Archive pour la catégorie ‘vidéo’

Le mot du blog : What could possibly go wrong...

Je sais pas si t’as vu, mais j’ai pondu un p’tit billet chez slice 42 sur les drones. Je voulais voir si je savais toujours écrire, et comme je sais pas trop combien vous êtes à toujours passer ici de temps en temps je voulais aussi être sûr d’être un peu lu :D. En vrai je sais combien vous êtes à passer et vous êtes pas très bien dans votre tête. J’écris un billet par an faut vous faire une raison.

Dans ce billet j’évoque le fait que la communauté des mecs qui fabriquent leurs propres moustiques volants est un peu barrée et tente un peu n’importe quoi. Le dernier exemple en date, c’est Peter Stripol qui nous l’apporte. Le gars s’est juste fabriqué un kit pour se propulser sous l’eau en utilisant des turbines pour engins radiocommandés. On est en terrain connu : ça parle ESC, Arduino et magic smoke.

Le mot du blog : Un billet... à recommander ( •_•)>⌐■-■ (⌐■_■)

Cette vidéo je l’avais faite il y a quelques mois pour réagir à cet excellent billet avant de finalement la laisser dormir dans un coin de mon dur.

Et comme je vois tout le monde s’affoler sur la bulle de contenu qui nous entoure sur le net depuis l’élection de Trump, je me suis dit que finalement j’allais la sortir.

Comment faire pour essayer de voir un peu autre chose que ce que te recommande Youtube ? Spoiler : ça se fait pas tout seul, faut titiller un peu sa curiosité et sortir un chouille de sa zone de confort. Mais ça vaut grave le coup. Dans la vid, je te dis comment je gloutonne YouTube et quelques astuces trouvées au fil du temps pour toucher des sujets plus vastes que ce que Youtube nous propose par défaut. Je réinvente rien, mais j’expose deux trois trucs qui me semblent importants à garder à l’esprit quand on bouffe du contenu sur Youtube. Et ce qui est cool, c’est que c’est finalement applicable pour plein d’autres trucs…

Bref, je te laisse regarder ça et si le format te branche, dis-le me le. Parce que je m’sens bien d’en faire d’autres dans le même genre, sans doute un peu plus peaufinées.

Le mot du blog : T'façon tu reviens me voir que pour t'envoyer en l'air

J’ai passé 15 jours dans ma campagne. Ça fait du bien, on peut même voler dans le jardin depuis sa terrasse. Viens avec moi et mon fidèle destrier, y a quelques arbres à élaguer :

La musique est signée des Swingrowers

Le mot du blog : WOW ! Such Tuto ! Many Poetry !

Le mot du blog : Tel est Prius qui croyait prendre...

Je sais pas si tu connais la DARPA, mais en gros, il s’agît d’une agence faisant de la recherche pour la défense des zussa.

Maintenant, tu prends deux ingénieurs de cette agence et tu les laisses jouer avec une Prius.

Résultat : la découverte d’une faille et une exploitation qui fait un peu flipper, mais assez comique.

Assez ouf hein ?

On a pas beaucoup d’infos sur le « comment ? ». Mais les loustiques prévoient de tout balancer le mois prochain lors de la Las Vegas Hacker Convention America Fuck Yeah ! Tout. Soft, faille et comment s’en servir. Perso, je trouve ça un chouille brutal.

Bon on est pas encore au stade du scénario catastrophe et tout. Mais quand tu sais que de plus en plus de bagnole sont équippées de connexion au Web… Tu te mets à réfléchir.

Oldies are definitely goodies 😉

Via

Le mot du blog : Et quand on sait en plus le résultat qu'une conception naturelle peut donner...

Dans cette vidéo, Paul Root Wolpe nous explique où nous en sommes dans le domaine des expériences liées à la génétique et les biotechnologies.

La partie la plus dingue : ce singe qui comprend après une greffe qu’il est capable de commander un bras mécanique… par la pensée.

Je suis subjugué de ce que l’on est capable de faire. Mais finalement, encore plus des questions qui se posent à nous :

  • Sommes nous prêts à être responsables de ce que nous créons de la sorte ?
  • Quels sont les interdits ? Les espèces auxquelles on ne touche pas. Sous aucun prétexte ?
  • Déciderons nous de ramener à la vie des espèces disparues ?
  • Est-il éthiquement juste de manipuler des êtres vivants pour satisfaire nos besoins nos désirs ou, pire, nos caprices ?

C’est un monde que je suis en train de découvrir en ce moment (y a tellement de trucs à voir/dire/apprendre j’vous promets, c’est fascinant) et dans lequel je me rend compte qu’on ne sait finalement pas grand chose.

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, on est capable de choisir dans quel sens évoluent les êtres vivants, et parmi eux : l’être humain.

Et si tu connais pas TED : traîne dessus. Picore ce site et va surtout dans les domaines que tu ne connais pas. C’est toujours complètement awesome.

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin