© DVLABS

C’est lors du deuxième jour du concours PWN2OWN (cracké le pour l’emporter) que le Macbook air a été « hacké » par Charlie Miller, Jake Honoroff and Mark Daniel de ISE (Independent Security Evaluators) en quelques minutes. Ils ont découvert une faille dans Safari qu’ils ont exploitée pour « powner » le macbook Air.

Conformément au concours, la faille est rendue publique et Apple a été prévenu de l’existence de celle-ci pour qu’il puisse nous sortir un petit correctif. Bravo aux gagnants. Et Apple on se sort un peu les doigts pour nous sortir un correctif. Parce que les mac users vont pas tarder à se faire vanner « Ouais, finalement ta machine est pas plus secure que la mienne ! »

Bah non mon con, c’est juste que personne regarde ce qu’il y a dedans. (Rah ça va troller sévère…j’aime ça.)

Vous pourrez voir ici comment s’en sortent demain les appareils sous Vista et Ubuntu.

3 commentaires

  1. bouquet dit :

    mdr, Tous les trolles mac qui n’avaient pas peur de dire que « unbuntu était facile a percer » ou que « windows été deja partie perdant »
    Que mac craque vite fait normal, mais avant windows …
    Je prefere bien mon linux !!

  2. yoiy dit :

    J’attend beaucoup demain la final

  3. Eric dit :

    Ouais, bon…faudrait peut être pas oublier que c’était de la faille mano à mano. C’est à dire que le hack ne s’est pas fait à distance mais en étant directement sur le macbook air(ils ont passé une journée à essayer et ils ont pas réussi).
    J’ai hate de voir la finale aussi.

    Et j’ai un peu l’impression que celui qui se fout de la gueule des trolls est pas loin d’en faire partie…
    Enfin je dis ça je dis rien hein…;-)
    Wait & see on en reparle demain.

Commenter






× 5 = vingt cinq

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin