébergement

Ha ha ! J’ai claqué mon abo annuel pour l’hébergement du blog. Ha ha ! Oulah oui bah dis donc. Ça nous fait du 20 euros par billet cette année, va p’tetre falloir se bouger le cul mon p’tit bonhomme.

Et on va reprendre « à la cool » et pas pour gueuler. Ça changera. Je vous propose donc deux playlists de mes trouvailles des derniers mois sur Soundcloud.

La première, c’est la playlist « Whisky & Cigars #1″. Plutôt orientée musiques à siroter avec un Whisky dans une ambiance fumée en bouquinant nonchalamment. Au loin, le parfum du repas qui se prépare vient chatouiller les narines… Bon t’as saisi l’esprit quoi :)

La seconde… La seconde elle est un peu plus :

choo-choo-motherfucker

L’idée, c’est de mettre ça dans tes oreilles et de marcher dans la rue comme si tu tournais le clip de ta vie.

Enjoyez bien.

Le mot du blog : AZY l'grossier personnage là !

TL;DR : Si t’as pas le temps de lire, j’ai pas le temps de te le résumer.

J’aime pas trop taper sur ceux qui diffusent de l’info en général. Pas par corporatisme (haha), juste parce que je me dis que les lecteurs sont grands, ils doivent bien voir quand une info est biaisée, incomplète ou tout simplement fausse. Mais quand je vois qu’en quatre jours on a eu trois cas d’école, repris par autant de boîtes dont l’info est le métier, sans vérifications aucunes et que la semaine n’est pas finie… Je me dis qu’on est pas dans la merde. Lire la suite

Le mot du blog : Tel est Prius qui croyait prendre...

Je sais pas si tu connais la DARPA, mais en gros, il s’agît d’une agence faisant de la recherche pour la défense des zussa.

Maintenant, tu prends deux ingénieurs de cette agence et tu les laisses jouer avec une Prius.

Résultat : la découverte d’une faille et une exploitation qui fait un peu flipper, mais assez comique.

Assez ouf hein ?

On a pas beaucoup d’infos sur le « comment ? ». Mais les loustiques prévoient de tout balancer le mois prochain lors de la Las Vegas Hacker Convention America Fuck Yeah ! Tout. Soft, faille et comment s’en servir. Perso, je trouve ça un chouille brutal.

Bon on est pas encore au stade du scénario catastrophe et tout. Mais quand tu sais que de plus en plus de bagnole sont équippées de connexion au Web… Tu te mets à réfléchir.

Oldies are definitely goodies ;)

Via

Le mot du blog : Et quand on sait en plus le résultat qu'une conception naturelle peut donner...

Dans cette vidéo, Paul Root Wolpe nous explique où nous en sommes dans le domaine des expériences liées à la génétique et les biotechnologies.

La partie la plus dingue : ce singe qui comprend après une greffe qu’il est capable de commander un bras mécanique… par la pensée.

Je suis subjugué de ce que l’on est capable de faire. Mais finalement, encore plus des questions qui se posent à nous :

  • Sommes nous prêts à être responsables de ce que nous créons de la sorte ?
  • Quels sont les interdits ? Les espèces auxquelles on ne touche pas. Sous aucun prétexte ?
  • Déciderons nous de ramener à la vie des espèces disparues ?
  • Est-il éthiquement juste de manipuler des êtres vivants pour satisfaire nos besoins nos désirs ou, pire, nos caprices ?

C’est un monde que je suis en train de découvrir en ce moment (y a tellement de trucs à voir/dire/apprendre j’vous promets, c’est fascinant) et dans lequel je me rend compte qu’on ne sait finalement pas grand chose.

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, on est capable de choisir dans quel sens évoluent les êtres vivants, et parmi eux : l’être humain.

Et si tu connais pas TED : traîne dessus. Picore ce site et va surtout dans les domaines que tu ne connais pas. C’est toujours complètement awesome.

Le mot du blog : IA SPORT... TSEUNEUGAYME.

Parcourant depuis sa Waterloo natale et comme à son habitude une bière à la main la souris dans l’autre un forum dont nous tairons le nom, Bertrand-Eude trouve soudain un sujet qui l’intéresse : IA et bots dans les jeux vidéos.

L’un des protagonistes de ce fil de discussion pose sur la table l’IA, à l’époque révolutionnaire, de Quake 3 Arena qui, non contente de savoir nager dans de superbes maillots de bain, était aussi connue pour son adaptabilité aux styles des joueurs.

He’s aliiiiiive

Le principe : appliquer au maximum de ce que l’époque permettait une sorte d’apprentissage génétique des meilleurs comportements à avoir.

Très basiquement : tu évolues, je m’adapte. Tu me butes, je cherche à comprendre pourquoi. Et le tour d’après, je ne reproduis pas le même schéma.

Le but du jeu de Quake 3 pour les plus jeunes d’entre vous (ou les sombres N00bs. Choisis ton camps camarade) : Une arène, 16 connards sous ritalin et un chrono. Le plus de tués = le plus de points.

Mais Quake 3 est sorti à une époque où l’on n’était pas toujours connecté (1999). On pouvait donc, en attendant la prochaine LAN, s’entrainer contre des bots. Des bots (que j’aime à imaginer portant le nom de Harry) dont la promesse était, nous l’avons vu, de s’adapter à ton jeu pour te forcer à te sortir de ta routine, de ta zone de confort. Lire la suite

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin