Le mot du blog : J'ai tenu la charge hein t'as vu !!!

La fièvre est retombée, parlons un peu des annonces d’hier au sujet du prochain OS de l’iPhone.

Les annonces ont été multiples, on va les prendre par ordre d’importance, c’est totalement subjectif et je l’assume complètement 😉 :

  • Le Push pour les applications : La démonstration qui en a été faite hier m’a impressioné par son intégration et son intelligence. Le choix de ne pas permettre à une application de tourner en tâche de fond est défendable, puisqu’elle permet de ne pas drainer la batterie. Pour avoir background enabler (jailbreak I Love youuu !!) sur mon iPhone, et quelque fois laissé tourner Fringe en tâche de fond sur le téléphone je peux vous afirmer que les chiffres évoqués par Apple sont véridiques. Avec Fringe en « stand by », l’iPhone ne passe que difficilement la journée loin d’une prise et devient une véritable bouillote. Le système de Push permet au application de rester connectée sans vraiment l’être… Sauvant par la même occasion la batterie du précieux. Inconvénient : la solution permettant de se substituer au « background » ne concerne que les applications de connectivité. Rien n’est prévu pour les applis qui n’ont pas besoin d’être « in the cloud ». Je pense par exemple à RunKeeper, une applis qui vous tracke lors de vos séance de footing. Si vous revenez au menu principal pendant votre jogging pour lire un mail, l’appli stoppe. Certe vous pouvez reprendre là où vous en étiez, mais si vous avez continué à courrir, vous aurez un trou. La solution retenu me paraît tout de même un bon compromis et surtout d’une puissance incroyable.
  • Le GPS turn by turn : Enfiiiiiiiiinn !!! TomTom on t’attend ! Car en plus de ça, tu vas enfin pouvoir vendre tes cartes comme tu le souhaite !!!! (pas trop cher s’il te plait !!!)
  • Le copier/couper/coller : P »tain alors celle-là, on l’attend tous depuis deux ans !!! Deux ans pour faire ça !!! Apple s’est clairement foutu de la gueule du monde. A la question « Pourquoi ça a pris autant de temps ? », Apple répond « il fallait faire une interface simple et sécurisé ». Je suis d’accord ! Mais deux ans !!!!!! L’interface je te la torche en deux jours, le lecteur de bloc html existait déjà dans safari (Apple avait peut être paumer le code source du navigateur… Je sais pas hein…) Bref on l’a ! Pour l’avoir vu tourner dans la démo faites durant la keynote, c’est extrêmement intuitif. Mais j’émets quelques réserves pour le texte non éditable (les page web en gros) où on ne peut pas sélectionner autre chose que des blocs.
  • Spotlight dans l’iPhone !!!! OMFG !!!! : La killer app ultime qui trou l’cul ! Gros potentiel. On tape le début de ce qu’on cherche et l’iphone va automatiquement chercher dans les mails, les contact, les musique, les notes, les signets… ce qui peut correspondre à ce que vous chercher. C’est juste pour moi un truc qui va me faire gagner un temps hallucinant !
  • Le peer to peer : Pas de méprise, Apple ne veut pas se froisser à avec Christine Albanel , mais il s’agit ici de jeux en multi ou de partage entre applications via le bluetooth de manière totalement transparente, pas de « pairageàlaconquimarchejamais », pas besoin non plus de point WIFI. Par contre je suis un peu surpris du choix du bluetooth. Probablement pour la batterie…
  • MMS : Je vais pas en envoyer plus, mais pourvoir en recevoir, ça me plaît. Sorry pour les possesseur d’iPhone v1, limitation matérielle, c’est mort pour vous.
  • Le bluetooth stéréo : Ca je sais pas encore à quoi ça va me servir, mais ça me plaît grâve ! Diffusion de l’audio en stéréo et sans fil vers tout matériel audio bluetooth compatible A2DP, là encore pour les possesseur d’iPhone v1, it’s time for an upgrade 😉 .
  • Les accessoires pilotables directement par l’iPhone : Les accesoristes on maintenant l’occasion de créer leurs propres applis pour leur matos. On va avoir des trucs de foux furieux là je le sens.

Bref, l’iPhone devient plus complet, plus productif, plus « smart ». Il devient un véritable smartphone. Il devient (enfin) ce que l’on aurait du avoir dès le début.

Mais c’est pour le mois de Juin.

Pour ceux qui veulent voir la keynote, c’est dispo dans le podcast des keynotes sur iTune ou bien en streaming ici. Pour relire le live d’hier c’est par

5 commentaires

  1. Benoît dit :

    Moi je suis super heureux de voir que enfin les detracteurs de l’iphone pourront fermer leur clapet. Spotlight j’ai adore l’idée mais dans un telephone… Le palm pré presente au mobile word congress en faisait une killer app. Apple a du penser que c’était une bonne idée 🙂

  2. Eric dit :

    Je pense perso que c’est une fonction dont on ne pourra bientôt plus se passer.

  3. maxime dit :

    Je n’ai toujours pas compris la limitation matériel pour le mms sur les V1, mais bon…

  4. Guillaume M. dit :

    Moi non plus, mais il y a probablement des trucs qui l’empêchent (mais quoi ?).

    Sinon, Eric, tu dis «Il devient (enfin) ce que l???on aurait du avoir dès le début.» :
    C’est un peu facile à dire une fois que c’est fait. Apple était nouvelle sur ce type de plate-forme, et les choses sont font toujours progressivement, car sinon, c’est un flop. Vouloir sauter des étapes est une erreur et de trop nombreux produits ont été sacrifiés sur l’autel de l’appareil-parfait-mail-fini. L’expérience qu’ils ont tiré des OS 1 et 2 leur ont permit d’en arriver là.
    Quoi qu’il en soit, cette nouvelle version est pour moi un aboutissement logique de ce qui existait, et permet à l’iPhone de continuer à avoir une avance énorme sur tout le reste. Et ceux qui iront trop vite à copier feront l’erreur dont je parlais au dessus. 😉

  5. Eric dit :

    @guillaume M : Oui je sais j’ai pris un raccourci facile, mais quand même on ne peut pas s’empêcher de penser que pour des fonctions comme le copier/coller… Hein… Bon…
    Mais je partage ton point de vue, on ne peut améliorer que si on sait ce qui manque 😉

Commenter






5 + = sept

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin