Le mot du blog : Klaki is in trouble !

imgp5041

J’vous avoue écrire ce billet de manière totalement impulsive et sanguine. Je suis remonté comme une bête et en même temps dégoûté comme jamais. Je me suis fais baiser comme un con et je me retrouve piégé.

Retour sur mon expérience d’auto-entrepreneur :

Mon blog (celui que vous lisez en ce moment) commence à avoir un bon p’tit trafic et génère un peu de thunes grâce à la pub. Je me sors pas encore un smic mensuel, ça couvre un peu plus que les frais mais c’est suffisant pour éveiller la curiosité de mon banquier qui m’a conseillé de régulariser tout ça avant que le FISC me tombe sur la gueule. ??tant d’un naturel plutôt flipesque question pognon, je m’exécute.

Je me renseigne, je tourne un peu partout sur le net et très vite le régime d’auto-entrepreneur semble être la solution parfaite. Tout le monde à le kiki tout dur de pouvoir légaliser les revenus des blogs. Dans le même temps, les régies pubs deviennent de plus en plus exigeantes et il faut maintenant un numéro de SIREN pour s’inscrire le plus souvent.

Bien. Le 9 avril dernier donc (joyeux anniversaire Klaki mon cul !), je me sors les doigts et décide de sauter le pas, je deviens auto entrepreneur. Lâché comme un n00b total dans la jungle des acronymes et des cotisations retraites, je fais « comme tout le monde » et coche ce que tout le monde coche sur les forums. Je suis pas un mec chiant, je fais ce qu’on me dit de faire.

Et puis une fois mon inscription terminée, un message sur le site de l’auto entrepreneur attire mon attention « Vérifiez que vous pouvez être titulaire de l’ACCRE« . Sous entendu, comme je vais m’en rendre compte un peu plus tard « On vous supprime des charges, mais on en rajoute d’autres… Mouhahaha we are EVIL !« . Je résume ce qu’est l’ACCRE pour les non-initiés (et je vous encourage dans cette voie). C’est une bourse pour les djeunz qui permet de ne payer qu’un pourcentage des charges que vous devez pendant 3 ans. Voilà, c’est très sommaire mais ça vous donne une idée de ce pourquoi ça m’intéressait.

14 avril, ma demande d’ACCRE est accordée, joie et cotillons.

Sauf que non ! Quelques semaines plus tard je reçois un échéancier de mes charges. 844 euros à l’année. Panique et interrogation : il me semblait que tout l’intérêt d’être auto entrepreneur c’était justement de ne payer ses charges que SI on rentrait de la thune et uniquement en fonction de ce qu’on facturait.

Non parce que AVANT le 1er mai 2009 ACCRE et Auto entrepreneur ne sont pas compatibles et donc pas cumulables. J’ai donc été basculé sous le régime de Profession libérale et micro-entreprise. Comme ça, cadeau et surtout sans jamais avoir été prévenu avant de recevoir un échéancier. Mais depuis le premier Mai c’est possible. Tant mieux pour les suivants, tant pis pour les mecs comme moi qui on fait leur demande 15 jours trop tôt.

Mais on me rassure au téléphone : »Vous n’avez qu’à faire un bilan prévisionnel inférieur à 4586 euros pour l’année et vous ne paierez aucune charge, c’est la seule solution. » Sauf que, j’ai déjà facturé 4000 euros pour un projet qui n’a rien à voir avec le blog mais qui concerne tout de même mon activité d’auto-entrepreneur (éditeur de contenu web). Et que passé les 4586 euros, bah le régime de micro entreprise est bien moins intéressant pour moi que celui d’auto entrepreneur.

Je hurle au SCANDALE BORDEL !!!! PUTAIN mais je suis dégouté ! NUL PART sur ce putain de site de l’auto entrepreneur n’était marqué ce genre de mise en garde ! Tu tentes de devenir réglo en payant des charges sur le peu de thunes que te rapporte ton site et tu te retrouves comme un con piégé en mode « Bah on vous avait pas dit ?!« .

Bah non putain ! On m’avait pas dit. Et je te promets qu’on m’y reprendra pas !

Pour ceux que ça intéresse j’avais déjà exprimé mon mécontentement en répondant à une interview ici.

Oh mon dieu mais c'est trop bien ! Faut que je partage !

    286 commentaires

    1. Vince dit :

      J’ai bien fait d’attendre je crois … mon inscription date du 10mai et j’ai pas encore envoyé le formulaire ACCRE. J’avoue que c’est abusé pour toi et écris nul part (seb est dnas le meme cas que toi …).

    2. Perso, aucun problème avec ce statut, mais je pense de plus en plus à le quitter pour passer en association, rapport à de nouveaux projets??? Je suis quand même un peu refroidi par ton expérience, mais dans la plupart des cas, l’expérience se passe correctement. D’ailleurs, je pense que tu n’aurais pas du demander l’ACCRE. Le statut d’auto-entrepreneur, cumulé avec le prélèvement libératoire de l’impôt, exonère de charges pendant 3 ans. Avec cette demande, tu as du implicitement faire penser que tu ne choisissais pas le statut d’auto, mais celui des profs libérables classiques???

    3. sebastien dit :

      Alors oui voila moi aussi c’est ça j’ai appris ça il y a deux semaines mais une interrogation est toujours presente : OK on doit se payer ces charges de 800 et quelque à l’année mais au niveau du CA et des % a payer par trimestre ça change quelque chose ?

    4. julien dit :

      Ce statut d’auto entrepreneur pose en effet pas mal de problème.
      Et je pense que c’est du point de vue social que c’est le pire :

      Dans de plus en plus de boite (surtout des petites structures) le patron vire son commercial ou son salarié, en lui proposant soit :

      -on fait ca à l’amiable, tu deviens auto entrepreneur et je te file des contrat quand j’ai besoins de toi
      - je te vire sec et tu peux aller voir ailleurs.

      Dans le premier cas, tu deviens dépendant de ton ancienne société, et tu n’a plus de couverture sociale et de retraite.
      Dans l’autre tu l’a aussi dans le cul profond…

      C’est une pratique qui se développe à vitesse grand V et qui n’est pas (bien sure) précisée sur le site de l’auto entrepreneur…

      Si vous voulez plus d’info, je vous conseil les émission de Daniel Mermet sur le site la-bas.org ou sur iTunes

    5. Faut pas exagérer non plus, avec ce discours comme quoi l’auto-entreprenariat détruirait le tissu social. J’ai beau être « de gauche », j’ai du mal avec ce genres de discours purement idéologiques, comme si tous les méchants patrons viraient leurs employés en leur demandant de devenir leurs affiliés parce qu’ils ne retrouveront jamais une place ailleurs??? Le seul grief que je ferais à ce statut est de s’appliquer à l’artisanat, ce qui n’est pas super pertinent ??? j’en ferai bien un statut uniquement dans les services, pour le conseil ou le service à la personne, c’est parfait. C’est comme toute nouveauté : on lance, et il faut des ajustements.

      @sebastien si tu es en micro-entreprise, les cotisations sont très similaires à celle de l’auto. Seule cette fameuse histoire de « je ne paye que si j’ai un bénéfice » change : en micro, tu payes de toute manière.

    6. julien dit :

      En effet mon discoure pouvait paraître franchement réac…
      Ce n’est bien sur pas le but principal du contrat de l’auto entrepreneur, mais je trouve important de montrer les dérives possibles de ce système.
      Encore une fois, ce que je dis est basé sur des témoignages sur une des émissions de La bas si j’y suis…

      (Je précise que je suis plutôt intéressé par ce statut)

    7. Zirko dit :

      Ben mince alors !

      C’est vrai que la c’est pas cool. :(

    8. miche le geek dit :

      ca me donne encore moins envie de me lancé en freelance tout ca!

    9. Eric dit :

      OUais bah j’vous explique même pas comment je pête un câble !

    10. Tornado dit :

      J’aime beaucoup la petie image d’illustration « Pouned » et le mug rouge … m’enfin courage Klaki c’est vrai que ça doit pas être simple toutes ces paperasses et ces trucs à gérer mais tu y arriveras !
      Klaki vaincra !

    11. garib dit :

      c???est quoi pouned ?

    12. playfullyrasta dit :

      PWNED!!! si t’as un iphone (ou si t’as eu entre les mains un iphone) tu comprendras

    13. Nina B. dit :

      Euh Coucou !

      Je ne suis pas « un foudre de guerre », et comme je cherche des infos sur le statut d’auto entrepreneur, j’ai attéri ici ! (comment s’écrit le verbe attérir ?! glup)

      Cela semblait une solution tentante mais j’entends toujours des objections, à propos de l’accre donc, de non droits aux assedics si arrêt de l’activité, etc …

      Alors « ?? Forces de la Terre et de l’Univers, Merki ?? grand Merki de bien vouloir répondre à mes questions et qu’enfin je sache si oui ou non, il est plus judicieux pour moi d’être en AE ?! »

      Pour commencer, en me renseignant sur l’accre, une interlocutrice des assedics m’a répondu qu’au vu des très faibles indemnités que j’allais percevoir en tant que chômeuse (et oui, mon employeur est décédée, et outre le fait que je l’aimais beaucoup, j’étais employée en contrat cesu) il valait mieux prendre le « forfait » accre, si je puis dire, que c’était plus avantageux pour moi : qu’en pensez-vous ? vrai, pas vrai ?

      Ensuite, si accre, ne paie t’on vraiment de charges que si l’on gagne kke chose ? Je veux dire, paie t’on vraiment en fonction des gains même si on bénéficie de l’accre ?

      Enfin, un ami m’a dit avoir entendu, lors d’une émission à la radio, qu’en cas d’échec, autrement dit si « cela ne marche pas » : pas de droit aux assedic pour l’auto entrepreneur qui cesse son activité. Encore une fois : vrai, pas vrai ? Si vrai, que faire en cas d’échec ? Pour ne pas se retrouver avec 0 revenus ?!

      Bien sûr, l’idée c’est de ne pas échouer mais bon, je suis un peu trouillarde bien que voulant me détacher enfin de se système anpe, rendre des comptes, assistanat de merde bien que salvateur je l’avoue quelquefois. Quoique … Mon dernier salaire date de février 2009 et je viens enfin d’obtenir un accord pour une indemnisation de 400 et quelque euros qui me sera versée par assedic début juin !

      C’est pourquoi j’en ai gros sur la patate car zéro euro pour le mois de mars, idem pour le mois d’avril et rien en mai non plus, donc imaginez vous les boules que j’ai ! Croyez-vous que j’ai un recours possible à ce niveau là ?

      Bref, je voudrais bien réussir en créant une activité !

      En vous remerciant infiniment de vos réponses,
      Je souhaiterais que vous me répondiez en langage simple comme si j’avais 3 ans et demi d’âge mental car je bloque sinon, voyez ??!!!

      Cordialement

    14. Lumbroso dit :

      Moi aussi j’ai lancé ma societe au 1er avril
      et donc je peux pas cumuler accre et autoentrepeneur
      et m………!!!!!!!!

    15. Nina B. dit :

      Bonjour Créart’

      Je ne sais pas ce que signifie « geek » et sinon, j’aimerais en savoir un peu plus sur créastart : combien çà coûte ?!

      Lumbroso, pourquoi ne pourriez vous pas avoir l’accre ? Les assedics m’avaient informé il ya quelques mois que j’y avais droit alors pourquoi pas vous ?

    16. Je suis passer par tes déboires je comprend bien malheureusement ta colères mais je peu juste que tu n’a pas fini d’en baver…
      Car bien d’autre cheque vont être demander !

      Ah oui et pour l’URSSAF pas la peine de cocher le prélèvement automatique ou encore moins la case paiement mensuel car pour une raison inexpliqué de leurs par bah c’est pas pris en compte…

      En gros bienvenu dans un monde ou temps que tu as de l’argent (d’ailleurs même si tu en à plus lol) il viendrons le prendre.

      Mais dès l’année prochaine en fonction de se que tu auras déclarer tout cela sera réajuster.

      Good luck
      Matthieu

      ps: j’ai cliquer sur ta pub a droite (désoler de générer des revenus ;))

    17. Amanda Benz dit :

      Bonjour à tous,
      J’ai googlé urssaf et auto entrepreneur et je suis tombée la dessus…
      Ben il me reste plus qu’a aller me trouver un pote qui bosse à l’URSSAF et qui connaisse toutes les ficelles (c’est pas évident, parce que ceux sur qui je tombent au telephone y bossent mais ne savent pas toujours de quoi ils parlent… )
      Bref depuis 10 minutes, je suis en proie à une question existentielle et indispensable au developpement de mon activité … OU AS TU ACHETE TON MUG ???? Y A T IL UNE VERSION MOINS VIRILE ???

      Même que je m’en fou de lURSSAF et du régime micro entrepreneur parce que je vais commercialiser ces fameux mugs, gagner une blinde et prendre un comptable !!!
      Merci

    18. Ricardo dit :

      Comme quoi, le plus dangereux est bien de ne jamais assez se renseigner… La bonne nouvelle dans cette histoire, c’est que pour éviter les fantasmes, une caravane novelli circule en ce moment dans toute la France.
      Avis aux intéressés!

    19. nico dit :

      bienvenu en france et en TNS !

      l urssaf est le pire organisme auquel tu peut avoir a faire ! je suis en profession libérale depuis 4 ans (et depuis peu en sarl) et régulièrement :

      - courriers que je leur envoi traitées avec un mois de retard
      - rappel de paiement avec délai de 7 jours alors que les appels de cotisation initiaux n ont pas été envoyé (dans tout le département …)

      en plus de ça , faudra m expliquer pourquoi en france un TNS auto entrepreneur soit payer 20% de charges alors d un TNS profession libérale ou gérant de SARL en paye 45

      ils aurait pu faire un système de charge progressive en fonction du CA et virer les cotisations minimales pour tout le monde

      la tous les petites SARL/EURL sont tenté de limiter volontairement leur activité car quand t es dans la tranche 50-100K??? ca vaut plus le cout de te remettre auto entrepreneur que de continuer a sponsoriser un système à deux vitesse !

    20. stanparker dit :

      Je confirme tout ca, l’URSSAF (regarder les 4 premieres lettres!), c’est incompetence et agressivité. Et l’incompatibilté accre autoentrepreneur etait activée SANS AVERTISSEMENT alors meme que Hervé Novelli disait le contraire dans les medias. En principe, c’est aujourd’hui réglé.

    21. Alexb06 dit :

      Je te remercie pour l’info c’est sympa d’informer les autres. C’est vrai qu’en tant qu’auto entrepreneur comme on m’ l’a dit à la chambre des métiers, chaque renseignements demandés à la Chambres de métier ou autres est payants pour nous! les seules infos qu’on peut trouver sont sur internet (et majoritairement sur les forums ou chacun dit ce qu’il veut, et parfois ce n’est pas trés juste). En espérant que tu es trouver une solution.

    22. Serge Grabon dit :

      Et bien en lisant ce commentaire je suis bien content d’avoir su patienter et rester au chômage plutot que foncer tête baisser vers un avenir qui ne semble pas arranger les choses.Heureusement je m’étais renseigné via une annonce parut dans le journal PAM et j’ai du admettre que ce statut d’autoentrepreneur n’était pas aussi brillant et facile d’adaptation à certaines situations.Pour ce qui touche l’artisanat je pense qu’il n’y aura pas de problèmes pendant les 3 premières annees mais c’est la suite qui m’intrigue plus que faire après ces 3 années d’essai si le chiffre d’affaire ne grimpe pas ou même si la clientèle ne se multiplie pas.Le non retour possible aux assédic fait vraiment réfléchir. Et retrouver un emploi après un echec me semble aussi compromis . Donc comment s’en sortir surtout si l’âge joue un rôle dans certains cas! On aura plus qu’à creuser notre trou et attendre que la mort nous emmène. Mais c’est avec les petites erreurs qu’on en apprend
      tous les jours et je pense que tu trouveras une solution qui ira à ton avantage

    23. vernet dit :

      et moi aussi je me suis fait niqué de 825 euros… c’est abusé vive l’accre de merde…

    24. Claire dit :

      Bonjour à tous,

      Ben voilà moi aussi je me suis retrouvée devant une lettre de l’URSSAF à me demander si c’était une blague… je dois payer des charges ! Et en plus je peux voir que tout en haut du document il n’y a pas écrit « auto-entrepreneur » mais « profession libérale » !!!!

      Je suis très contente d’avoir trouvé ton blog Eric parce-que ça éclaircit ce dont je me doutais déjà. Je me suis inscrite le 9 avril, et je l’ai dans l’os…

      Alors la grande question, c’est : qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Vous avez payé vous ?? Parce-que moi je m’y refuse, j’ai pas signé pour ça, et cela va même à l’encontre des intérêts qu’on avait à y trouver : c’est écoeurant !

      Mon échéance est au 5 août, donc aujourd’hui, et je compte faire un courrier recommandé pour leur exposer le fond de ma pensée et leur dire que d’une, ce n’était pas stipulé, et de deux, qu’on ne m’en a rien dit !!!

      Quitte à payer leurs frais de retard franchement faut réagir et ne pas payer de suite, non !?

      &+>&… je suis écoeurée !!! Je supporte pas avoir l’impression de me faire arnaquer, et pour le coup, c’est bel et bien de l’arnaque !!!!

    25. Hélène dit :

      Bonsoir à tous,

      Je suis dans le même cas..je suis contente de vous lire…je ne suis pas seule!
      Je ne compte pas payer pour le moment les 825 euros….d’autant plus que j’ai été prélevée des 20% sur mon CA du 2 ième trimestre….
      Donc je vais envoyer courrier sur courrier….et téléphoner encore et encore….essayer de faire machine arrière et d’annuler l’accre….

      Je suis écoeurée aussi, ce n’est pas pour ça que j’ai signé!

    26. vernet dit :

      Comme hélène est ce quelqu’un connaît s’il est possible de faire annuler l’accre? Si oui comment fonctionner?

    27. Hélène dit :

      Bonjour

      Ouf! Une personne de l’urssaf m’a appelée ce matin (il a fallu que j’appelle plusieurs fois pour demander un éclaircissement. Du coup il est tout à fait possible de renoncer à l’ACCRE et d’être de nouveau inscrit en tant qu’autoentrepreneur. Elle m’a demandé d’envoyer une attestation sur l’honneur pour attester que je renonçais à l’accre et que je demandais à être inscrite comme autoentrepreneur.
      Dommage de ne pas pouvoir bénéficier des 2, mais pour moi c’est toujours mieux que le régime indépendant.
      Essayez de faire pareil si vous n’avez pas réglé les cotisations, ça doit fonctionner pour tout le monde.

      Bonne journée à tous

    28. Claire dit :

      Re !

      Alors je reviens de l’URSSAF et à ma grande surprise je suis tombée sur qqn d’extra qui s’est démenée pour moi, en passant des coups de fil et en consacrant 1h à faire des simulations… j’ai cru rêver !

      Conclusion : Impossible de retourner en statut auto-entrepreneur et bénéficier de l’ACCRE en même temps :-(

      Donc l est possible de renoncer à l’ACCRE en effet, mais cette renonciation n’est intéressante que si on n’enregistre que peu de revenus. Car en renonçant à l’ACCRE on se retrouve à payer les charges en auto-entrepreneur plein pot (soit pour ma part aux alentours de 20%).

      Donc avant d’y renoncer il faut bien faire ses calculs et voir si ce n’est pas plus avantageux de rester en profession libérale avec ACCRE plutôt que de retourner en auto-entrepreneur sans ACCRE.

      Pour moi il est sûr que renoncer au statut d’auto-entrepreneur est préférable car mon activité marchant bien je m’y retrouve mieux en gardant l’ACCRE… à chacun de voir.

      Mais je suis quand même toujours bleue parce-que statut auto-entrepreneur + ACCRE aurait fait que 5,3% à reverser… et puis c’est une question de principe, je me suis faite avoir (pour rester polie) ça me restera encore longtemps au travers de la gorge…

      NB : la conseillère de l’URSSAF m’a assurée que le basculement dépendait de la date de création d’activité – 9 avril pour moi – et non de la date de dépôt du dossier de demande d’ACCRE.

      Bon courage à tous !

    29. LAMY dit :

      Bonjour à tous
      Moi aussi je suis devenue autoentrepreuneuse avant le 1er mai du coup je me retrouve avec 414 euros à payer !! Il en est hors de question !! Si on a fait une demande d’accre c’est qu’on est au chomage, donc dans la merde financièrement et eux ils viennent encore plus nous … (euuuu… comment dire pour rester polie …) arnaquer (ouf, j’ai trouvé le mot). Personnellement, j’ai passé des heures au téléphone entre les RSI et l’URSSAF pour qu’on finisse par m’expliquer la situation. La personne de l’URSSAF m’a conseillé de faire un report de date de début d’activité car je n’ai commencé que fin mai (ben oui, ils ont mis 2 mois à me fournir un numéro SIRET !). J’espère que ça va marcher. Si vous vous êtes inscrit avant le 1er mai mais que vous avez commencé après, vous pouvez faire comme moi. Si ça marche pas, je demanderai une annulation de l’accre. Pour l’instant je ne paye pas, j’espere ne pas recevoir de majoration, j’ai bien peur. Pour la petite info, j’ai écrit une lettre au ministre du Travail (oui, je sais c’est surement inutile mais je voulais juste lui prouver à quel point sa loi pouvait être nulle. Je vous conseille de faire comme moi, peut-être que s’il reçoit plusieurs cas semblable au mien, il revera sa loi (pourquoi après le 1er mai tout va bien et avant le 1er mai on se fait arnaquer ???? c’est injuste !). Tous à vos stylos !! je compte sur vous. L’union fait la force.

    30. LEMOINE dit :

      Pour mon cas, j’avis fait le calcul ACCRE ou pas ACCRE, mais le fait d’être au chomage et fafin de demander le capital ASSEDIC (ça sert pour le financement du départ) il faut être obligatoirement ACCRE.
      Donc ils m’ont basculer Profession Libérale en microentreprise. Par contre, je n’ai toujours rien reçu pour la déclaration du chiffre, et je ne sais pas, ils me disent au téléphone que c’est l’URSAFF qui envoi le formulaire… Est-ce que quelqu’un est dans le meme cas. Mon activité a commencé le 14/02/09.

    31. Nevraxe dit :

      Je vois que je ne suis pas la seule alors !!
      Après des semaines de recherches d’infos en tout genre sur l’auto-entrepreneur, je me suis décidée à m’inscrire le 27 avril 2009 ; après avoir lu à différents endroits que ce statut était bien compatible avec celui de l’ACCRE, en tant que chercheur d’emploi / créateur d’entreprise. Alors, je me lance, et là : un bug ! Je n’ai pas reçu mon formulaire de confirmation d’inscription. Mais j’ai appris …5 semaines plus tard (!) que c’était OK et que j’étais bien inscrite. Donc, je continue à me battre avec les administrations pour avoir des réponses à mes nombreuses questions concernant la sécu, les charges, etc… Je suis consultante formatrice, au fait. Et pas de réponses claires, tout le monde se relance la balle avec des discours qui changent à chaque fois et il faut attendre, attendre et encore attendre… Bref, je reçois au début de l’été un courrier de l’URSAFF me rappelant un échéancier de cotisations à payer. Je les appelle, très surprise d’avoir déjà à payer alors que je n’avais pas encore encaissé les chèques de mes premiers clients…!
      La dame qui me répond à l’URSAFF me dit que c’est certainement une erreur, elle vérifie et me confirme qu’ils se sont trompés : si je suis auto-entrepreneur je ne dois rien payer.
      Evidemment, me dis-je… Elle me dit de ne pas payer et qu’ils vont vite régulariser mon dossier. Sur ce, je pars en vacances, l’esprit tranquille.
      Je viens de rentrer de congés, et là : je trouve dans ma boîte aux lettres un rappel de cotisations d’août que je n’ai pas réglé, majoré de 10 euros ! Je les rappelle illico et une autre dame (ce ne sont jamais les mêmes, bien sûr !) m’apprends que l’exonération de l’ACCRE n’est PAS COMPATIBLE avec le régime d’auto-entrepreneur pour ceux qui se sont inscrit avant le 1er mai !!! QUOI ?!?!! à 3 jours près, ils me font chier comme ça !!! et je l’apprends 4 mois plus tard, alors que j’ai appelé une 20aine de fois partout (site auto-entrepreneur, URSAFF, etc…), j’ai lu de multiples forums et articles en détails… Et ce n’était mentionné nulle part !! C’est une HONTE !!!

    32. Nevraxe dit :

      Je précise que l’URSAFF me réclame d’une part 186 euros, majorés de 10 euros supplémentaires (parce que je n’ai pas payé sur les conseils d’une …employée de l’URSAFF qui avait mon dossier sous les yeux pourtant !)
      Et en parallèle de ça, lors d’un autre coup de fil, une autre personne m’avait plus qu’incité à m’inscrire sur le site de l’auto-entrepreneur pour payer mes cotisations soit disant « dans les règles ». Résultat, j’ai été prélevé de façon automatique sur mon compte en banques de 1039 euros supplémentaires par l’URSAFF pour des cotisation sans que je sache à quoi ça correspond; car inutile de préciser désormais que je n’ai été informé de RIEN à ce sujet !!!
      Me voilà donc apparemment inscrite comme auto-entrepreneur, et en même temps travailleur indépendant classique, et aussi comme entreprise ! Je suis juste bonne à payer de tous les côtés sans pouvoir bénéficier des avantages pour lesquels j’avais justement choisi ce statut !! Je suis DEGOUTEE !!!

    33. Eric dit :

      Je suis atterré par vos témoignages. Et j’hallucine car je viens de vivre la même expérience que Nevraxe (a part les 1039 euros).
      Et l’URSSAF continue de me dire que je suis un cas isolé… J’ai l’impression qu’on est complètement impuissant fasse à l’inertie de cet organisme.

      Si vous avez des pistes pour dévérouiller tout ça… Je suis pour le moment résigné à payer ce qu’on me demande.

      J’ai voulu être de bonne foi 15 jours trop tôt…

    34. fifidesign dit :

      bonjour,

      j’ai lu ton joli texte et jme bats depuis plusieurs mois avec l’urssaf pour essayer de comprendre. il mon conseiller de baisser mon estimation de CA comme sa jpaye pas la CSG/CRDS sof kil y a un autre pb c ke normalement tu paye tout les trimestre or la vu ke t en profession libérale il me dise ke limpot sur le revenu je me démerde pour payer! bref j’explik mal mais en gros jvoulais me plaindre auprès du ministère de l’économie et de l’emploi ki a inventé ce statu ! POUR TOUT CEU QUI SE SONT INSCRIT AVANT LE 1er MAI être vous partant!??? jvai créer un groupe sur facebook : ACCRE c l’arnake venez me rejoindre

    35. Claire dit :

      Bonjour à tous,

      Et pourquoi on ne ferait pas un petit courrier commun à je ne sais qui (Minisère de l’Economie… ou autre) pour exposer nos cas ? Oui ça va sûrement servir à rien mais bon qu’est-ce qu’on a à perdre ? Si on est plusieurs à faire une lettre reflétant nos sentiments d’injustice et de colère, peut-être qu’ils vont finir par se rappeler qu’ils ont des neurones et que ce serait bien de s’en servir?

      En tout cas il ne faut pas rester sans rien faire on est trop nombreux à subir la débibilité de l’URSSAF qui, disons-le franchement, s’en balance joyeusement qu’on se retrouve dans la m–de la plus totale.

    36. LAMY dit :

      Moi je suis ok pour faire un courrier commun, mais comment s’organiser ?
      La dernière fois, j’ai appelé l’urssaf et une conseillère m’a dit de faire un report de date de début d’activité afin de bénéficier de l’accre et du statut d’autoentrepreneur (car je n’ai pu commencer réellement mon activité que le 24 mai car je n’ai reçu mon numéro SIRET que 2 mois après ma demande d’inscription !!). Bref, je fait ma demande de report et quand j’ai appelé pour savoir où cela en était, on m’a répondu que seul la chambre du commerce pouvait faire cela mais quand j’appelle la chambre du commerce, on me dit que c’est L’URSSAF !!! bref, tout le monde se renvoi la balle, je passe mes journées au téléphone et rien n’avance … que faire ??? Pensez-vous que l’on puisse réellement faire une demande d’annulation de l’ACCRE ? Si c’est sur que oui, je vais le faire. Tans pis pour l’accre, je payerai 75 euros au lieu de 7 euro si j’avais l’accre mais ça sera toujours mieux que les 414 euros que l’on me demande de payer actuellement !!!

    37. DOROTHEE dit :

      bonjour,
      Je suis dans le même cas.
      Message pour LAMY, SURTOUT ne pas accepter d’annuler l’ACCRE en guise de compromis car c’est donner raison à leur énorme erreur.
      Il est complètement déloyal de donner un statut autre que celui demandé. Il faut continuer à harceler l’URSSAF pour obtenir gain de cause sur ce dysfonctionnement. Et envoyer des courriers aux députés de vos régions, et au ministère. Ils devront y faire face, ça ne sert pas à rien. Je sais que c’est extrèmement usant (moi je suis en ce moment avec un bassin fracturé et un bébé de 15 mois, mais je ne peux pas admettre qu’on manipule nos vies comme ça)!

      Trouvons la solution ensemble et médiatisons ce problème.
      Ceux qui veulent me soutenir, peuvent répondre.
      Courage

    38. vincent dit :

      Je suis aussi dans ce cas mais au moins on me demande de choisir entre autoentrepreneur en refusant l’ACCRE ou ACCRE + travailleur indépendant

      A partir de quel CA cela devient interessant ?

    39. chris dit :

      Bonjour,

      Vous voulez réussir alors quitter la France, sinon quand vous allez gagner 1??? et on va vous en piquer 2…

      Bon courage a ceux déjà lancer !!!

    40. Je suis tombé dans ce genre de panneau il y a neuf ans
      Les offres de l’ ACCRE, le miroir aux alouettes. Je suis pourtant d’un naturel très méfiant voire carrément paranoïaque dès qu’il s’agit d’administration sociale et fiscale. Un petit papier de travers, une case à cocher mal biffée, une lettre recommandée dont on pas la preuve qu’elle n’a pas été envoyée et hop vos avantages s’évaporent, mademoiselle URSSAF, monsieur Zimpôts, les caisses de tous les bandits manchots lancent des hordes d’huissiers à vos trousses. C’est vrai que de passer de contribuable significatif à non imposable c’est très louche. On paye d’abord, c’est à dire qu’ils se servent et remboursent plus tard, bien plus tard et sans intérêts. Nous sommes tous des cas isolés. N’oubliez pas que les employés des Assedics sont aux trente deux heures. Ecrivez à l’analphabète Wauquiez, le clown Sarkozyste béat. Lorsque vous vous trouvez devant ces nuisibles de l’administration n’hésitez pas à leur dire que la crise résulte de leur goinfrerie de corporatistes de camarades aux avantages acquis. Première chose à faire: prenez un compte en banque dans un autre pays européen. Je peux fournir d’autres conseils mais pas ici.

    41. DOROTHEE dit :

      Bonjour,
      SURTOUT NE PAS ACCEPTER LA MANIPULATION DE L URSSAF C’EST A DIRE D’ACCEPTER DE SE METTRE AUTO ENTREPRENEUR EN REFUSANT L’ACCRE. Car nous avons le droit aux mêmes pourcentages de cotisations que ceux inscrits après le 1er mai. EN EFFET: le décret annoncé au journal officiel de la République Française concernant cette mesure date du 30 avril 2009 et ne traite UNIQUEMENT que des taux affectés aux cotisations, pour ceux qui pourront cumuler accre et AE. Ce décret ne stipule EN AUCUN CAS le droit à l’urssaf de nous changer de statut et de nous mettre AE que la 2eme année. VOICI LA FAILLE de leur gros merdier!!!!
      Je fais le maximum auprès de l’URSSAF mais je souhaite procéder sous forme d’association et avertir les députés.
      SURTOUT NE PAS CEDER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      merci et courage

    42. LAMY dit :

      J’aimerai bien te croire Dorothée, je ne sais plus quoi faire. Je ne dors plus, je me lève toutes les nuits à 2 heures du matin et je n’arrive plus à me rendormir tellement je gamberge. Je ne pense qu’à ça. J’ai du mal à me concentrer dans mon boulot, je ne supporte plus rien de mes enfants, bref, je crois que je suis au bord de la dépression. Hier, j’ai rappelé l’URSSAF et on m’a dit qu’on ne pouvait rien pour moi. Je suis désespéré, je vais bientôt recevoir encore 400 euros à payer (soit 800 au total) car je ne peut pas cesser mon activité étant donné que la chambre du commerce n’a pas encore le logiciel adéquat. On est donc condamné à payer !!! Moi je ne peut pas, je bosse à mi-temps et il m’est impossible de sortir 800 euros ! Au fait, hier j’ai cédé, j’ai demandé à ce que l’on m’enlève l’ACCRE et à l’URSSAF on m’a répondu que c’était impossible !! je suis perdue …

    43. LEMOINE dit :

      bonjour
      j’ai vu un expert comptable – commissaire aux comptes lors d’une mission et m’a dit gentillement que j’étais tombé dans un piège à cons, donc bienvenu(e) aussi. Il m’ a dit qu’il me ferait parvenir un tableau qui compare les différents statuts autoentrepreneur – statut conventionnel. Et pour lui, il n’y a pas photos, ne pas aller en autoentrepreneur.
      Je vous tiens informer

    44. Claire dit :

      Vincent, je pense que la renonciation à l’un ou l’autre est à faire par rapport à ce que vous réclame l’URSSAF.

      Dans mon cas, ils me demandent 200 euros par trimestre (car j’ai décidé de garder l’ACCRE).

      Si j’étais restée en AE, sans ACCRE, j’aurais dû verser dès à présent chaque trimestre 20% de ce que je gagne, soit 1200 euros dans mon cas!!! :-§

      Le choix entre les deux doit donc être bien réfléchi, et il ne faut surtout pas se décider sur un coup de tête du genre « cette bande de nazes va pas s’en tirer comme ça, je me suis inscrite en AE et je resterai en AE! ».

      Deux nuances tout de même : en AE, les cotisations prennent je crois compte de la retraite et de la santé (si je me trompe n’hésitez pas à me le dire…) ce qui n’est pas le cas en Profession Libérale pure.

      Ensuite, et je dois dire que c’est LE truc qui m’angoisse, l’URSSAF rattrape le trop peu de cotisations qu’on aurait payé par rapport à ce qu’on a gagné la première année d’activité – ce qui semble être mon cas par rapport à leur forfait – mais de combien rattrapent-ils ?

      Je pense que c’est la grosse surprise qui peut filer une attaque alors qu’en AE il y a bien sûr moins de surprises…

      J’ai peur de me retrouver à payer 1000, ou 2000 euros (ne me dîtes pas qu’il est possible qu’ils me demandent plus sinon je vais me mettre à pleurer…) et de devoir partir vivre en Amazonie avec une tribu primitive.

      Si qqn à des infos sur un tableau de l’URSSAF Année 2 je suis preneuse !

      Sinon je suis toujours partante pour un courrier commun! Ne nous laissons pas traiter comme des pigeons…

    45. Guillaume dit :

      Je viens d’appeler l’Urssaf, (suite à une relance pour le paiement trimestriel)

      ma situation : AE lancé début février, en libéral, ACCRE demandé.

      L’opératrice de l’Urssaf me dit :

      « Le formulaire d’inscription, non rédigé par l’Urssaf, comportait une erreur concernant l’Accre. Pour basculer en Accre vous devez passer en Libéral Indépendant. Vous ne pouviez pas bénéficier de l’Accre en tant qu’AE. Vous êtes vous déclaré Indépendant pour sortir de l’AE et bénéficier de l’Accre ? »

      De mon côté je comprends pas, ayant en tête l’exemple de l’auteur de ce blog qui a été basculé en Accre sans avoir rien demandé.

      Donc je manifeste mon étonnement (sur le fait de devoir faire une démarche supplémentaire pour passer en Accre).

      Puis je demande pourquoi depuis le 1er Mai c’est devenu possible de bénéficier des deux.

      « Grâce au décret du 30 Avril ».

      Je dis : « alors soit je paie 20% alors que les autres ont droit à 5%, soit je passe en libéral indépendant, et je paie une provision de 136 ??? par trimestre à l’urssaf avant que l’année suivante on procède au calcul exact (et donc remboursement du surplus ou demande de paiement de la somme manquante), ce qui n’inclut pas les cotisations maladies et vieillesses à payer aussi  »

      Elle répond « Voilà, c’est l’administration qui a décidé ça, et comme vous le savez c’est plutôt rigide à ce niveau là ».

      Donc voilà, j’ai deux jours pour décider quoi faire sachant que j’ai un rapport de stage à faire ce week end, et 4000 euros de CA à déclarer et que je devrais faire quelques milliers de plus d’ici la fin de l’année.

      Si quelqu’un veut bien m’éclairer sur le meilleur choix à faire…

      PS : je dois envoyer l’enveloppe contenant le paiement avant le 15…

    46. lilou dit :

      Salut a tous

      Je suis auto-entrepreneur depuis le 1 er mars et je dois dire que je suis « un chanceux » (par rapport a d’autres !!!) qui a louper (tete en l’air !) la date butoire pour obtenir l’ACRE a temps , je dois donc a l’URSSAF 23 % du chiffre de ma petite boite !!! soit au bout 5 mois plus de 6000 Euros !!!!!!!!!!!!! vous aller me dire qui gagne bien crache en consequence, mais ce nouveau status , veritable piege a con (pardon pour ma vulgarité !) cree pour reduire le travail au black va avoir l’effet contraire: parce que m’sieux -dames c’est le seul moyen de vivre relativement normalement dans c’pays !!! tu trime, tu te creve et on te scalpe !!!

    47. CHRIS dit :

      Allez sur la planete trop hônête trop con, bienvenu! Je suis tombée dans le piège moi aussi sans espoir de retour! Début d’activité 4 avril, trop tôt mon ami!
      J’envisage d’arrêter officiellement mon activité de biographe et de reprendre un peu plus tard le statut d’auto entrepreneur en bénéficiant cette fois de charges minorées. Car évidemment pour payer 18,3% de charge je dois augementer mes tarifs!
      Je sais ça fait pas plaisir ce sentiment d’avoir été plutôt nul sur ce coup et surtout si mal conseillé et informé!

    48. Ben oui dit :

      Salut,

      Pour info, le chiffre de 4485??? concerne un revenu, donc ton Chiffre d’Affaires moins les 50% légaux.

      Ca peut peut-être t’aider…

    49. Guillaume dit :

      Après plusieurs appels avec l’Urssaf, de ce que j’ai compris, L’Urssaf étant la seule administration à laquelle on peut s’adresser (pas d’alternative donc), ils ont décidés (pour leur propre bien), qu’il n’était pas possible d’être en Accre pendant une année et de rebasculer en AE. Leur correction « d’une erreur législative ». Ou plutôt leur décision concernant la non rétroactivité du décret du 1er Mai.

      Faut les comprendre, à cause de l’Accre des dizaines de milliers de personne ne leur paient qu’entre 3 et 5% du CA…

      Alors nous, bah on va payer plein pot pour remplir leurs caisses, à coup de 20%.

      C’est aussi simple que ça.

      Concernant ma situation, bah j’ai pas le choix je leur ai envoyé un chèque avec 20% de mon CA. Pas envie de me prendre des pénalités de retard de déclaration de recette. Et je n’ai pas le temps de gérer un changement de statut avec la rentrée.

      Seule solution : envoyer en masse à son député une lettre demandant de rendre rétroactif le décret, en raison de l’inégalité engendrée (des fois que les valeurs de la république serviraient encore à quelque chose).

      A ceux qui me lisent, hésitez pas à témoigner de vos histoires avec l’Urssaf.

    50. vincent dit :

      Hé bien oui c’est contraire à un simple principe d’équité, les plus interessés, dynamaique se sont fait ramasser.

      J’en fait partie, le pire AE créé en janvier, ACCRE accordée le 12 mai!

      Et ensuite appel avec pénalité de retard…

      Je suis tout a fait ecoeuré de ce systeme administratif incohérent, je ne demande pas a payer 5 % je demande à ce que TOUTES les personnes qui soient dans un cas similaire d4AE + ACCRE soient traiées de la même façon

      M. Novelli on vous attend !!!!

    51. cheded dit :

      Bonjour…pour ma part je transforme des matières premières, et comme je débute, on m’a conseillé le statut auto entrepreneur bénéficiaire de l’accre. Si mon métier n’est pas rentable et que je gagne très peu, aurais-je des charges? Tout est très flou pour moi, alors si l’on pouvait m’apporter quelques infos…

    52. flouquet dit :

      bonjour,
      j ai eu le meme probleme que toi, le RSI m’a dit que je ne suis plus auto entrepreneur mais travaillur indépendant. Si ta un tuyau pour eviter de payé je suis prenneur car il me reclame 850 euro donc bon je trouve sa un peu abusé sans avoir été prevenu.
      Cordialement

    53. JL31 dit :

      Bonjour à tous,

      Je ne comprends pas bien ce qu’il vous arrive à tous. Les textes sont très clairs (voir le site du RSI): Si vous êtes auto-entrepreneur inscrit avant le 1er mai 2009 et si l’ACCRE vous a été accordé, vous êtes EXONERE des charges sociales obligatoires (allocations familiales, assurance maladie, assurance vieillesse de base, invalidité décès)pendant 12 mois sur la partie de revenu professionnel inférieur ou égal à 120% du SMIC. Reste la cotisation retraite complémentaire, CSG, CRDS et CFP à payer.
      En dessous exemple copié collé du site du RSI :

      « Exemple :
      1. En cas d???Accre et de création de l???entreprise avant le 1er mai 2009 ou d???exonération au titre de salarié créateur d???entreprise, le chef d???entreprise est exonéré automatiquement de ses cotisations sociales personnelles (à l???exception de la CSG-CRDS et de la retraite complémentaire*) pendant 12 mois dans la limite d???un revenu professionnel inférieur ou égal à 120 % du SMIC (19 023 ??? en 2009). En tant qu???auto-entrepreneur, il doit donc payer, pendant cette période, ses cotisations complémentaires* et la CSG-CRDS selon le droit commun (avec appel à cotisations).
      A la fin de cette période, le régime micro-social simplifié (et éventuellement le versement libératoire de l???impôt sur le revenu) prend automatiquement le relais. Ainsi, sa première déclaration de chiffre d???affaires et le paiement correspondant porteront sur les sommes dues pour la période comprise entre la date de fin du bénéfice de l???exonération et la fin du mois ou du trimestre civil suivant.

      * Sauf pour les professions libérales qui sont également exonérées des cotisations de retraite complémentaire.  »

      Bon courage

    54. Guillaume dit :

      JL31 Je t’invite à appeler l’URSSAF et à le leur lire, et tu verras où est-ce qu’ils se mettent le « A la fin de cette période le régime micro social prend automatiquement le relais ».

      Et oui ils parlent et écrivent le même français que toi.

    55. jl31 dit :

      En ce cas :
      1.Ce que dit la loi : En cas de litige avec l’U.R.S.S.A.F., vous ne pouvez pas saisir directement les tribunaux. Vous devez auparavant former un recours ??? gracieux ??? devant la commission de recours amiable (CRA) de votre adresse professionnelle.
      2.Votre litige avec l’U.R.S.S.A.F. persiste ? La Commission de recours amiable a rejeté votre requête ou elle n’a pas répondu dans le délai d’un mois. Vous pouvez alors saisir le tribunal des affaires de Sécurité sociale pour qu’il juge le litige.

    56. DALIDO dit :

      Bonjour,

      Je suis dans la meme put1 de situation. J ai jamais vus des voleurs pareil. Je suis fou de rage, personelement il est hors de question que je leurs paye le moindre centimes a ces escrocs.

      Continuez à laisser des coms sur votre situation.

      Cordialement

    57. cedric dit :

      Bonjour,

      c’est marrant tout ces commentaires, car pour ma part pas de soucis…
      je suis auto entrepreneur depuis le 01/07 ce qui explique peut-etre que je sois passé entre les gouttes, et j’ai été aidé par une association « boutique de gestion ».
      je beneficie de l’ACCRE qui dans le cas de l’auto entrepreneur ne vous exonere pas pendant un an, mais vous exonere de maniere progressive (on paie 3% du CA en charges la premiere année, 6% la 2ieme, 9%…et on arrive a 12% la 4ieme année)
      j’ai recu aucun appel de charges de l’urssaf…et de toute maniere sur le site on vous explique bien que l’on fait la declaration au trimestre…et pas de chiffre pas de charges….

      le seul probleme avec ce statut, pour ma part c’est que la moindre modification, cessation d’activité, est impossible par la voie « normale » a savoir le CFE, il reste a passer par l’URSSAF, et pas sur que ce soit pris en compte. (dixit monsieur de la CCI de mon département).

      Par contre et la c’est un appel au futur createur…faites attention en demandant le versement de vos assedics sous formes de capital (L’ARCE), car tout d’abord on vous l’impose sur le revenu (bizarre pour de l’argent utilisé a la creation d’une entreprise), ensuite par exemple dans mon cas, le brave homme au comptoir d’accueil, me dis « pas de soucis, qd vous avez l’ACCRE, vous venez et on se charge de tout… »
      Il font vous faire des tas de calculs savant, des trops percus vont apparaitre comme par magie…et vlan si vous aviez battit un plan de financement sur ce genre d’aide….miam tout a recommencer.
      et pour avoir une reponse de leur part….monsieur vous n’etes plus demandeur d’emploi merci de revenir plus tard…

      bon courage a tous, et avant de vous lancer voyez une « BG » c’est gratuit, et super efficace.

      CEDRIC

    58. MF dit :

      J’ai créé en 1999 une entreprise en statut libérale,cette aventure à duré 7ans avec des hauts et des bas. Lors de cette création j’ai obtenu l’ACCRE qui est supposé exonérer des charges dans leur totalité sauf la TF…(hélas). Or quelques années après et au moment de la visualisation de mon relevé de carrière préparant mon départ à la retraite, je m’aperçois qu’aucun trimestre n’a été enregistré alors que au moment de l’acceptation de l’ACCRE on m’avait confirmé que l’esemble de mes cotisations seraient prises en charges par l’état..!!!
      Qui serait dans le même cas que moi ?
      A suivre…

    59. Guillaume dit :

      Oui Cédric, les commentaires sont très marrants (sic), mais les as tu lu au moins ?

      Si ça peut t’éclairer, ton absence de soucis provient de ta date d’inscription (après 1er mai). Il y a quand même 12 résultats quand on recherche « 1er mai » sur cette page. Et encore, pas cherché les autres façon d’écrire.

      Pour ceux qui suivent, j’ai envoyé un chèque de 150 euros ainsi qu’une demande d’étalement des cotisations (pas de sous…) à l’urssaf à qui je devais normalement dans les 600. Et je peux vous dire que j’ai jamais vu de ma vie une administration encaisser aussi vite un chèque. Pas de nouvelle par rapport à demande d’étalement par contre depuis…

    60. Claire dit :

      D’accord avec toi Cédric ! Après avoir gentiment envoyé mon chèque trimestriel de 200 euros, je suis restée sur le – - – quand j’ai vu la rapidité à laquelle il avait été encaissé… des vrais suceurs de sang quoi… par contre quand on a besoin de renseignements y’a plus personne!

      Pour me détendre un peu j’ai retrouvé la vidéo du clip Rap tout des Inconnus (vous savez les vampires…)avec le frère URSSAF, bizarrement ça me fait rire plus jaune maintenant que je suis établie que quand j’étais ado… mais c’est toujours aussi bon et malheureusement vrai! Les paroles sont tout simplement… parfaites!

      Bon courage à tous

    61. SimoN dit :

      Bonjour à tous. Inscrit AE le 1er avril je fais parti de ces milliers de personnes qui sont lésées du fait de l’incompétence de nos dirigeants à comprendre la réalité des choses. Voici un mail que j’ai envoyé ce jour à sp-novelli@cabinets.finances.gouv.fr. Je vous invite à en faire autant….

      Monsieur,

      Je me heurte à une incohérence administrative.
      Je me suis déclaré autoentrepreneur le 1er avril en services informatiques.
      Lors de la déclaration d’autoentrepreneur, j’ai été incité à faire une demande pour obtenir l’ACCRE qui m’a été attribuée.
      Maintenant le RSI me dit que l’ACCRE est incompatible avec le statut d’autotentrepreneur !!! et je devrais donc changer de statut et quitter celui d’autoentrepreneur.

      Par contre l’autoentrepreneur inscrit à partir du 1er mai 2009 peut bénéficier des taux réduits pendant 3 ans.
      Je trouve cette organisation déplorable et injuste. Le statut d’autoentrepreneur étant créé depuis le 1er janvier 2009, le taux réduit doit être rétroactif pour ces milliers d’autoentrepreneurs inscrits entre le 1er janvier et le 30 avril.

      De plus pour ma part, mon activité n’a commencé réellement que courant mai. Aucune facture en avril.

      J’espère que ce statut pour lequel votre gouvernement fait, à juste titre, une grande publicité, ne sera pas entaché par un tel « bug » administratif qui dénoterait alors une reforme lancée trop rapidement sans considérer la réalité du terrain. Nous avons répondu présents à ce statut dès son lancement, merci alors de faire en sorte que nous n’en soyons pas pénalisés.

      J’attends avec impatience votre réaction,

      Cordialement, etc.. etc…

    62. Jeanrene dit :

      Bonjour,

      Je ne comprend rien à la plupart de vos posts : ne vous êtes-vous pas renseigné avant de vous lancer ?

      Le statut de l’AE est simple et les obligations sont simplifiées.

      Mais qui dit obligations, dit respect de ces obligations.
      Payer ses cotisations pour bénéficier de droits est un principe de base.

      Un exemple, la retraite : avec les cotisations que la plupart des EA paient, beaucoup de trimestres ne seront pas validés.

      Je vous rappelle que l’âge légal de la retraite pour tous les libéraux (AE, micro-entrepreneur, professions libérales, commerçants….) est de 65 ans !

      Donc si vous ne validez pas tous vos trimestres, il faudra patienter au-delà de 65 ans pour partir à la retraite.

      Personnellement, je suis profession libérale, je maîtrise parfaitement ma carrière et je sais où je vais.
      Mais je suis conseillé, même si cela me coûte (on ne fait pas de business sans dépenser).

      Bon courage à vous tous car je pense que certains d’entre vous se sont lancés sans conseil, bille en tête et je crains que vous n’ayez de très mauvaises surprises…

    63. Guillaume dit :

      Merci pour tes remarques constructives, mais nous ne sommes pas des aveugles irréfléchis.

      Tu t’es renseigné avant de poster ?

      On s’est fait enfilé par des bureaucrates incompétents, incapables de créer un statut égalitaire pour tous : selon notre date d’inscription, on a droit à un régime différent. Je me suis inscris en février avec demande d’accre, je dois payer 23% de mon CA OU passer en Indépendant.

      Ceux qui se sont inscris après le 1er mai avec demande d’accre, ils doivent payer 5% de leur CA la premiere année, puis 12, 18 et enfin retour à 23.

      Tu le comprends pas ça ?

      Et j’ai pas eu besoin de m’acheter un cerveau pour ça perso.

    64. vincent dit :

      + 1000 Guillaume!

    65. jeanrene dit :

      Et si vous vous étiez renseigné, VOUS AURIEZ SU QUE CELA ALLAIT CHANGER, car l’info était disponible.

      Vous commencez très mal pour des chefs d’entreprise.

    66. Guillaume dit :

      Si tu veux jouer à la guéguérre y’a pas de soucis mais bon c’est dommage les commentaires seront ptet modérés, ta pénible chute ne restera pas dans les mémoires.

      En m’étant renseigné, j’ai surtout su (et c’est ENCORE sur le site des auto entrepreneurs, ca n’a pas changé depuis février), qu’on annonçait une succession des statuts (d’abord ACCRE en EI pendant un an avec le système de cotisation en partie exonéré, puis retour aux 23% avec libéralisation(truc machin) de l’impôt)! Et ça s’est JAMAIS fait ! (Relis alors mon commentaire précédent, disant quel choix ont les inscrits avant 1er mai, du fait de la promesse non tenu de la succession de statut.)

      Et puis c’est gentil de dire qu’on s’est mal renseigné, en argumentant que « l’info était dispo », oui mais quelle info ? Celle que je viens de dire ? Et qui montre une fois de plus que TU es celui qui est mal renseigné ou qui lit à moitié ? Parce qu’à l’époque il n’était pas question (en février en tout cas) d’intégrer l’accre au système de pourcentage. Dès le départ il était prévu d’en bénéficier avec le système de succession. C’est facile de critiquer à posteriori…

      Pour récapituler, j’ai très bien commencé comme chef d’entreprise, j’ai tout fait comme il fallait, et je me suis fait entubé. Comme tous ceux d’avant 1er mai. Parce qui y’a pas à dire, pour les inscrits après 1er mai, c’est plutôt canon ! Je les envie tellement !

      Mais je te comprends hein, pour toi être chef d’entreprise apparemment, c’est payer les autres pour penser à ta place. Tu vas payer quelqu’un pour te transmettre les infos qui te manquent ?

    67. vincent dit :

      Je pense que les donneurs de leçons comme les trolls sont des plaies à éviter soigneusement.

      Le statut est mal bouclé, le succès du statut de l’AE n’est que de facade.

      Pour ma part un conseille en gestion porte le dossier à l’URSSAF pour obtenir une cotisation non à 18% mais à 5% comme cela était prévu.

    68. Guillaume dit :

      C’est vrai que t’es à cheval niveau date, bonne chance pour que ça passe !

    69. Jostie dit :

      Bonjour à tous,

      j’avoue qu’en lisant tout ça je suis perdue. Mon cas est un peu different. J’ai crée en janv 2009 1ère entreprise (conseil). J’ai du arreter car le partenaire avec qui je faisais affaire m’a laché et son produit (logiciel) était pas très vendable. J’ai eu l’Accre à ce moment là. Donc en avril fermeture. Puis j’avais une autre idée qui me trotait dans la tête, un site de e-commerce et voilà je recommence une nouvelle avanture. 1er octobre, j’ai tout bouclé, Je m’inscris en AE et je fais donc une nouvelle demande d’ACCRE. Et aujourd’hui je reçois un AR. qui me dit et ben non ma petite dame, vous n’y avez plus le droit. Si j’écoute certains de vous —> super temps mieux.
      J’ai une possibilité de recours, est ce que je le fais ??? qu’en pensez vous ?
      Après j’ai voulu m’inscrire pour le prélèvement mensuel et là encore impossible, j’ai payé trop d’impots l’année dernière, quelle bonne nouvelle, mais je m’étais fait licenciER et cela a augmenté mes impots bref j’avoue que je suis perdue,
      merci de votre aide et conseils si vous pouviez m’en donner

    70. Oui dit :

      Indépendamment du problème, pour un entrepreneur et au vu du nombres d’injures ca donne envie de te suivre…!
      L’habit ne fait pas le moine…mais y contribue !
      Bonne continuation…

    71. griveau dit :

      salut,

      même problème pour moi, je me suis aussi fait niq…, alors qu’on m’avait bien précisé de m’inscrire au plus vite avant le 1er mai 09…!!!
      Et bien non c’était après le 1er mai!!
      une bande de branquignolles incapable de conseiller correctement…

    72. griveau dit :

      ce que certains n’ont pas pris compris, c’est qu’entre mi avril et le 1er mai 09, ces cons de politicards ont modifié les statuts et les données liées à l’AE et donc qq jours après mon inscriptions, les données avaient changé comme tous leurs documents d’aide et de conseil qui ont été remis à jour au 1er mai.
      C’est comme si j’achetais une voiture, 4 roues et un volant, et que 2 semaines après le vendeur me rappelle pour me dire que ce n’est plus 4 mais 3 roues…
      quelle honte…

    73. HANAH dit :

      J’aimerais organiser des manifs autour de différentes URSSAF et les médiatiser car je suis attachée de presse statut AUTO ENTREPRENEUR inscrite comme vous avant le 1er mai mais pour cela il faut du monde. Si on est nombreux je peux appeler la presse et on choisit un thème comme :Vive l’égalité pour tous anti démocratie …
      Car c’est exactement cela le problème Y A PAS L ‘EGALITE POUR TOUS si on compare avec la nouvelle loi mis en place pour la TVA sur les restaurants et bien elle a été applicable pour tous les restaurants et pas seulement pour les restaurants créés au moment de cette loi et bien OU est la différence pour nous, nous on a pas des restaurants mais des entreprises et on n’est pas considéré comme ceux d’après le 1er Mai N’IMPORTE QUOI
      Alors qui me suit plus g de réponses plus je peux le mettre en place
      J’attends vos retours merci

    74. Guillaume dit :

      Hanah je suis de tout coeur avec toi !

      Pour ma part j’en ai parlé autour de moi, et une personne calé en matière de droit et de création d’entreprise m’a dit « attendez, un décret vous dites ? Mais ça ne sera jamais rétroactif, les décrets n’ont jamais été rétroactif, et depuis le Rome antique ! »

      J’avais l’air fin ! J’ai pas eu le temps de discuter avec ce très gentil Monsieur d’avantage.

      Et je viens de vérifier :

      http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=3183DAFF8E47E2BAA5BA12870AC38DBF.tpdjo05v_1?cidTexte=JORFTEXT000020564071&categorieLien=id

      C’est un décret pur et dur. Après j’ai 0 connaissances en droit, y’a personne qui puisse dire si c’est déjà arrivé qu’une disposition législative vienne étendre l’effet d’un décret ?

    75. chacha dit :

      salut,

      je suis désolée pour toi, c’est vrai que c’est honteux. Mais qd il s’agit de gouvernement et d’argent, nous pauvre con de citoyens honnêtes, il faut bien le dire, on se fait toujours baisé la gueule!
      Je vais bientôt créer ma petite entreprise et je vais bien réfléchir avant de me lancer.

      Je te remercie pour ce post qui va servir à bcp de gens qui craignent de se lancer ou avant de faire une grosse bétise!

      Bonne chance à tous et attention aux ARNAQUES SARKOZYDIENNES! lol

    76. papymou dit :

      Pas tout à fait d’accord avec tout un tas de truc dit avant ou au-dessus comme on veut.
      Faut tout lire, c’est ch???, mais sinon après tu n’as que tes yeux pour pleurer.

      Et le second point c’est surtout de ne « JAMAIS » prendre toutes les « options » qui semblent permettre d’économiser encore plus ici ou là. Tu as ensuite tellement de documents à fournir, papiers à lire, à signer, à retourner, que tu ne t’y retrouve plus. Moi aussi j’avais vu le super bonus de l’Accre, mais j’ai laissé tomber et tout c’est bien passé, pas de rentrée-pas de cotisations à la c???.

    77. Lermite dit :

      Je fais moi aussi de ceux qui se sont fait sévèrement enfler par l’URSSAF en optant pour le statut d’autoentrepreneur avec l’ACCRE avant le 1er mai. Je trouve ce changement de statut imposé très constestable sur beaucoup d’aspects mais celui qui me choque le plus est la manière dont est gérée cette incompatibilité, d’autant que j’ai demandé et obtenu l’ACCRE bien avant avoir eu le statut d’autoentrepreneur.
      En toute logique, lorsqu’on bénéficie d’un statut donné et qu’on sollicite une aide incompatible avec ce statut, l’aide devrait nous être refusée. Mais non, l’URSSAF préfère nous accorder l’aide (qui n’en est vraiment une au final) et nous retirer le statut sans même prendre la peine de nous en informer.
      En plus, j’ai demandé l’ACCRE dans les locaux de l’URSSAF. Vous pensez que l’interlocutrice (qui est toujours la même au Puy en Velay) m’aurait dit que je ne pouvais cumuler l’ACCRE et le statut d’autoentrepreneur? Des nèfles
      Cette arnaque m’est vraiment restée en travers de la gorge mais que peut-on faire à notre niveau, si ce n’est continuer à se faire dépouiller?

    78. arthur45 dit :

      Je suis tombé sur ce site car je voulais m’informer sur les charges et le statut d’entrepreneur.
      La question de celui qui a lancé ce débat était claire.
      J’ai parcouru tous les commentaires ci-dessus. Résultat: je suis au point de départ. Je ne comprends toujours rien.
      Donnez une réponse claire, courte et basta…SVP. Epargnez-nous vos états d’âme, vos grossiertés, etc… Vous n’aidez pas!

    79. Azazel dit :

      Bonjour!
      je viens de m’installer comme artisan inscription chambre des métiers
      ect..
      A par une bourde de la chambre des métiers tout c’est a peut près bien passé

      Moi aussi j’ai reçu leur papier de 844???00 a payer ( il suffi d’allé pleurer un peu il accorde un délais

      La solution est >>>> vous allé voir votre RSI chéris et vous demander à bénéficier (du régime fiscal Micro)
      vous adhérer au (régime micro-social simplifié)
      au ( versement libératoire de l’impôt sur le revenu)
      je la déclaration et le paiement, je choisi la périodicité
      Trimestrielle ou Mensuel

      le RSI vous envoie un papier pour votre 1° déclaration
      et après vous vous enregistré sur le site de net-entreprise

      Bise a tous

    80. Christophe Aubert dit :

      Bénéficiaire du rsa, je m’inscrit le 1er mars 09 en tant qu’auto entrepreneur et on me conseille alors (à la chambre du commerce) de faire une demande d’ »accre ».Je m’étonne tout d’abord de ne recevoir aucune déclaration d’activité et je reçois fin août un courrier de l’urssaf stipulant que le régime d’auto entrepreneur n’est pas compatible avec l’accre depuis le 1er mai 09, et que si cela remettait en question ma volonté de création d’activité je devais leur signaler.J’ai alors fait un courrier (dossier complet)que j’ai envoyé à:urssaf, rsi, chambre de commerce, direction du travail et ministère.Je n’ai à ce jour aucune réponse,mais je reçois régulièrement des appels de cotisations pour 2009 et plus récemment pour 2010.Cette situation absurde m’a donc empêché toute activité depuis,et je me retrouve dans une merde monstrueuse sans interlocuteur.Je n’ai même pas eu droit à la « prime de noël » car mon rsa est considéré par la caf comme un complément d’activité.
      Voilà, je voulais juste témoigner, par solidarité car je pense que nous sommes assez nombreux dans cette situation débile.

    81. capricorne68 dit :

      le premier commentateur aurait il la gentillesse de parler un peu plus cool moins agressif.. et plus correct avec un language autre que des paroles de tauliers.. c a fait pas serieux…

    82. Christophe dit :

      Suite à un entretien avec un agent de l’urssaf,j’ai fait une déclaration de cessation d’activité en date du 31 mai 2009, règlerai (si je peux) les cotisations attenantes entant qu’auto-entrepreneur,mais ne pourrai reprendre ce statut qu’à la fin de la période accre.J’ai tout simplement perdu 1 an,toujours au rsa et endetté.Sans revenus ma banque ne me prête pas et réduit mon autorisation de découvert.Voilà,je vais retenter le coup avec un sérieux handicap et je souhaite bon courage à tous.

    83. Jostie dit :

      Bonjour

      je suis étonnée que l’on t’ai dit cela, car j’ai ouvert une 1ère fois le 01/01/2009 arrêté mon activité le 30 avril et je viens de réouvrir en tant qu’autoentrepreneurs le 01/10. La seule chose qui m’a été refusée est l’Accre et j’ai fait un courrier pour demande leur coopération et leur accord, ok j’attends encore la réponse, mais ma nouvelle société existe bien. Ils m’ont donné le même numéro de siret même si je ne fais pas la même chose.

      Bonne chance à vous

    84. thomas dit :

      salut a tous ,et merçi pour tous vos conseils et experiences,a mon tour de me lancer dans l’AE ,ca promet!!!moi je ne suis pas du tout paperasse!au plaisir de vous lire si vous avez des conseils a me donnez ,n’hesitez pas d’avance merçi

    85. Michael dit :

      Bonjour à tous, ainsi qu’à l’auteur du billet.

      Si je suis tombé sur cette page, étonnamment ce n’est pas par hasard ;)
      Voici mon témoignage :
      - le 4 février 2009 j’effectue les « 3 clics » pour devenir AE, étant à cette époque bénéficaire du RMI il m’avait été vivement conseillé de demander l’ACCRE, et je déclare la création pour le 09/02/09.
      - les mois passent sans nouvelles
      - le 12 mai 2009, le RSI m’envoie l’attestation d’attribution de l’ACCRE : « je vous informe que vous bénéficiez de l’accre au titre de votre activité créée le 09/02/09. L’exonération de cotisations sera prise en compte sans démarches de votre part. Je vous prie d’agréer blablabla. » – cool :)
      - Juillet 2009, je sais que je vais devoir payer mes premières cotisations, mais rien n’arrive, donc je ne sais pas quel est le taux. Un coup de téléphone et on me dit de ne pas m’inquiéter, il y a du retard dans les dossiers. Bon ok.
      - 1 octobre 2009 : notification d’affiliation au status d’AE (wow il en a fallu du temps). C’est là que mon cas semble différer du votre : je suis bel et bien AE, et à priori j’ai l’ACCRE.
      - courant octobre : déclaration et paiement des cotisations pour Juillet et Octobre.. mais le taux indiqué est de 20,5 %. Etonné je me rends aux URSSAF, leur montre la notification d’accre, la notification d’AE. Ils voient bien que j’ai été créé avant le 1 mai, mais en déduisent que je dois donc ne payer qu’à taux réduit (7,5 %), ils barrent eux-même le taux, et écrivent à la place 7,5%. Cool. Ils sont pas si méchants que ça.
      - 14 janvier 2010 : un gentil courrier des URSSAF qui me dit que je ne peux pas cumuler ACCRE et AE, que donc je suis considéré comme AE à taux plein. Dans la foulée je reçois la déclaration effectivement à taux plein. Je me rend à l’URSSAF, là je suis reçu par une autre personne (évidemment) qui me dit « mais on vous a dit n’importe quoi la dernière fois, c’est incompatible avant le 1 mai point barre ». Vous allez d’ailleurs recevoir un rappel pour vos précédentes cotisations incomplètes…

      Pour l’instant je vais régler encore 7,5% (pas le choix je ne mettais de côté que les sommes équivalentes à ce taux), et joindre un courrier qui résume ce que je vous ai dit.

      La question que je me pose (mais je ne pense pas avoir de réponse ici, disons que c’est une rhétorique) : je fais quoi avec mes deux documents officiels qui disent que j’ai l’ACCRE et que je suis AE ???

      Plus sérieusement, j’ai lu à plusieurs reprises dans les commentaires l’idée de se regrouper pour demander qu’une égalité de traitement soit établie entre les créateurs d’avant et après le 1° mai. C’est en effet à mon avis le mieux à faire. Mais pour vraiment le faire il faut que chacun de ceux qui veulent tenter de défendre ce qui nous semble un droit (logique et égalitaire du moins) accepte d’y mettre un peu du sien. Il faut arriver à se regrouper (monter un site/forum temporaire sur le sujet ?), à ne pas se « perdre de vue » dans que ce n’est pas réglé, éventuellement mettre en place une pétition à adresser à M. NOVELLI (et/ou toute autre personne jugée pertinente). Bref au delà de notre colère que nous souhaitons déverser, c’est seulement si on tente vraiment d’agir qu’il pourra éventuellement se passer quelque chose.

      J’invite l’auteur du billet, s’il le souhaite bien sûr (après tout sur ce blog je ne suis pas chez moi) à me contacter sur l’e-mail et/ou à communiquer mon e-mail à ceux qui en ferraient la demande.

      Courage à toutes et à tous :)
      Michaël.

    86. alix dit :

      Bonjour,

      Inscrite aussi le 8 avril en tant que AE avec une demande de Accre, je suis dans le même cas que l’auteur de ce blog.

      J’ai fait un courrier déclarant sur l’honneur que mes REVENUS prévsionnels (et non pas CA) seraient moins de 5000 ??? et du coup 0??? à régler jusqu’à aujourd’hui.

      Ma première échéance tombe le 4 février avec une première cotis à 204 ??? (1221???pour l’année! ,ce qui correspond à peu près à ce que j’aurai à payer en AE selon mes prévisions de CA)

      Voici ma question, d’où sortent-ils ces cotisations, sur quoi se basent-ils pour le calcul, je n’ai jamais rien déclaré!

      Ensuite je me pose la question, peut-être que je devrais rester micro-entreprise classique plutôt que demander à bascueler en AE à la date anniversaire de la création étant donné que j’ai pas mal de charges et qu’une comptabilité au réel serait peut-être plus avantageux…

      J’ai lu aussi sur le site de APCE que l’éxonération de charges sociales était reconductible pendant 1 an si la demande est faite par écrit avant la fin de la première année, je vais donc essayer d’envoyer un courrier… on verra…

      bon courage à tous ceux qui sont dans le même bourbier administratif!

    87. Gaëtan dit :

      Bonjour a tous!

      je viens de recevoir aussi une belle enveloppe de l’ursaf (bien épaisse) me demandant de payer 450??? pour l’année 2009 et 1343 ??? et des cacahouète pour 2010! quand j’ai vu sa et comme vous tous, sa m’a mit dans une colére monstre u_u! Le 20 février 2009 jour magique où je me suis dit: « sa y est le chômage est fini pour moi, je me donne 1 ans pour lancer mon bébé et si sa marche pas t’en pis vu que l’on donne 23 % de cotisation que si on réalise un CA » Bref! Comme vous tous (et ayant 20ans) j’ai tenté ma chance avec l’accre! Résultat: Le 24 février, j’ai reçu un courrier avec ma demande d’accre accepter, tout content!
      En juillet: déclaration mon maigre CA via net-entreprise.fr à un taux de 23%, déjà sa ma paru louche 23% mais bon moi j’ai pas chercher plus loin
      En novembre: re-déclaration encore plus maigre u_u
      Aujourd’hui (4/02/2010): On me dit que finalement je suis pas auto-entrepreneur mais simplement travailleur indépendant et que je leur doit un total de 470??? pour l’année 2009. Bref sa me rend furieux
      car je n’ai même pas faire un CA suffisant pour payer ces charges

      Bref je suis pour la création d’un fofo ou une connerie du genre pour défendre nos droits

    88. Faidit dit :

      je vous ai envoyé un commentaire vers le 30/31 janvier l’avez-vous reçu ?

    89. Faidit dit :

      Bonjour à tous,
      Comment voulez-vous qu’on comprenne quand l’URSSAF et consort n’y pige rien eux-mêmes…
      Après presque un an de « tempête sous un crâne » pour essayer d’y voir clair dans cette jungle (je fais partie des demandeurs d’AE AVANT le 1er mai 2009), j’arrive enfin à entrevoir une parcelle de lumière… Donc il apparait que si les bénéfices envisagés pour 2009 sont aux environs de 6000 euros et qu’on est « bénéficiaire » de l’ACCRE, il vaut mieux rester travailleur indépendant que renoncer à l’ACCRE et devenir AE (les cotisations étant de l’ordre de 12% vs 20-23%). De plus comme les impôts pratiquent un abattement de 34% sur le brut, on est « normalement » exonérés d’impôts (reste à voir…). Il est possible de demander un renouvellement de l’Accre (deux fois) mais NE PAS OUBLIER de le faire de son propre chef juste avant l’échéance et ce POUR CHAQUE ORGANISME CONCERNE i.e. l’URSSAF, la CIPAV et le RSI (ne pas temporiser car autrement l’urssaf calcule les cotisations à percevoir pour l’année qui débute à taux plein…). Ainsi, j’ai vue mes cotisations trimestrielles baisser de 330 à 166 euros après avoir rencontré une conseillère Urssaf. Si le temps passé à démêler toutes ces incohérences étaient rémunérées, on n’aurait tous plus besoin d’essayer de travailler honnêtement !

    90. lulu m@rs dit :

      Salut à tous!
      je suis dans le même cas que vous et je suis très en colère après le gouvernement et en particulier après Novelli et Wauquiez qui doivent penser que les gens ayant fait leur inscription entre le 1er Janvier 2009 et le 30 avril 2009 ont des têtes de cons!
      C’est vraiment se foutre de la gueule du monde!
      Car non seulement, on a payé par télédéclarations tout au long de l’année en payant 4 fois plus que ceux qui se sont inscrits après le 1er mai ayant droit à l’accre (vu qu’ils ne paient que 1/4 des cotisations prévues la première année). Mais au final on paie plus que ceux qui n’ont pas l’accre sachant que n’étant plus auto-entrepreneur on a des échéanciers et des rappels de cotisations! Alors à quoi ça sert l’accre?
      On est vraiment gouverné par une bande de guignols et de bourricots je vous le dis moi! A part vous faire perdre votre temps ils sont bon qu’à vous extorquer!

    91. lullu22 dit :

      Salut à tous joyeux auto-entrepreuneur,

      Je viens de voir ce post et cela me fait plaisir de savoir que je ne suis pas la seule à essayer de sortir la tête de l’eau. Je me suis moi même inscrite en AE en mars 2009. J’ai demander l’aide de l’ACCRE, ben oui on me l’a conseillé. Je recois en Mai une lettre m’informant que j’en bénéficie. Toute contente: « chouette je vais pouvoir pauer moins de charge »!
      Et là les problèmes commencent:
      -impossible de m’inscrire sur net entreprises…
      -pas d’attestation de l’urssaf, faut dire après au moins une cinquantaine de coups de fils ils ont soi disant perdu mon dossier
      -le rsi me connait pas, j’ai plus de secu (j’étais étudiante l’année dernière et mon dossier à bizarrement disparu aussi)…
      Je passe donc tout l’été au téléphone (j’aurai du leur envoyer la facture de téléphone)
      Pour finir en septembre on m’informe que je « ne suis pas auto-entrepreneur »!!! Mais bien sur travailleur indépendant.
      Moi qui était toute fière d’avoir compris le statut d’AE voila qu’on m’envoit ailleurs. Pour finir je me fais une raison et me dis que ben au moins comme çà je paie moins de charges.

      Je continues tranquillement mes ptites factures (je suis dessinatrice). Et j’apprend par hasard lors d’une formation que si je suis travailleur indépendant je devais tenir un livre comptable (faut dire que les infos c’est tjs au goutte à goutte et tjs par hasard). Je me dis ouhlala c’est quoi çà??? Je vais donc prendre conseil après d’un comptable qui me dis que effectivement j’aurai du adhéré à une association de gestion (200??? d’inscription). La seule solution qui me reste c’est de prendre un comptable pour l’année dernière (1200???).

      Franchement ce statut çà devient n’importe quoi. Au lieu de me faciliter la vie, çà me stresse au plus haut point. Et dire que les déclarations d’impots vont arriver je vous dit pas…

      J’ai encore eu l’urssaf au téléphone et normallement mon dossier devrait être transfèrer en auto-entrepreneur au mois de mars, date anniversaire! lol^^ Et je pense que la bataille reprendra encore…

      En attendant qu’on me jette une bouée,
      je vous salue et vous souhaite à tous beaucoup de courage

    92. lulu m@rs dit :

      Oui lullu22 c’est un peu une histoire similaire…
      Juste que toi tu n’as pas pu télé-déclarer tout au long de l’année apparemment. Je ne comprend pas pourquoi ils ont sorti cette loi au 1er Mai. Et pourquoi ils ne l’ont pas mis en vigueur depuis le début du régime auto-entrepreneur ou avec un effet rétro actif pour ceux qui étaient déjà inscrit avant le 1er mai. C’est une grave erreur politique à mon sens et ça casse les couilles à des milliers de personnes, mais ça c’est pas leur problème certes! Moi j’hésite à attendre la date anniversaire! Si je renonce à l’accre je repasse effectivement en statut d’auto-entrepreneur, je pourrai télé-déclarer comme je l’ai fait au long de 2009. Seulement comme je l’ai dit dans mon précédent message, je dois faire partie des gens qui ont une tête de con! Car je sais très bien que j’ai payé 4 fois plus de cotisations que les gens qui ont débuté depuis le premier mai, d’une part! Et d’autre part, j’en payerai toujours plus pendant 3 ans!
      C’est scandaleux, je le répète.
      De toute façon je ne me laisserai pas faire. Je travaille avec plusieurs journalistes et il y aura des articles et des emissions sur ça, vous pouvez me faire confiance. Et je vais voir si juridiquement on ne peut pas intervenir non plus car ça a beau être une loi, mais quand nous nous sommes inscrit avant le 1er mai, dans la notice en ligne il était formellement écrit que le régime d’auto-entrepreneur et l’accre étaient compatibles! Or aujourd’hui l’URSSAF me sort que je nu suis plus auto-entrepreneur!
      C’est purement scandaleux!

    93. kumkat64 dit :

      Bonjour à vous tous !!

      Décidément y a du monde qui répond à ce post, il y a deux choses de sûres dans la vie c’est : la mort et LES IMPOTS….
      Souhaitant me télé-déclarer en auto entreprise dans un futur proche, dans la prestation de service (formatrice) et déjà eu l’expérience du système (de mort) de l’ACCRE il y a 5 ans, je n’y reviendrai pas, et personnellement je crois qu’il nous faut TOUS (les futurs tout au moins) TOURNER le Cul à cette organisme de mrd…. Voilà, pas d’accre pas d’emmerdes, impots à payer moi payer impots… Nous sommes des marionnettes et nous sommes gouvernés et renseignés par des pantins et bon à rien, profitant de notre manque de compréhension vis à vis des administrations !! mais bon comme m’a dit cette charmante personne des impôts : nul n’est sensé ignorer les lois Madame, vous devez payer ce que vous devez… sans compter les frais de retard pour une sommes que tu ignorer devoir !!!
      Salut à tous et bon courage

    94. Nekmouche dit :

      Bonjour, je souhaite créer une auto-entreprise en coatching sportif.

      Pouviez-vous me conseiller ?

      Merci
      m.Nekmouche

    95. Nekmouche dit :

      nekmouche @orange .fr

    96. magali dit :

      bonjour,

      je suis dans la même situation et le pire je suis suivi par un conseiller !!!!
      bref je me suis déclarée le 25 mars 2009 et fais une demande d’accre qui avait été acceptée !
      je me suis retrouver à payer des cotisations trimestrielles en plus de ce que je déclarais tous les mois sur net.entreprise !!!!
      après multiples recherches j’ai compris ma situation, l’urssaf m’avait basculé en micro entreprise sans me prévenir !!! Une HONTE !!!!

      bref après étude je pense que je vais rester en micro entreprise pour le moment du coup car sinon je paierais plus de charges en étant AE qu’en micro entreprise !

      mais bon ce n’est pas faute de mettre renseignée avant de me lancer et surtout appuyée d’un conseillé je trouve ça inadmissible cette loi non rétroactive pour les personnes ayant créées leur entreprise avant mai 2009 et surtout de ne pas avoir été prévenus !!!!!

    97. leppik claude dit :

      je viens de recevoir une notification de fin d’exonération accre
      motif en faisant mon calcul de chiffre d’affaire j’ai declaré 302 ??? de plus que le plafont (mon calcul etait de mai a decembre mais j’ai demaré mon activité le 5 mai et pas le 1 er) donc erreur car eut il compte en jour
      resultat je perd sur 3 ans 6500??? et pas de recour possible pour 302??? ca fait mal entre le plafond de la garantie des salaire 60 000??? net
      qui ma couté 34 000??? la societé qui m’employer me devait 94 000???
      les aides de pole emploie qu’il faut declarer au impots etc j’ai la vilaine impression de me faire n….er sur toute la ligne pas nos administrations je me demande si ce n’est pas leurs ultime vocation

    98. Ndaya dit :

      Je viens de lire ta mésaventure de l’ACCRE, je crois que je vais sauter le pas aussi, c surtout pour pouvoir facturer mes services avec des sociétés qui ne peuvent pas embaucher des intermittents. Bref, il est 9heures, comme tout bon français je me méfie des « cadeaux » de l’état et je cherche sur la toile qui? quoi? comment? Je tombe sur ton commentaire et là, LOL, morte de rire, je suis de bonne humeur!! Tu ecris trop bien, on arrive a te suivre comme un personnage de roman, ça fait du bien de se lever avec un fou rire. Donc, moi je te dis, va falloir que tu déclares au FISC les revenus d’une autre activité, le e-STANDUP matinal. Bon courage! n

    99. papymou dit :

      Une phrase qui date de bien longtemps, mais que tout le monde devrait connaître (comme la loi???) : pour vivre heureux (et tranquille surtout) vivons cachés !!! ;-)

      C’est le b-a ba de la résistance anti-administration???
      Si tu demandes quelque chose, cela te retomberas toujours sur la gueule un jour ou l’autre, et quand tu t’y attendras le moins. :-(

      Donc faire ce que l’on a à faire, et ne pas vouloir obtenir tout un tas de trucs imbouffables.

      L’administration française n’existe, et n’a existé de tout temps, que pour faire ch??? ceux qui ne sont pas dans l’administration, et ce quels que soient les gouvernements de droite de gauche ou le plus souvent de nulle part (ailleurs???).

      Si l’administration était là pour aider les français, cela se saurait. Et si elle faisait son job correctement il faudrait moitié moins de fonctionnaires, ce qui ne plairait pas à ceux qui tiennent à leur super place. Une moitié de l’administration ne bosse (?) que pour faire semblant de résoudre des problèmes qui ne devraient pas exister si l’autre moitié ne les avaient pas crées.

      Vive UBU, et M??? à la reine d’Angleterre qui nous a décl??? non là je m’égare. 8-)

    100. claude dit :

      pour continuer dans les joies de L’urssaf
      lundi j’appelle pour un probleme D’accre
      reponse ben je sais pas je demande amon controleur de vous rappeller
      mardi je rappelle
      reponse mais Monsieur on vous rappelle mais sous 48 h
      jeudi (apres avoir compris que c’est 48 h de travail soit plusieur mois ) je rappelle reponse mais Mr il faut ou nous faire une reclamation par ecrit ou vous deplacer
      a ce jour toujours pas d’appelle mais je me deplace demain et la suite de l’AVENTURE URSAFF

    101. Christelle dit :

      Bonjour
      Je peux vous dire que la situation n’est pas mieux pour les autoentrepreneurs qui se sont inscrits après le 1er mai, pour l’Accre. Inscrite en décembre 2009, l’Urssaf a tout bonnement multiplié mon CA déclaré en décembre de 1900 euros par le nombre de jours de 2009 et considéré que mon CA était pour 2009 supérieur au plafond de 32000 euros et que je sortais du dispositif et devais m’acquitter des charges à taux plein…
      Si ce n’est pas ubuesque de considérer un CA somme toute rarissime et de l’extrapoler à celui d’une année ! Je suis assez dégoûté et me demande si je ne vais pas demander un job de caissière ou un truc vraiment pas prise de tête… Bien sûr, je ne trouve nulle part un texte qui pourrait justifier un tel tour de passe-passe…

    102. Black dit :

      Salut à tous,

      Je pense que vous auriez du rencontrer des professionnels de la création d’entreprise (Expert-comptable, dont je fais parti) qui vous auraient conseillé correctement.

      Sachez que tout est modifiable et qu’il est toujours possible de trouver une solution à votre problème mais c’est souvent payant…

      Enfin, pour ma part,le système de l’auto entrepreneur est une arnaque fiscale. Dans 99% des cas vous payez plus et vous avez une couverture plus que limitée. Je pense que cela permet surtout aux impôts d’identifier les fraudeurs…

    103. Guillaume dit :

      Je suis curieux de connaitre à quel cas de figure correspond le 1% de cas où on paie moins.

    104. Black dit :

      Simple, il s’agit uniquement des activités non régulières génératrices de peu de revenus et n’engageant aucun frais ( ou très peu).

    105. lilou dit :

      Bonjour,

      j’ai eu exactement le même problème que Christelle, je suis aujourd’hui profession libérale et n’ai absolument pas les moyens de survivre avec les charges que cela implique (en tant qu’auto-entrepreneur bénéficiant de l’Accre, je ne payais que 7,5 %)… sans parler du fait que l’Urssaf a m***é, m’a dit que je bénéficiais de l’Accre mais ne l’a pas correctement entré dans son système, je suis donc aujourd’hui mise en demeure alors qu’ils reconnaissent eux-même que je ne leur dois pas d’argent (mais ne peuvent rien faire, la procédure est lancée et l’ordinateur n’arrive pas à l’ »analyser »).

      Du coup je suis dans une m**** noire, merci l’urssaf !

    106. [...] sont englués dans la grande toile froide, molle et impitoyable de l???administration. Piégés, ils hurlent au monde leur désespoir mais le monde, il les ignore. Nous aussi. [...]

    107. ROSY dit :

      Bonjour,

      je suis sur le point de créer mon auto entreprise, on me conseille de demander l’accre en même temps que de déclarer mon statut au CFE.Sur quelles informations se basent ils : etude de marché , prévisionnel, faut il passer devant 1 jury ? . Après tout ce que je viens de lire ça me refroidi et ca m’a l’air bien compliqué.

    108. kumkat64 dit :

      Bonjour Rosy,
      Je suis depuis un mois déclarée en auto entrepreneur et bénéficiaire de l’Accre. Pour éviter d’être embeter, et d’embrouiller ces pauvres administrations, je l’ai fait en 2 temps, d’abord la déclaration auto-entrepreneur, et lorsque j’ai reçu l’accusé de réception du CFE, j’ai imprimé ma demande d’accre et je suis allée directement à l’URSSAF avec ma notification assedic (demandeur d’emploi indemnisé obligatoirement), j’ai donné la copie, la demande d’accre direct, elle a fait l’enregistrement devant moi, et voilà, tout était en ordre… Bien sûr j’avais moi aussi lu les messages au-dessus, et j’ai posé des questions pour etre sûre !! Une semaine après j’ai eu confirmation de ma prise en charge accre etc… J’espère que cela va te servir ! Je crois qu’il ne faut pas tout envoyé en même temps, car avec toutes les demandes actuelles, ils ont vraiment du mal. Bon courage pour ton entreprise. Muriel

    109. tabaczinski dit :

      un coucou à rosy, kumkat64, et tous ceux et celles ki sont sur le point de se déclarer AE ! ça fait froid (pas que dans le dos…) de lire tout ça…! je compte me mettre en AE pour des interventions écriture et musique auprès de personnes âgées, personnes handicapées, et dans les accueils pour personnes en « précarité »…j’me demande (encore) si une asso ou même intermittent ne serait pas mieux…? qu’en pensez-vous ? difficile pour moi de bien repérer les avantages et inconvénients selon la « formule »… !!!

    110. jean-mi-zic dit :

      et « jean-mi-zic » est plus « à retenir » pour mon AE ; Tabaczinski étant d’origine…Bretonne (pardon pour les Bretons pur et durs) et accessible seulement aux « initiés »… :))

    111. Guillaume dit :

      Il me semble qu’actuellement l’accre se résumant à faire baisser le % de cotisation mensuel/trimestre, on ne peut faire plus simple.

      Donc il suffit de justifier son obtention (- de 25 ans, demandeur d’emploi, etc) et ça suffit.

    112. jean-mi-zic dit :

      ouai ! cela « semble » très simple… j’comprend pas trop toutes ces « rancoeurs » énoncées par « pas mal de personnes qui se sont « lancées »… (?)

    113. Guillaume dit :

      Il s’agit des personnes qui ont obtenus l’accre d’avant la réforme du 1er mai 2009 (ou qui ont tenté, comme moi, inscrit en février).

      Avant la simplification du 1er mai, c’était un beau foutoir…

    114. rosy dit :

      Rebonjour,
      merci pour ton aide Muriel, en ce qui concerne ce fameux dossier de l’accre où as tu pu télécharger le document en entier, que ce soit sur le site du gouvernement ou la CFE, je trouve seulement le feuillet cerfa n° 13584*01, je pense qu’ils doivent demander d’autres infos à fournir tels que le prévisionnel ou l’étude de marché. En ce qui concerne ma future inscription en AE mon coach en partenariat avec pôle emploi me conseille d’aller directement à la CCI d’où je dépends pour m’inscrire le CFE s’en chargera en même temps que la demande d’accre.Pourtant j’ai l’impression que c’est plus simple par internet bref bon courage à toi aussi pour ton entreprise.
      rosy

    115. kumkat64 dit :

      Re-bonjour Rosy,
      Oui c’est plutot simple par internet si tu sait ce que tu veux, c’et plutot rapide. Tu peux trouver le doc sur le Portail Officiel des Auto-entrepreneurs, tu le rempli en ligne, tu l’imprimes et tu l’envoi au CFE dont dépend ta ville ou ta commune(l’adresse sera dans le mail de confirmation), accompagné de la copie de ta carte Indentité. Pas de prévisionnel, aucune étude de marché, RIEN !! Ensuite : demande de l’ACCRE, pour bénéficier des exonérations partielles des charges : 75 %, 50 % et 25 % la troisième année, ensuite taux plein (oups) !! Si ta profession dépend du CCI là par contre je ne peux te renseigner, car moi c’est URSSAF (Formatrice Consultante Eco-Conduite)Bonne soirée

    116. jean-mi-zic dit :

      …OK MERCI Guillaume ! Bonne continuation à Toi !
      jean michel,

    117. Emilie dit :

      Bonjour,

      J’ai crée mon entreprise sous le régime auto-entrepreneur le 17 août 2009. Je bénéficie de l’ACCRE. Mon problème, c’est que j’ai l’impression d’avoir merdé dans mes papiers parce que je n’ai jamais rien payé depuis alors qu’un de mes potes a fait la même et paie tous les trois mois. A votre avis, c’est normal? Je suis vraiment nulle en paperasse et je voudrais pas me retrouver avec un redressement fiscal.

    118. jostia dit :

      Bonjour

      Nous gardons notre chomage moins le chiffre d’affaire fait.

    119. axiome610 dit :

      Bonjour tt le monde, alors voila je suis au chômage depuis 2 ans et je me renseigne un peu partout pour ouvrir mon auto entreprise. J???ai des questions qui viennent à l???esprit ( je dois me rendre bientôt à ma chambre de commerce) ma première c???est est ce que j???aurai toujours mes paiements qui me sont versés par le pôle emploi et si on déclare rien sa ce passe comment, est ce qu’on paye des taxes quand même??

      Est ce que j’ai le droit d’effectuer une demande d’accre car avec tous ces posts, je suis un peu perdu.

      Cordialement

    120. mamie secrétaire dit :

      pour le statut auto-entrepreneur il faut faire attention. Si vous avez déjà une activité salariée ce statut est idéal pour un complément de salaire. Pour éviter des désagréments il faut faire la déclaration en cochant la case « paiement à la source » ainsi vous avez d’un côté votre statut de salarié avec les charges sociales salariales déduites (sur un bulletin de salaire vous avez le salaire brut et le salaire imposable) et d’un autre côté un stat au-entrepreneur sur lequel on prélève uniquement si vous avez travaillé (environ 23 %)Ce statut d’auto-entrepreneur se gère comme une entreprise. C’est-à-dire vous trouvez un client établissez une facture et encaissez le règlement déclarez le chiffre d’affaires et hop l’urssaf vous ponctionne normalement (pour 100 ??? compter environ 25 ??? pour la maladie vieillesse etc etc) et justement si vous prenez soin de demander conseil et cocher les bonnes cases. Bon courage ! car lorsque la chaîne est en route gare pour corriger (comme le tél l’électricité les abonnements) soyez vigilents

    121. axiome610 dit :

      Bonsoir mamie secrétaire, tout d’abord merci , justement je n’ai plus d’emploi , je suis en train de créer mon site internet et je vais effectuer du dépannage informatique.
      Je voudrai juste savoir si j’aurai toujours le droit de percevoir mes indemnisation du pôle emploi au cas je ne déclarerai rien et comment prouver aussi que je ne déclare rien.

      Cdt

    122. rosy dit :

      Bonjour Emilie,

      Je pense éffectivement que tu as merder quelque part ou l’urssaf, tu aurais dû déjà payer tes cotisations. As tu déclarer ton ca trimestriellement ou mensuellement?, en tout les cas prends rapidement contact avec eux il y’aura certainement 1 régularisation, ils ne vont pas t’en faire cadeau j’espère pou toi que tu as mis l’équivalent du montant que tu leur dois de côté.? tiens moi au courant bon courage.

      ROSY

    123. Emilie dit :

      Bonjour rosy,

      Ben en fait je t’explique j’ai 19 ans, je suis étudiante et je cherchais du travail histoire d’arrondir les fins de mois. Quand j’ai crée ça, c’était pour dépanner un pote et ensuite, j’ai continué parce que ça me plaisait (je bosse dans la retranscription). J’ai reçu un papier comme quoi j’étais exonérée pendant 1an de je sais pas quoi. J’ai jamais reçu de papier de l’URSSAF pour payer des cotisations et vu que le papier que j’avais reçu était de l’URSSAF, je me suis tout est OK. Depuis le début, j’ai dû gagner 3000??? ou 4000??? en tout parce que je fais ça occasionnellement. Donc s’ils me mettent pas une amende, ça devrait aller. Ils envoient des papiers ou faut faire de soi-même pour les cotisations? Là franchement, je flippe parce que je suis étudiante et boursière en plus, donc je risque d’être sur la paille.

    124. rosy dit :

      Emilie, Rebonjour

      Exonération ne veut pas dire que tu ne paieras pas de charge, tu en paies moins. Normalement tu dois déclarer ton CA mensuellement ou trimestriellement soit sur internet ou 1 document que tu reçois des URSSAF. Quoiqu’il en soit prends contact rapidement avec eux afin de régulariser ta situation n’attends pas eux n’attendront pas pour te taxer ce que tu leur dois, je ne pense pas que ce sera énorme vu ton Ca depuis aout 2009. Je te conseille également d’aller sur le portail officiel des Ae, tu as toutes les questions & réponses notamment à ce sujet comment déclarer & régler, tu as également 1 n° de tel où tu peux joindre des conseillers sur ce statut. Ne t’inquiéte pas trop, et appelle les pour prouver ta bonne foi, donne moi des nouvelles à bientôt

      ROSY

      LE SITE DES AE : http://www.lautoentrepreneur.fr

    125. mamie secrétaire dit :

      bonsoir – A vous lire tous je pense que j’aurais pas mal de débouchés pour mon futur emploi d’auto entreprise : administratif et organisation !
      Etre auto entrepreneur veut dire que vous allez créer une entreprise : vous ne serez plus salarié mais EMPLOYEUR – Il faut donc se mettre dans la peau d’un EMPLOYEUR – De ce fait vous serez affilié à une caisse de maladie et vieillesse spécifique (salarié vous êtes à la CPAM en cas de maladie et versez des cotisations salariales allocations familiales vieillesse etc etc et chômage)un EMPLOYEUR ne cotise pas aux ASSEDIC.
      En attendant de créer vos entreprises et en étant au chômage, il est possible de trouver du travail par le biais des CESU (chèque enmploi universel) ce sera la personne qui a besoin de vous qui sera votre employeur et ça vous fera un peu d’argent – A signaler à pole emploi bien sûr -
      Sinon moi j’ai besoin d’aide physique pour aménager mon bureau; peindre un plafond ou deux – je règle en CESU!!! Pour Axiome il faudra pour prouver que tu n’a rien gagné, une attestation sur l’honneur. Faîtes vous aider ! Emilie pas mal! Rosy merci pour les conseils! bonsoir

    126. lucas dit :

      Bonjour à tous,

      Je vais vous raconter ma petite mésaventure d’aujourd’hui qui devrait intérésser les futurs AE. Je me suis rendue ce matin au CFE, compétent dont je dépends pour m’inscrire comme AE en qualité de Télésecrétaire ( profession libérale ), et là surprise le télésecrétariat ne dépend pas du CFE mais de la chambre des métiers,ce n’est plus 1 profession libérale mais 1 profession artisanale alors que tous les sites attestent le contraire y compris le portail officiel des AE et la CIPAV, bref dans le doute j’appelle cette fameuse chambre des métiers qui confirme les dires du CFE, donc si j’ai bien compris je dois m’inscrire au répertoire des métiers et fournir 1 tas de justificatifs et certainement payer 1 somme d’argent en plus même s’ils prétendent le contraire. Bref complètement déboussolée je tel à L’ APCE qui eux me certifient que ma future profession est bien libérale & que je n’ai rien à voir avec la chambre des métiers. Tout ça pour vous dire à tous les futurs AE d’être vigilants lors de votre enregistrement, ils profitent tous de la situation croyant que l’on y connait rien dans le but de vous soutirer 1 gros paquet d’euros et de se retrouver en micro ets

    127. lucas dit :

      Bonjour à tous,

      Je vais vous raconter ma petite mésaventure d’aujourd’hui qui devrait intérésser les futurs AE. Je me suis rendue ce matin au CFE, compétent dont je dépends pour m’inscrire comme AE en qualité de Télésecrétaire ( profession libérale ), et là surprise le télésecrétariat ne dépend pas du CFE mais de la chambre des métiers,ce n’est plus 1 profession libérale mais 1 profession artisanale alors que tous les sites attestent le contraire y compris le portail officiel des AE et la CIPAV, bref dans le doute j’appelle cette fameuse chambre des métiers qui confirme les dires du CFE, donc si j’ai bien compris je dois m’inscrire au répertoire des métiers et fournir 1 tas de justificatifs et certainement payer 1 somme d’argent en plus même s’ils prétendent le contraire. Bref complètement déboussolée je tel à L’ APCE qui eux me certifient que ma future profession est bien libérale & que je n’ai rien à voir avec la chambre des métiers. Tout ça pour vous dire à tous les futurs AE d’être vigilants lors de votre enregistrement, ils profitent tous de la situation croyant que l’on y connait rien dans le but de vous soutirer 1 gros paquet d’euros et de se retrouver au final en micro ets. Pour ma part je pense faire ma déclaration directement auprès de l urssaf . Bon courage à tous

      ROSY

    128. Emilie dit :

      Bonjour Lucas,

      C’est archi-faux ce qu’il t’ont dit. Je me suis inscrite dans la catégorie téléservices et je suis en profession libérale après confirmation du RSI. Ou alors ça a changé mais je crois pas, ils te l’auraient dit. Et puis c’est quoi la différence entre les deux? C’est moins avantageux d’être en artisanal? De toute façon c’est le gros bordel cette histoire d’AE. Moi je les ai contacté pour leur dire que je n’avais jamais rien payé depuis août 2009, ils m’ont dit qu’ils transmettaient et tjs pas de nouvelles. Bizarre! En général, quand on leur doit du fric ils sont pas si lents!

    129. lucas dit :

      Laisse tomber mets le fric que tu leur dois de côté tu verras bien.
      Pour en revenir à cette histoire d’enregistrement les AE sont mal vus on ne rapporte pas de blé comme 1 sarl ou EURL . Demain j’ y retourne pour me déclarer SARL ce sera tapis rouge y a que le profit qui compte a+

      ROSY

    130. Emilie dit :

      Non mais lâche rien, t’es dans ton droit de te déclarer AE.

    131. lucas dit :

      JE VAIS PAS LACHER JE TRAVAILLE SUR CE PROJET DEPUIS JANVIER,

      PUIS LA LOI EST POUR MOI C’EST JUSTE DES GENS QUI SONT BONS A RIEN

    132. jostia dit :

      Bonjour

      je suis en auto-entrepreneurs depuis oct. Je n’ai pas eu de souci pour cette société mais avant j’en avais crée une autre en tant que consultant et là en effet, à ma surprise certains corps de métier ne peuvent pas rentrer dans le cadre de L’AE. En effet il est incroyable d’avoir dans ces services des personnes qui n’y connaissent rien et pour lequel cela ne leur rapporte rien (aux emplotés). Je voudrais simplement que vous fassiez le distingo entre les cotisations obligatoires et les personnes qui travaillent dans ces services. Et c’est cela qui est dommage, on mélange tout du coup.
      Moi, j’ai envoyé des mails à l’urssaf pour avoir des réponses écrites et avoir des pièces, et non des « on dit que ».

      Par ailleurs, j’ai demandé à l’urssaf de changer des données sur mon enregistrement et tout cela par mail et cela a été fait dans les 48heures à chaque fois. Le tout est de tomber sur la personne compétente et il y en a.
      Je vous souhaite une bonne chance pour votre activité.

    133. lucas dit :

      Rebonjour,

      En fin de compte je me suis inscrite sur le portail officiel des AE, après plusieurs tentatives c’est enfin en bonne voie mais c’est quand même 1 beau foutoir , merci pour les infos.

      ROSY

    134. Emilie dit :

      Le problème, c’est que les employés de l’URSSAF, du RSI et tout le bazar sont aussi pommés que nous. C’est bien pour ça qu’ils se renvoient la balle. Il n’y a aucune communication entre les services. La preuve, depuis août 2009, ils ne s’étaient pas rendus compte que j’avais payé aucune cotisation. Je pensais que c’était normal et c’est en venant sur ce forum que j’ai appris que c’était pas du tout normal.

    135. lucas dit :

      Tu dépends pas de la CIPAV POUR TA FONCTION? C’est clair les urssaf qui font cadeau de charges ce serait 1 scoop, je pense aussi qu’il y’a 1 gros problème de com et de moins en moins de perso dans les administrations et de plus en plus d’AE donc ils sont surchargés de taf,cela n’empêche qu’il y’a des flèches !!!!!! le pire ils te donnent des infos éronnés et ils te filent de la doc où c’est écrit carrément le contraire bref.

    136. Emilie dit :

      Non, je crois pas parce que je connais qqn qui est dans le même truc que moi et qui dépend du RSI. Enfin bref, je suis tellement bien informée que je sais plus. Mais je crois que c’est ça parce que j’avais reçu un appel d’un employé du RSI quand je me suis inscrite.

    137. ROSY dit :

      Normalement c’est la CIPAV pour les prof liberales, c’est sûr là la fin on ne sait plus j’ai eu ma dose pour aujourd’hui.

      ROSY

    138. ROSY dit :

      Bonjour à tous,

      Je suis enregistrée comme AE depuis mardi dernier, et en attente de mon n° de siret, je sais que certaines personnes attendent 2 mois avant de le recevoir , j’ai pas envi d’attendre ce temps là pour commencer mon activité. A tous ceux qui sont inscrits les URSSAF envoient ils 1 courrier de confirmation ou 1 attestation et peut on commençer de travailler sans le n° de siret ? c’est bien compliqué tout ça.

      ROSY

    139. Emilie dit :

      Salut Rosy,

      Je crois que tu ne peux pas commencer à travailler sans le numéro de SIRET. Pour le courrier de confirmation, tu dois recevoir un papier de l’INSEE. Après tu peux très bien recevoir ton numéro très vite. Pour moi, si je me rappelle bien, ça avait mis 5 jours.

    140. ROSY dit :

      Merci pour l’info Emilie, ya tellement d’avis contraires le mieux de tout si cela ne vient pas je tel aux urssaf, et où en es tu avec eux t’ont ils enfin envoyé la facture ?

      Rosy

    141. Emilie dit :

      Non, je n’ai toujours rien reçu. J’attends encore de leurs nouvelles mais apparemment ce n’est pas l’URSSAF car ils m’ont dit qu’ils transmettaient aux « services compétents ». Ceci dit, je ne sais toujours pas à qui je dois m’adresser pour régler ce problème.

    142. ROSY dit :

      C’est bizarre car c’est eux qui collectent les cotisations & qui redistribuent aux organismes comme le RSI et la CIPAV. Tel à l’APCE, peut être pourront ils te renseigner, voici leur n° :0821086028.

    143. ROSY dit :

      Je pense que tu devrais faire 1 courrier en AR à l’URSSAF? ainsi tu te couvres, et garde 1 copie.

    144. Emilie dit :

      Je vais leur envoyer un courrier parce qu’après avoir relu leur mail, ils m’avaient dit que je recevrai un courrier/courriel sous 10 jours maxi (c’était le 7 mai).

    145. ROSY dit :

      Quand je vois ça je me dis que je suis pas rendue pour avoir mon numéro de siret

    146. Emilie dit :

      ça veut rien dire. C’est pas l’URSSAF qui te donne ton numéro de SIRET, c’est l’INSEE.

    147. ROSY dit :

      C’est l’administration donc c’est galère,

    148. mamye secretaire dit :

      lucas : oui le secrétariat est une profession qui dépend de la chambre des métiers – En résumé
      Pour créer une ENTREPRISE il faut avoir un diplôme ou un titre homologué de niveau égal ou supérieur pour l’un des métiers (le secrétariat est un « nouveau métier » A défaut de diplôme ou de titre les personnes doivent justifier d’une expérience prof. de trois années. A défaut un stage obligatoire de gestion est à effectuer (ce n’est pas gratuit). Pour le STATUT AE rien n’est obligatoire OK
      Il faut donc raisonner je le dis et répète en EMPLOYEUR, Un employeur paie des charges sociales pour sa couverture sociale et mutuelle, une entreprise paie des impôts.
      AUTO ENTREPRENEUR est un statut, comme une SARL EURL SA SAS ETC ETC
      En se déclarant quelle soit la forme de l’entreprise, un numéro de SIRET avec un CODE APE correspondant à votre métier est attribué (tout comme vous avez un numéro de SS)votre ENTREPRISE est immatriculée. Pour le statut d’AE, on paie des charges sur le CHIFFRE d’AFFAIRES (c’est-à-dire sur vos ventes ou prestations) ces charges sont URSSAF . Elles sont calculées selon votre déclaration mensuelle ou trimestrielle.
      La cotisation est d’office si les documents sont mal remplis.ou avez omis de préciser quelque part que vous bénéficiez d’aides,
      Ensuite VOTRE ENTREPRISE a des taux de cotisations différents selon l’activité les prestations et autres. Vous les p’tits jeunes vous êtes aidés et vous validez des trimestres retraite selon chiffres d’affaires etc etc.
      UNE AUTRE FORME D’AUTOENTREPRENEUR, est autoentrepreneur salariée (c’est mon cas) Je dis pas la galère aussi.vous devez en avertir votre employeur, il vous délivre une attestation pour donner son accord et cette attestation vous servira a être exemptée de charges. Je m’explique d’un côté vous déclarez vos revenus salariés comme d’hab et de l’autre vous déclarez votre chiffre d’affaires et c’est à ce moment que l’URSSAF RSI vous prend environ 22.5 % de charges. Ensuite c’est tout vous ne payez plus rien de plus.
      Le plus dur dans certaines professions pour avoir l’attestation!!!! je dis pas!!! (moi je travaille dans une entreprise de profession libérale) ! a plus

    149. mamie secretaire dit :

      les activités artisanales : l’artisan transforme – fabrique (boulanger fabrication de glace, préparation des sites et terrassement, fabrication et réparation des meubles – travail du verre – fabrication de lunettes sauf verres – réparation automobiles – blanchisserie pressing (sauf libre-service) travaux photographiques – contrôle technique pour en citer quelques uns
      La secrétaire utilise son cerveau comme matière première.(eheh!)
      Le service à la personne aussi je crois

      Activités commerciales : on achète on revend (statut AE le plus simple

      Professions libérales (attention c’est règlementé)diplôme obligatoire : médecins – maître d’??uvre du bâtiment – infirmières – huissiers – comptables par exemple.
      Il me semble aussi par exemple marketing, gestion je ne connais pas trop
      bon terminé pour ce soir le cours.

      L’avenir il me semble sera ce type de prestations. chacun étant responsable de son métier dans une entreprise – Il n’y aura plus de salarié comme nous l’entendions (j’ai 55 ans) mais les entreprises que VOUS aurez créées vous qui galérez là sur ces pages, et ferez appel à de la main d’??uvre quand le besoin se fera sentir – vous sous-traiterez. Voilà mon avis personnel sur l’avenir. je suis de nature optimiste et vous envoie mon sourire – Et surtout demander les avis de plusieurs personnes, n’hésitez pas à bouger – répéter reformuler vos questions et vous qui donnez les réponses reformulez autrement si incompréhension. Stop je parle comme une mamie!!!

    150. ROSY dit :

      Désolé de vous contredire à ce sujet, l’ Apce,eux m’ont certifié que le téléscrétariat était profession libérale, de plus il y’a 1 article de loi qui le spécifie, c’est sûr la chambre des métiers font croire le contraire afin d’arnaquer le premier venu qui ne connaîtrait pas les lois, ainsi vous vous entregistrez sous le régime micro -entreprise et vous n’avez plus qu’à sortir le chéquier. En tout les cas c’est ce qui a failli m’arrivé.D’ailleurs il suffit de consulter les métiers qui dépendent de la chambre des métiers et vous constaterez que le télésecrétariat n’existe pas dans cette catégorie, 1 secrétaire n’est pas 1 artisan ;

    151. mamie secretaire dit :

      ne soyez pas désolée de me contredire, au contraire, chaque avis est bénéfique, j’ai trouvé bizarre aussi pour le métier de secrétariat. Mais il est vrai que c’est effrayant de voir que tous ces gens : chambre des métiers, du commerce, banques, comptables, divers intermédiaires se JETTENT sur nous comme des affamés à celui qui aura un « client » Mon dossier est prêt, je ferai du secrétariat à domicile chez le particulier et très très petites entreprises (et voui!!! je serais votre secrétaire!!!!)tout en gardant mon travail actuel, j’ai les maquettes procédures de ma future entreprise. Je mets en place et ensuite chacun fait comme il l’entend. J’ai trouvé des personnes qui se débrouillent pas trop mal dans leur travail artisanal mais qui ne savent pas se servir de leur logiciel ou qui achètent n’importe quoi je mettrais en route. mais j’avoue que de voir les sommes d’argent qu’il faut d’avance que j’hésite à appuyer sur le bouton J’ai tellement peur de me retrouver dans la m… mouise financière. Des fois je me demande s’il faut que je saute le pas c’est-à-dire : créer carrément une entreprise et advienne que pourra – ça je sais faire – a mon âge même si ça marche pas je serai au chômage et après je pourrais redevenir auto-entrepreneur – C’est FOU ça – Bon j’arrête – j’attends encore un peu que le soleil revienne je me creuse trop la cervelle !

    152. ROSY dit :

      Vous déclarez comme AE, vous ne risquez rien sauf si vous faîtes 1 gros investissement, pour ma part, je n’ai rien à demander aux banques, donc je fonce on verra bien.

    153. ROSY dit :

      Rebonjour à tous
      Je viens d’obtenir mon numéro de siret , donc cela confirme que le telesecretariat est bel et bien du domaine libéral,clin d’oeil à Mamie Secrétaire, pour info si vousn’êtes pas encore inscrite.

    154. keurty37 dit :

      heu je me sens vachement concerné je viens de recevoir 3 lettres de l URSSAF en tant que travailleur independant et ils me demandes 158??? par trismestre soit 630??? alors que je viens tout juste de commencé mon activité et j ai meme pas eu encore une rentrée…
      Je fais quoi est ce que je dois appeler l urssaf et leur dire que je suis en AE parce qu ils ont pas du bien comprendre je pense….

      Help Me…

    155. ROSY dit :

      Oui je pense qu’il faut prendre contact avec eux d’urgence, comment vous êtes vous inscrits ? êtes vous sûr d’être enregistrer sous le régime des AE?

    156. mamie secretaire dit :

      En qualité de salariée et activité AE en plus, j’ai déjà les renseignements suivants : fournir une attestation de mon employeur pour le nombre d’heures,ceci afin de ne pas cotiser deux fois et prendre l’option cotisation à la source, je n’arrive pas trouver où se trouve cette case (le titre est optez- vous pour le reçu libératoire il faut dire non, ainsi mes revenus de mon activité AE seront déclarés à part et la cotisation sera prise sur le chiffre d’affaires déclaré)ensuite je ne me fais pas de soucis. Mais je travaille dans un domaine où d’office on a des clients qui créent leur entreprise avec tout les investissements et la marche pour ces entreprises je la connais – Je me sens perdue pour du simple – faut le faire ! – bon merci à tous – Rosy chapeau vous me ressemblez vous foncez c’est bien – et je coche prof libérale – quoique ces derniers temps mamie secrétaire freine son enthousiasme. Je vous tiendrai au courant -

    157. mamie secretaire dit :

      il faut pour les professions libérales s’inscrire sur le site URSSAF et ensuite tout roule j’ai trouvé – je m’obstinais à partir sur les chambres artisanales ou du commerce alors là oui on est foutu – je continue ma recherche – c’est du reportage en direct. journaliste : profession libérale – le sourire revient!! et ne courrez plus prenez le temps de lire – allez courage – c’est mamie secrétaire qui le dit ! si moi j’y arrive !!! je vous ferai part de mon épopée.

    158. keurty37 dit :

      oui je me suis deplacé et on a fait le document ensemble en AE…

    159. rosy dit :

      Alors il faut leur tel ils ont certainement fait 1 erreur.

    160. mamie secretaire dit :

      je suis « tombée » sur ce site par hasard et c’est fou comment d’une erreur on arrive à s’entraider – allez tout n’est pas noir – il faut juste être prudent – ne pas mettre la charrue avant les b??ufs – ne pas courir – relativiser – Facile à dire quand on a des idées, mais pas un sou d’avance ou peur de se retrouver taxé d’office – je vous envoie mon sourire -Finalement je ne suis pas si mamie que cela!!! oui moi aussi je suis déplacée.

    161. sab dit :

      moi je voudrais etre auto entrepreneur mais quand je lis vos temoignage ca me fait fliper!!moi j’ai appris hier que je ne pouvais pas cumuler mes allocations de chomage avec mon chiffre d’affaire si je franchis le pas!alors que l’on peut cumuler ce statue avec une activité salarié! c’est le monde a l’envers on nous encourage pas a bossé!mais du coup je doit me déclarer a urssaf ou fce??et l’accre c’est bien ou pas?

    162. mamie secretaire dit :

      être autoentrepreneur c’est avoir la volonté de créer son ENTREPRISE, de ce fait il faut une idée – être strict dans sa volonté de travail. ordonné dans son planning. MOI JE ME SUIS DEPLACEE A L ‘URSSAF pour avoir des renseignements – Ce sont eux aussi qui m’ont donné les démarches et papier à demander selon sa situation. Le fait d’être chômeur fait toucher des allocations chômage en qualité de salarié – Le fait d’être AE nous fait devenir statut d’ENTREPRENEUR (un entrepreneur ne paie pas de cotisations chômage) donc un autre statut – Tout comme un salarié peut être entrepreneur – Le salarié reçoit un bulletin de salaire – et en dehors des heures de travail salarié il peut être entrepreneur et à ce titre il règle d’autres cotisations (URSSAF RSI)(ATTENTION AU CONTRAT DE CONCURRENCE DANS LE CONTRAT DE TRAVAIL)
      L’accre est une Aide à la création ou à la Reprise d’Entreprise – Il est certain que Pôle Emploi préconise la création de son entreprise.
      Attention de ne pas tout mélanger. Bon courage SAB – trouvez les bon interlocuteurs – A savoir les URSSAF dans un premier temps – Même moi j’ai préparé mon dossier, mes clients futurs, ma pub mais je n’ai pas encore osé franchir le pas (appuyer sur la touche « envoi » de peur de me retrouver taxée d’office. et dans des situations impossibles que je vois autour de moi dans mon métier. Lorsque l’on a compris le principe c’est tout bon. bonsoir

    163. ROSY dit :

      Sab, bonjour,

      Moi je suis AE depuis le 20 mai,après bien des péripéties pour m’inscrire ça continue son petit bonhomme de chemin, il faut te dire que chaque cas est différent ce qui arrive à un n’arrive pas automatiquement à l’autre, tout dépend de comment on fait les choses.
      En ce qui me concerne j’ai été mal renseigné au départ je suis allée à la CCI, érreur , je te conseille de directement t’inscrire au sein des services de l’URSSAF, c’est la centrale, s’il y’a des choses que tu ne comprends pas dans ce statut tel à l APCE, organisme principal pour les AE, tu trouveras leur n° de tel sur le pportail officiel des AE, en ce qui concerne l’ ACCRE j’ai fait ma demande depuis peu donc j’attends. par contre pour les indemnités chômage tu peux cumuler à condition de ne pas dépasser 1 certain seuil, moi c’est ce que l’on m’a expliqué, tu as le droit à 1 minimum en attendant de faire la 1ére déclaration du chiffre d’affaire pour moi c’est trimestriellement donc vers mi aout voilà j’espère que cela répond peu à tes doutes, et que tu seras moins larguée.

    164. sab dit :

      merci pour vos conseils !j’attends le formulaire d’inscription de l’urssaf car ils ont un « bug » sur leur site d’AE !on verra bien je me lance de toute facon je suis dans une impasse professionnelle dans le sens ou je veux construire quelque chose pour moi et je ne supporte plus de travailler pour un patron !je veux me lever le matin pour aller gagner ma « croute » et etre indépendante! au fait c’est quoi l’acpe??? et le cci???

    165. mamie secretaire dit :

      le CCI est Chambre de Commerce et d’Industrie – la CMA la Chambre de Métiers et de l’Artisanat – ACPE je ne sais plus Rosy va nous aider. J’ai assisté à une journée d’information sur la création ou reprise d’entreprises et j’avoue que dans ma région il faudrait mettre à jour on ne parle que par sigle, et les personnes qui assistent sont larguées. sinon j’ai téléchargé un dossier sur l’AE assez correct avec explication des sigles. Il faut dire que dans le statut d’AE seule l’inscription URSSAF est gratuite.
      Quant au « bug » depuis le 20 22 Mai il est impossible ou par intermittence seulement de se connecter aux sites (SNCF est un exemple) aux sites des CDI (Centre des Impôts) ou SIE (Services Impôts Entreprises alors que la télé transmission pour les entreprises avec un certain CA (CHIFFRE D’AFFAIRES) est OBLIGATOIRE et passible d’amende si pas fait dans les délais !!! alors à l’heure où l’on nous bassine avec l’IPOD !!! idem pour les déclarations de revenus. alors. Mais à cette heure tout semble rentré dans l’ordre.

    166. mamie secretaire dit :

      le site est http://www.lautoentrepreneur.fr

    167. ROSY dit :

      Bonjour,

      L’APCE, c’est l’association pour l’aide à la création d’entreprise, que l’on peut retrouver sur le portail officiel des AE, iis répondent
      à touts les questions que l’on peut se poser, c’est grâce à eux que j’ai rectifié le tire & que je ne me suis pas plantée lors de mon enregistrement. Bon courage.

    168. sab dit :

      bonsoir,
      il vaut mieux que je me renseigne a l’acpe??
      pour éviter les bourdes!!
      ou directement a l’urssaf?

    169. ROSY dit :

      Bonsoir,

      C’est à dire que moi c’était concernant la branche de l’activité A savoir si c’était libéral, artisanal, c’est eux qui m’ont guidés, par contre si ce sont des questions au sujet de la couverture sociale, des cotisations à payer ou pour l’ACCRE, vaut mieux prendre contact avec l’URSSAF, au moindre doute,si tu entends des informations contradictoires ce sont ces organismes qu’il faut contacter, j’en ai fait l’expérience, d’ailleurs il ne faut pas toujours écouter tout ce qu’il se dit c’est parfois érroné comme je te le disais précédemment chaque cas est différent.Bon courage pour ton enregistrement.

    170. ROSY dit :

      En ce qui me concerne c’était au sujet de la branche d’activité, à savoir si c’était libéral ou artisanal, c’est l’APCE qui m’a guidé et après je me suis enregistrée auprès des services de l’URSSAF. Au moindre doute ou si tu entends des infos contradictoires contact l’un ou l’autre de ces organismes. Et comme je te disais précédemment chaque cas est différent il ne faut pas toujours écouter tout ce qu’il se dit, on ne ferait jamais rien et on avancerait pas. Bon courage pour ton enregistrement.

    171. Marpatrice dit :

      Je me suis fait niquer…

      Bravo.Quelle belle manière de s’exprimer, quelle classe, quelle distinction ! On dirait du Sarkozy au Salon de l’Agriculture.
      Pour sûr, les clients ne vont pas manquer de se bousculer.Encore bravo.

    172. ROSY dit :

      lol, je me gausse

    173. Eric dit :

      @marpatrice : bon alors j’t ai déjà répondu par mail. Mais puisqu’apparament tu aimes envoyer en public, j’vais faire pareil.

      Donc je disais que j’avais pas besoin de ça. Et que justement dans le milieu où j’bosse pour le blog (mais vraisemblablement t’as pas lu jusqu’au bout, sans doute outré par tant de mots incroyablement vulgaires que tu lisais pour la première fois. Mon Dieu je suis un monstre que je sois pendu haut et court.) on devait avoir un ton, une ligne éditoriale. Et moi, la mienne, c’est d’écrire comme mes lecteurs parlent.

      Voilà, donc en gros ton commentaire useless là, bah il me touche une couille sans faire bouger l’autre.

    174. sab dit :

      qui tu es pour donné des leçons de language les gens s’exprime comme ils veulent et le principal c’est de ce comprendre!!!!!

    175. ROSY dit :

      Remarque c’est vrai je donne des conseils je suis auto- entrepreneur depuis peu et peut être qu à l’avenir je vais avoir des embrouilles et je n’aurais plus le même discours mais de la à dire que je parle comme Mr Sarko sans commentaire,

    176. mamie secretaire dit :

      mais ze suis zoutree – bon les jeunes j’vous lache et vous laisse entre vous –
      Rosy venez on les laisse se débrouiller.
      Je suis mdr –
      Rosy je vous remercie pour votre aide – je souhaite bon courage à vous tous – Sab bon courage pour votre entreprise – moi demain je serai autoentrepreneuse ET salariée. Une opportunité à saisir. (encore un cas) J’espère que je ne me ferai pas « avoir » disait-on dans mon temps!!! CROYEZ FERMEMENT A VOS IDEES, ET MENEZ VOTRE BONHOMME DE CHEMIN – bien à vous tous – mamie aujourd’hui ! Demains je rajeunirai de 10 ans car j’y crois à mon idée !!!!

    177. mamie secretaire dit :

      A black commentaire n° 103 – Moi zaussi je fais partie de votre monde – et c’est vrai qu’il faut un conseil – moi je me lance en qualité de secrétaire aide administrative auprès des très petites entreprises et particuliers -

    178. ROSY dit :

      C’est clair on est tous dans le même bateau avec ces bons & mauvais côtés, c’est 1 belle aventure!

    179. marpatrice dit :

      Sab 175 et Rosy 176

      Qui suis je ? J’interviens dans un réseau associatif d’aide à la création d’entreprise. Je vois passer de nombreux candidats autoentrepreneurs. Je les reçois, les conseille, attire leur attention sur certains pièges de l’autoentrepreneur (oui, il y en a et des sérieux).J’essaye de leur montrer que le bien le plus précieux est le client. Une fois qu’ils l’ont, il faut alors le retenir. Pour cela l’humour est plus efficace que la vulgarité et les grossièretés de même il ne suffit pas de sa faire seulement comprendre (Y a bon Banania), le maniement des nuances peut être aussi très utile et conférer un avantage à celui qui les manie. Enfin j’essaye de les aider à attendre le recul et la maturité d’un vrai chef d’entreprise.

      Bien évidemment,je n’obtiens pas 100 % de succès. Ceux qui réussissent le moins, d’après mes constatations, sont ceux qui ne parviennent pas à de débarrasser de leur nostalgie d’adolescent.

      J’espère que vous reconnaissez pas dans cette dernière catégorie.

    180. mamie secretaire dit :

      bonjour – bien d’accord avec vous marpatrice – excusez je me mêle de la conversation. Si vous lisez mes messages vous verrez que j’essaie en vain d’expliquer la différence de statut entre un salarié et un chef d’entreprise. Il faut des clients, bien sûr mais pour les garder il faut une organisation administrative pour l’entreprise. Les clients n’ont rien à faire de nos états d’âme personnels, il veulent une mission correctement remplie dans les délais. Lorsque je lis en gros les messages sur ce blog je me rends compte que Rosy et Sab et quelques unes ont la tête sur les épaules. Leur entreprise sera fiable. Il faut aussi savoir faire la transition entre vie personnelle et professionnelle –
      Il n’y a pas de miracle – Comme pour un ménage, Il faut des recettes et des dépenses – et des cotisations pour la maladie, la mutuelle, la vieillesse, la retraite etc etc – Je file je vais rassembler tous mes papiers pour RV URSSAF demain pour mon statut d’autoentrepreneuse ET salariée. Je n’ai droit à aucune aide (je fais pas la taille !!! d’âge) et dans 4 ans la retraite SALARIALE, et je continuerai mon entreprise ainsi j’aurai un apport supplémentaire de revenus en plus de ma retraite je pourrai même revendre ma clientèle à Rosy par exemple ou à vous marpatrice.
      Avec le sourire (je sais que l’on se sort de situations impossibles)

    181. ROSY dit :

      Pas facile de cumuler statut salarié & autoentrepreneur, en tout cas c’est sûr Mamie secrétaire vous saurez déjouer les pièges de ce fameux statut, moi je vais éssayer d’ouvrir mon parachute & de pas me crasher.

    182. marpatrice dit :

      Mamie secrétaire, Rosy,

      Bonne chance à toutes les deux.

      Essayez d’anticiper dès aujourd’hui ce qui se passera lorsque votre chiffre d’affaire cfrèvera le plafond autorisé pour bénéficier du statut (aujourd’hui 34000 Euros et des poussières pour les prestations de services ). Un exemple, autoentrepreneur, vous facturez 100 à un particulier, sans TVA. Tout d’un coup, parce que vous sortez du système et voulez conserver votre marge, vous devez facturer 100 + 19.6 de TVA. Votre client acceptera-t-il cela sans grincer des dents ou, alternativement, maintiendrez vous votre prix à 100 Euros TTC, soit 83.61 pour vous, le complément à 100 (TVA) partant directement au fisc ?

      Mamie, merci de me proposer votre clientèle future, je ne fais plus que du bénévolat ; c’est très gratifiant.

      A suivre.

    183. ALIANE dit :

      bonjour à tous,

      je suis tombée par hasard sur ce site.

      Je tenais à vous dire que moi aussi je me suis bien fait avoir par le « statut AE ». Inscrite en février 2009, j’ai découvert moi aussi que je ne pouvais pas cumuler accre et ae. Je me suis donc retrouvée micro bnc…. or le gros probléme, outre le fait de payer des charges en avance sur aucun chiffre d’affaire réalisé en 2010, c’est que lorsque l’on fait une demande de RSA on est dans la merde….

      Cela fait 3 mois que mon dossier se balade entre le C général et la caf, on me demande des docs improbables… Au final, j’ai du emprunter des crédits consos à fort taux d’intéret pour survivre… et rien n’est encore traité….
      Un AE est lui géré directement par la CAF et a donc une réponse assez rapide, 3 à 4 semaines, par ailleurs il peut dont bénéficier de la carte solidarité transport avec son RSA, moi rien depuis 3 mois;..Le pire c’est c’est qu’en tant que AE j’aurai pu percevoir une allocation logement de 295 euros mais en micro, je n’ai droit qu’à 52 euros….

      Enfin, à cause de ce prbm de date, je n’ai que des emmerdes…et tout le monde se perd… Je regrette de m’être inscrite et je pense que si d’ici septembre je n’ai rien réalisé, je redeviendrai chomeur en recherche….

    184. ROSY dit :

      Comment avez vous pu vous retrouver en micro entreprise alors que à l’origine vous aviez rempli le formulaire spécifique pour les AE ? si l’accre était incompatible avec ce statut votre dossier aurait dû être rejeté, je ne savais pas que les administrations compétentes pouvaient modifier le statut choisi sans prévenir les gens, tout en sachant que à part le statut d’ AE, l’inscription pour les autres formes d’ets sont payantes. C’est vraiment confus et incompréhensible.

    185. ALIANE dit :

      bonjour Rosy

      En effet, tout est resté incompréhensible pendant des mois, ma demande d’AE a été officiellement faite en février 2009. J’ai donc commencé de suite mon contrat avec mon client… Cependant, en mai 2009, le couperet est tombé… Tous ceux inscrits entre février 2009 et mai 2009 ayant fait une demande d’accre et acceptée, ont été rebasculés automatiquement en micro bnc, échappant donc à l’AE.
      J’ai reçu un papier de l’urssaf m’indiquant que j’étais donc prof libérale et que mon statut AE était suspendu le temps que mon ACCRE (soit un an + renouvellement un an) soit terminé…

    186. ROSY dit :

      Aliane, rebonjour,

      Mais ayant rempli à l’origine 1 formulaire de AE, ne peux tu pas faire valoir tes droits avec le justificatif d’AE ? c’est quand même gonflé de basculer 1 statut à 1 autre sans demander l’avis des gens et sans rien faire signer. Le plus logique aurait été de rejeter les dossiers puisque c’était incompatible

    187. Christophe dit :

      Pour sortir en fait de cette situation absurde (accre + auto-entrepreneur incompatible),j’ai donc fait une cessation d’activité au 31 mai 2009, et me suis ré-inscrit dans le mois d’avril 2010 à la fin de la période accre.Cela n’a posé aucun problème, l’urssaf coince encore…à suivre.

    188. ALIANE dit :

      Pour répondre à Rosy, on ne remplit pas un bulletin d’inscription AE; En effet, j’ai été une des premieres inscrites pensant bénéficier du statut AE seulement contrairement à ce qui a été annoncé par le ministre de l’industrie au palais des congrès en février 2009, il s’est avéré que l’on ne pouvait à cette époque cumuler mais nous ne le savions pas encore… L’urssaf était d’ailleurs paumée!! AE n’est pas un statut donc tu obtiens simplement un numéro de siret te permettant d’exercer… ce qui était urgent pour mon cas, tu es considéré comme travailleur indépendant, c’est ton statut… Après les avantages sociaux et fiscaux n’ont pas suivi comme annoncé….

      Pour répondre à Christophe, en effet, c’est ce qu’il aurait fallu faire mais dans mon cas j’étais chez le client pendant 2 mois et je n’ai donc pu rien faire. En effet pour cette année c’est ce que je devrais faire mais attention en effet, l’urssaf ne suit pas et bloque les dossiers… De toute facon, officiellement, on n’a aucun justificatif concernant notre inscription en AE…. voilà le vrai piege….encore une bataille en perspective avec l’urssaf pour rebasculer en AE!

    189. ROSY dit :

      Lorsque je me suis enregistrée j’ai reçu 1 récipissé confirmant mon statut de AE,de plus le formulaire que j’ai rempli mentionnait AE, je n’aurais pas sauté le pas sans cette mention, si jamais ce problème survenait je ne manquerais pas de leur rappeler preuve à l’appui.

    190. mamie secretaire dit :

      MES PAUVRES PETITES!!! vous n’êtes pas sorties de l’auberge !!! je ne veux pas être pessimiste mais quand même ! dans mon métier j’ai un client dans la même situation que vous ! Maintenant l’URSSAF lui envoie des échéanciers trimestriels, il se retrouve en mico entreprise. – remarquez sur un plan c’est bien il travaille et ne doit pas dépasser le même plafond qu’AE. Mais les charges URSSAF et RSI il doit les règler quand même – dans notre région nous avons trouvé une interlocutrice URSSAF qui connaît son JOB et nous conseille bien – mais c’est assez dur à suivre car tout est lié – URSSAF – CFE de l’URSSAF (attention). Les aides ne sont accordées que pour les micro entreprises et création ou reprises donc obligatoirement en micro – Ne pas confondre – et TOUJOURS DEMANDER UN RECU OU RELIRE VOTRE DECLARATION AVANT DE FAIRE « ENVOI »

    191. ROSY dit :

      La loi est la loi ce sont les personnes qui sont dans les administrations qui font des erreurs ou sont mal intentionnées c’est pas logique de se retrouver en micro ets ou autre sans payer des frais d’inscription moi même j’ai failli me faire gruger avec cette histoire de chambre des métiers et prof libérale si j’avais remplie leur formulaire à l’heure actuelle je serais déclarer en ets normale et bien dans la merde aussi.

    192. sab dit :

      bonjour rosy

      peuux tu me dire au bout de combien de temps on reçoit le justificatif après dépot du dossier d’AE et j’ai également déposée une demande ACCRE
      quand aurai-je des nouvelles merci de m’aiguiller un peu .

    193. ROSY dit :

      Sab, bonsoir,

      Pour ma part ça été assez speed, j’ai eu le récipissé de l’URSSAF le jour même par internet par lequel que, je m’étais bien enregistrée sous le régime AE, 1 semaine après l’INSEE m’a envoyé ma confirmation de déclaration avec mon n° de siret & siren, par la suite j’ai fait ma demande d’ACCRE, c’était le 21 mai et je viens d’avoir la réponse positive. En plus il y’avait les jours fériés, ce sera peut être encore plus rapide pour toi tout dépend du bon vouloir des administrations. Pour l’instant tout se passe bien, je croise les doigts pour que cela continue. Bonne chance à toi

    194. rosy dit :

      Bonsoir,

      Ma question est 1 peu hors sujet qui n’a rien avoir avec l’accre ou le statut AE,je suis télésecrétaire depuis peu je souhaiterais m’inscrire sur le site du télétravail.fr mais ils me demandent une somme de 60???. Ya t’il quelqu’un parmi vous qui a tenté l’affaire est ce sérieux ou est ce une arnaque a t’on vraiement accès après avoir payer ?

    195. Emilie dit :

      Bonsoir Rosy,
      Personnellement, j’ai voulu tenter ce genre de sites et je ne te conseille pas de le faire. Je pense que tu as accès aux informations mais cela ne garantit absolument pas que les clients te choisissent, surtout que tu es normalement déjà dans l’annuaire gratuitement. Le mieux reste encore la pub par Google. As-tu déjà utilisé le code promotionnel d’Adwords? Franchement, ça revient pas si cher que ça et au moins, tu sais que tu es bien référencée. Voilà ce que je peux te dire. Moi je me suis lancée aujourd’hui, j’avais aucune proposition depuis un moment et là, j’ai un client qui m’a appelé ce soir. J’avais peur parce que je me disais que ça n’allait pas marcher mais vu que c’était pas mon argent, je me suis décidée.

    196. rosy dit :

      Emilie bonjour,

      Au bout de combien de temps as tu eu ton premier client? en ce qui concerne le télétravail.fr c’était plutôt par rapport aux offres de missions qui sont proposées & qui ont l’air intéréssantes, ça peut dépanner en attendant d’avoir le premier client.Payer 60??? pour bosser c’est grave tout ce monnaye vive la France!

    197. Emilie dit :

      Bonjour Rosy,
      J’ai été contactée par une employée de Google Adwords hier matin afin de mettre en place ma première campagne publicitaire. En début d’après-midi, elle m’a tout expliqué de ce qu’elle avait fait et nous avons mis en ligne l’annonce. J’ai eu 10 clics hier sur ma pub, ce qui m’a coûté environ 7??? je crois parce que le prix varie selon les mots-clés, la concurrence, etc. Le client m’a contacté hier vers 18h et doit me rappeler dans la matinée pour mettre les choses en place. Je vais enfin pouvoir créer mon logo parce que depuis que je travaille, je n’ai pas eu le temps de m’en occuper. D’ailleurs, si vous pouvez me conseiller quelqu’un de bien pour cela, j’accepterais volontiers.

    198. rosy dit :

      http://www.koxintoxdesign.com, c’est 1 auto-entrepreneur, que l’on peut visualiser sur l’annuaire CENIOR des AE.

    199. claude dit :

      Je vous lis par pur hasard..et je vais dans quelques jours me retrouver AE. J’avoue craindre un peu cette démarche, on n’entend tellement de choses…! Aussi je vous explique mon cas peut etre pourrez vous m’apporter votre vision : Je perçois l’ASS depuis 1 mois..Je crée une AE de services à la Personne. J’ai quasiment l’agrément nécessaire. Mon dossier est déjà bien préparé. Mais, il y a un mais, on m’a informé que le RSI reprenait mon dossier sitot inscrit au CFE.
      Que je quittais donc la CPAM, pour me retrouver indépendant car le chomeur n’est pas un salarié. Ok,le RSI me faisant devenir AE en activité principale ne me demanderait rien d’autre que les cotisations soit en mon cas 21,3%. Pourtant j’entends parler dans divers forums de frais que ceux ci demanderaient sitot l’inscription faite! Qu’en est il précisément.
      PS : J’ai travaillé 12 ans dans l’immobilier, aujourd’hui ce métier n’est plus rentable du fait de la crise et malgré mes diplomes juridiques, je ne vois rien d’autre a faire que le SAP pour m’en sortir.
      J’attends votre opinion et avis sur la question des cotisations ou forfaits que demanderait le RSI. Merci à vous !!

    200. ROSY dit :

      Claude, bonjour,

      Pour ma part je suis AE depuis le 20 mai 2010 et pour l’instant aucun organisme tel que l’URSSAF ou le RSI ne me demande de l’argent, toutefois il faut se méfier lors de l’inscription il y’a toujours des gens mal intentionnés qui essaient de vous tendre des pièges comme la CCI ou la chambre des métiers, le formulaire que tu dois remplir doit bien comporter la mention PO autoentrepreneur sinon il ne faut pas signer au risque de te retrouver sous le régime des entreprises individuelles normales avec la TVA et tout ce qui s’en suit c’est 1 arnaque afin de remplir les poches de certaines administrations et là éffectivement il faudra honorer des échéances même si le CA est nul. Le mieux est de faire son enregistrement auprès de l’URSSAF.

      Maintenant je suis dans l’attente de mon affiliation au RSI, à propos combien de temps faut ii avant d’être transferé reçoit on 1 dossier d’inscription, 1 attestation….quelqu’un peut il me renseigner à ce sujet?

    201. jostia dit :

      Bonjour

      Idem, inscrite en AE depuis le 1 oct. Pas de souci, ni de charge en plus de celles que je dois payer en fonction de mon CA. Je viens de recevoir mon dossier RSI, J’ai d’abord reçu un appel,ils voulaient savoir si j’avais l’Accre ou pas, puis ils m’ont envoyé un dossier que j’ai completé avec les documents. Maintenant j’attends.

      Bonne chance à tous ceux qui se lancent dans l’aventure.

    202. ROSY dit :

      Donc 8 mois avant de recevoir 1 dossier d’inscription c’est long!!

    203. ROSY dit :

      Quelle est la couverture sociale en attendant certaines personnes disent que l’on reste affilié à la CPAM, jusqu’au transfert total du dossier au RSI ?

    204. claude dit :

      Merci pour vos réponses…! Mais depuis ce matin, j’ai téléphoné à toutes les administrations (chambre de commerce, des métiers , pole emploi, ddtefp, urssaf).Aucune ne tient le même langage. En effet j’ai découvert, qu’en cas d’AE en activité principale le taux de l’ACCRE était pour les prestations de service de 5,4% ( ce à quoi il faudrait ajouter je ne sais quand le montant de la CSG et CRDS d’un montant de 1000 ??? environ..) D’autres me disent que non….Quavez vous comme info à ce sujet….!! L’aventure l’aventure…, mais on à l’impression d’être sur une ile…lol

    205. ROSY dit :

      Je te conseille de tel à l’APCE( aide pour la création d’entreprise ). Tu peux trouver leur coordonnées sur le portail officiel des AE :www.lautoentrepreneur.fr,ils répondent à toutes les questions concernant le régime Ae, je les ai déjà appelé avant mon enregistrement et ils m’ont très bien orienté, peut être te donneront ils la réponse que tu cherches.

    206. claude dit :

      Exact Rosy, je n’ai pas encore essayé avec eux…!! Lundi je leur téléphone. Mais il est impensable que les infos remises par les services soit chacun différent.Pour ta question concernant la CPAM, et le transfert du dossier, j’ai posé la question et on m’a répondu qu’il n’y avait aucun problème, tu restes assuré même pendant la jonction avec le RSI. La seule chose est de mettre à jour ta carte vitale, certains m’ont répondu qu’il la refaisait, d’autres m’ont dit que la mise a jour dans une borne suffisait…MAIS en tout cas pas de blem tu as la jonction sans perte de temps. Bon week end !

    207. WELCOME TO FRENCH ENTREPRENEURIAT ……………

      tous les accronymes de « ma petite entreprise qui ne connait pas la crise » je les connais depuis 1985.

      Un défaut de fabication chez moi, 6 mois apres mon 1er job, une idee germe je deviens entrepreneur individuel , fournisseur d’un produit pour mon patron. (idee entre temps reprise ou reinventée et brevetée par des grossses boites) et depuis je n’arrete pas pour moi ou les autres de gerer du business sur des petites structures.

      alors mon experience se resume ainsi a bientot 50 berges:

      « SI COMME MOI TU ES UN « GENTIL, GENEREUX, UN PEU LEGALISTE, NE LAISSE PAS TES IMPULSIONS ET TA CREATIVITE S’EXPRIMER, EN TOUT CAS PAS EN FRANCE »

      « SI TU ES UN KILLEUR DE BUSINESSMAN EN PUISSANCE FONCE ET DEFONCE LES REGLES, ET NE RESPECTE RIEN NI PERSONNE ET TU GAGNERAS PLEIN DE TUNES. TOUT SE REGLE A COUP DE POGNON ».

      « OU ALORS SOIS BIEN NEE ET DEMARRE AVEC ECOLE, BUSINESS PLAN, PARTENAIRES ET TUTTI QUANTI »

      « SI TU DEBORDES D’ENERGIE FILES CHEZ LES ANGLOS-SAXONS ET LES NORDIQUES (DE LA COTE OUEST DU CANADA A LA FINLANDE EN PASSANT PAR LE NORD) »

      Paroles d’un multi chef d’entreprise qui attend la non retraite pour retourner chez les english remonter un business.

    208. ROSY dit :

      Claude,

      Merci pour l’info. En ce qui concerne les administrations et leur commentaire contradictoire, je pense qu’ils pataugent un peu ce régime est arrivé comme un cheveu sur la soupe le 1 er janvier 2009, ils ont dû s’adapter et faire avec les moyens du bord d’où les incompréhensions et les ignorances, en contrepartie il y’a aussi des personnes malveillantes qui n’apprécient pas le statut Ae et induisent les gens en erreur, et à côté ily’a quand même des gens compétents mais faut tomber dessus c’est pas gagné d’avance.

      Sur cela bon week end à toi aussi.

    209. ROSY dit :

      Bonjour,

      A tout hasard quelqu’un connaîtrait il WIKIO STUDIO ou SUITE 001, ce sont des sites recherchant des contributeurs ou rédacteurs web, est on réellement rémunéré ou est ce 1 arnaque ?

      Merci de votre réponse

    210. nora dit :

      salut a tous ,je me lance dans la creation d une sarl avec une amie a 50 50 ,je serais le gerant de la sciete ,et je vous avoue que c est flippant alors si vous av quelque chose a drememe si ca peu vous paraitre banal n hesitez pas a me le dire ca peu etre tres important pour la debutante que je suis ,merci d avance

    211. Jen dit :

      Que ce soit en auto entrepreneur ou autre, ne faites jamais confiance, ni aux URSSAF ni aux esxperts comptables ou autres administration et/ou membres de cette joyeuse chaîne de business. Après avoir été chef d’entreprise pendant 15 ans, j’ai moi aussi erré un peu dans les statuts « nouveaux » suite à des conseils de la part du fisc, des comptables ET des URSSAF, résultat : je me suis fait avoir car il y a la proratisation du CA sur l’année. Vous facturez 4000 euros par exemple en janvier, hop ! ça veut dire que vous allez gagner 4000 x 12 donc 48000 euros !!!! sur l’année… Mais si, c’est l’urssaf qui vous le dit !!!, bref, ensuite vous avez l’expert comptable qui vous dit qu’il faut que vous payez la tva de votre poche, vu que comme vous allez dépasser le plafond des 32 000??? (au prorata je vous rapelle) et que vous n’avez donc pas facturé la TVA, ben il va falloir la payer vous-même, pôvre pomme ! de plus, comme vous n’avez pas jugé bon adhérer à une association agrée, ben vous allez payer sur 125% de ce que vous avéez réellement encaissé (moins la TVA bien sur, vu que vous avez « oublié » de la collecter !) donc il vous reste environ 60%… MAIS , vous avez fait la demande d’ACCRE, vous y avez eu droit ? super ! mais n’oubliez pas qu’elle est limitée à 120% du SMIC… hihihi, vous trouvez que c’est de la grosse baise ? hummm vous aimez ça ? hummmmmm j’ai adoré !

    212. Jen,

      vous résumez si bien la symphonie, euh cacophonie dans la cohérence et la coordination de nos si beaux et si « exception française » services adlinistratifs de l’étât……..

      Moi j’ai aimé Hmmmm après 20 ans de pratique c’est toujours aussi bon !

      EN RESUME : LANCEZ VOUS LANCEZ VOUS YA PAS MIEUX MAIS FAITES SUPER GAFFE ! SUPER SUPER SUPER VIGILENCE DE RIGUEUR

    213. will dit :

      moi la je suis en creation pour me mettre en auto entrepreneur sur les marchés et en vous lisant je me dit que je vais investir dans un tube de vaselline ,vu que je compte faire une demande d accre

    214. ROSY dit :

      Will, bonjour

      Suivez votre bout de chemin, tout n’est peut être pas rose pour tout le monde, mais tout ce que vous pouvez lire il faut en prendre et en laisser sinon vous ne ferez jamais rien. Je suis AE depuis mai 2010, pour l’instant tout va bien, je ne connais pas l’avenir peut être qu’il y’aura des obstacles ou peut être pas. Il faut vous dire que chaque cas est différent, et l’important c’est d’être bien aiguillé au départ et de toute manière le fait de créer son entreprise c’est 1 grande aventure avec ses bons & mauvais côtés.

      Bonne chance

    215. Eric Le Sètois (34) dit :

      Bonjour,
      Je suis tombé ds le même piège que toi en ce qui concerne l’auto-entreprise et l’attribution de l’Accre qui m’a fait passer en règime à la con. L’Accre est utile pour ceux qui font du chiffre car ils ont une réduction des cotisations pendant 3 ans au max, mais dans le cas d’une AE, alors que sans chiffre d’affaire, on n’a rien à payer, à cause de l’Accre, on a quand même des minimas du style csg, crds . Et merde! Mieux que toi, moi j’ai fait ma déclaration AE et ma demande conjointe d’Accre le 29 avril 2009 : donc 2 jours trop tôt ! Qui dit mieux ?

      A l’Ursaff, selon les interlocuteurs on me dit que c’est comme çà et pas autrement, si vous voulez pas comprendre, vous sortez monsieur. Oui en effet avec l’AE, si vous n’avez pas de CA à déclarer, vous n’auriez rien à payer MAIS ayant demander l’ACCRE – comme on me l’avait conseillé à l’époque ds le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) où je m’étais inscrit c’est à dire la CCI de Sète – et l’ACCRE ètant accordée vous devez payer des minimas (alors que l’accre à l’origine est là pour allèger les charges des entreprises) soit la csg et la crds.
      D’autres personnes de l’Ursaff m’ont conseillé de faire une rèclamation car je ne serais pas le seul dans ce cas ubuesque; A la con oui, je veux ! Mais malgré mes recherches, c’est la première fois que je lis un cas comme le mien avec inscription avant le 01 mai 2009. Welcome. Comment celà évolue-t’il pour toi et quelle est cette réference à la somme de 4586 ??? et des brouettes que tu évoques et dont on t’a dit qu’elle te permettrais de ne rien payer si tu ne la dépassais pas ? en CA, en revenus annuels ? Sachant que moi aussi je suis donc pour le moment en Micro entreprise et Travailleur indépendant alors que je voulais être commerçant sur les marché en auto-entreprise, super. Peux tu me passer tes billes et m’éclaircir s’il te plait cette histoire des 4586??? d’autant que tous les 15 jours je reçoit des courriers du Rsi avec des montants à payer qui ne sont jamais les mêmes.

      Au secours, on veut me baiser en canard moi qui ai tant fait pour le concept d’assistanat permanent et d’aide détournée réunis, je me retrouve dans ce pataquès. (A T T E N T i o N lecteur mal-intentionné et prompt à la dénonciation fachisante, ne cherche pas, tu ne peux pas décrypter le trait d’humour simpliste qui a fusé à mon corps défendant et qui cache mal la miserable réalité de ma non existence sociale, civile et contribueuse. Gloups! mais sache que ce n’est qu’un trait d’humour. Une vanne quoi …)

      Cordialement et à bientôt.

      Le Sètois de Sète (34)

    216. sab dit :

      bonjours a tous

      qui peux m’expliquer en quoi l’accre est un problème;pourqoi doit on payer la csg et la rds meme si on n’a aucun ca??????

      MERCI A TOUS

    217. ACCRE et AUTOENTREPRENEUR

      l’autoentrepreneur est une « formule simplifiée » de l’entreprise individuelle, qui peut bénéficier au même titre que d’autres entreprises ou sociétés, de l’ACCRE pour son ou ses créateurs.
      lorsque l’on bénéficie de l’ACCRE on est exonéré de certaines charges sociales pendant un an sur le montant de revenus ou salaires equivalent à 12% du SMIC. soit 19000 ??? environ en 2010. Sur cette portion de revenus on es exonéré de charges sur l’assurance maladie, cotisations retraite obligatoires, maternité, prestations familiales, mais restent non éxonérés, la CSG CRDS retraite complémentaire, formation professionnelles etc.
      Hors en tant que non salarié ( c’est a dire gerant majoritaire de sarl ou entrepreneur individuel) la première année, les cotisations sont forfaitaires et régularisées la deuxième année.
      Le statut d’Auto Entrepreneur étant juste un système simplfifié de l’entreprise individuelle ( et non un vrai statut d’entreprise particulier) il n’y avait pas de système particulier de l’ACCRE( peut être y-a t’il une application particulière de la loie aujourd’hui…) Donc en demandant et obtenant l’ACCRE on se retrouve durant ces un an que durent l’ACCRE sous le régime des entreprises individuelles et on doit donc payer les charges non exonérées de ce régime. Même si logiquement ces versement se retrouveront à notre crédit la deuxième année, il faut les payer la première année. Et en conclusion un peu de charges exonérées a payer tout de suite c’est plus embettant que rien maintenant et 21 ou 23% ( taux des autoentrepreneurs p a la fin de l’année.
      VOILA j’ai essayé de simplifier ….. En conclusion renseignez vous bien auprès de tous les organismes vraiment compétents. Les partenaires de l’ANCE par exemple sont là pour çà.

      BON VOL

    218. ERRATUM

      c’est pas 12% du SMIC mais 120% di SMIC

    219. aurélie dit :

      Bonjour,

      Moi aussi je suis auto entrepreneur depuis le 28 janvier 2009 et je me suis faite AUSSI avoir en beauté mais pour mon cas c’est 2fois en plus.
      Donc dés l’inscription comme tout le monde je souhaite bénéficier de l’accre c cool waouhhhh!!! mais je reçois un échéancier de 309??? tout les trois mois. Je paie sans me poser de questions… et en fin d’année 2009 soudain c’est le drame!!! une lettre du rsi me demandant pour 2010 la modeste somme de 4000??? et des brouettes et nous sommes en 2009… J’ai cru tomber dans les vaps et appel immédiatement le rsi.
      Une dame m’explique de faire immédiatement le renouvellement de ma demande d’accre sinon je serais obliger de payer cette somme! Dans la panique j’exécute et puis cette personne est fiable elle est du rsi!!!
      Et PAFFFF toujours pas de réponse a m’a demande, une relance des 4000??? et quelques…
      Je rappel et une dame me répond que l’accre est acceptée, je lui demande donc pourquoi je reçoit encore des échéanciers pour ma deuxième années au lieu du volet a remplir avec le pourcentage du CA. La dam me répond que c’est parce que je ne suis pas auto entrepreneur et que c’est à cause de l’accre.
      Je devient dingue carrément et lui explique que si j’ai renouveler la demande ses aprés les conseils de sa collègue qui m’a bien fait comprendre que cétait urgent de le faire. Elle me dit de faire un courrier en demandant un échelonnement des paiements et en expliquant ma situation.
      A ce jour, il me reste 600??? a leurs verser et bien sur en fin d’année je ne redemanderais pas l’accre…
      COMMENT SE FAIRE AVOIR EN PENSANT AVOIR A FAIRE A DES GENS COMPETENTS!!!
      Le pire c’est que dès que c’est dans l’ordinateur ils ne peuvent plus rien faire, genre ils n’ont pas l’option modifier!!!!! ils se foutent de la gueule des gens c’est dingue.

    220. Voilà pourquoi, les petites entreprises sont les reines de l’illégalité, du black , des petits arrangements; lorsqu’un jeune entrepreneur arrive plein d’energie, de bonne volontée on l’assassine, puis on lui dit vous ne comprenez rien, puis vous devez obeir aux autorités: conclusion FUCK THE SYSTEM. Et vive le hors système. Etre entrepreneur en france c’est etre un guerrier sinon la mort vous attend. soyez prevenus et prêts. Trichez si votre conscience vous le permet, et si vous passez dans les mailles des quelques contrôles incroyablements zélés vous aurez tout gagné, mais si votre fuite vers la facilité est prise en flag, vous souffrirez encore plus. Alors je dirais juste : soumettez vous et ne râlez pas comme la carricature du français
      ou bien ; soulevez vous et changeons ensemble le système défaillant
      ou encore; partez sous d’autre cieux ou l’esprit d’entreprise est encouragé.
      Ici chez nous l’entreprise n’est considéré par nos politiques que au travers des grands groupes financiers dont les lobbys sont puissants et de virulents maitres chanteurs.
      Pourtant, le tissus economique de la france qui gagne et crée des emplois ést fait principalement de petites pme.

      Allez voir ce site d’information avec lequel je n’ai rien a voir, mais qui est interressant, pour vous jeunes entrepreneurs.
      http://www.lerucher.com/dossiers/1001/creation1.asp?from=preparer_creation

    221. Emilie dit :

      Bonjour,
      Vous me faites vraiment peur avec tout ça. J’ai réussi à régulariser ma situation au RSI: un an après la création de ma société, je n’avais pas eu de cotisations sociales à payer. Aucune lettre, rien (cf ancien post). D’après la dame que j’ai vu, ils ont plein de courrier en retard mais par contre, le jour où il se réveille apparemment ça fait mal. L’ACCRE m’a bien été accordée mais ce n’était pas sur leur ordi (heureusement que j’avais pris le papier ce jour-là). Au RSI, je leur ai demandé pour le renouvellement de l’ACCRE et on m’a répondu que pour un auto-entrepreneur, c’était automatique pendant 3 ans. Pouvez-vous me dire si c’est vrai? J’ai 20 ans, je suis étudiante à côté et je bosse pour manger, pas pour m’en mettre plein les poches. Merci d’avance.

    222. 3 ANS
      Les choses sont lourdes et longues mais petit a petit l’oiseau fait son nid.
      Enfin le statut d’autoentrepreneur et l’ACCRE ont réussi à s’accorder.

      effectivement l’ACCRE accordée aux autoentrepreneurs l’est pour 3 ans, mais attention de rester bénéficiaire de ce statut en restant dans les limites de CA. Et ce n’est pas une éxonération totale de charges pendant 3 ans mais une exonération partielle et dégressive ……

      allez voir sur cette page ou vous trouverez le détail des exonération vous concernant.

      http://aide-creation-entreprise.info/ACCRE-et-auto-entrepreneur-cumul

      PS : N’AYEZ PAS PEUR , soyez juste prudente et surtout informez vous sur la legislation; fouillez sur les forums, les sites officiels, c’est tres formateur. Et après votre avenir vous Appartient.

      Good luck.

    223. Le Sètois du (34) dit :

      A vrai dire le statut d’Auto-Entrepreneur a été créé il me semble, pour
      permettre à qui le désire, de monter une structure entreprise avec un
      volet social, juridique et fiscal calqué effectivement sur ceux de
      l’entreprise individuelle et de la micro entreprise avec un minimum de formalités à accomplir et de charges à déduire au début de l’aventure. En gros.
      L’auto-entrepreneur n’est pas sensé surtout à ses début faire à tout
      les coups un CA important, car cette activité peut-être une activité
      complèmentaire. Ce qui m’a fait franchir le cap, c’est que la totalité
      des charges étaient sensées être calculées sur le Chiffre d’Affaire et
      donc tant que CA=0 alors charges à payer=0- C’est comme celà que c’était présenté et c’était pour moi l’argument N° 1-
      Il se trouve que pour diverses raisons je n’ai pas pu réellement monter mon commerce de livres sur les marchès alors que j’étais déjà inscrit depuis le 29 avril 2009 en auto-entreprise et que par la même occasion, on m’avait conseillé comme à tous les entrepreneurs individuels qui pouvaient y accèder de demander l’ACCRE, ce qui permettait ds le cas où le CA n’étant pas nul et qu’il y aurait des charges à payer, d’en payer un peu moins grace à l’ACCRE justement. Par contre, pour celui qui ne générait pas de CA tout de suite, l’ACCRE induisait le paiement de charges minimum : le crds et la csg.
      Je pense donc que laisser s’engager sur cette voie (l’ACCRE) des entrepreneurs qui choisissaient l’AE pour éviter des charges à payer avec un CA faible au début n’allait pas du tout ds le sens de cette réforme et qu’on aurait été en droit d’attendre d’être prévenu.

      Cordialement.
      Eric Le Sètois du (34)

    224. Le Sètois du (34) dit :

      Pour ce qui est de votre ACCRE et de votre statut d’Auto-Entrepreneur, cela dépend de la date de création de votre entreprise.
      Si vous l’avez créée depuis le 01 mai 2009, alors effectivement,
      l’ACCRE s’il vous a été accordée, vous est acquis pour les trois années qui
      suivent.

      Créée avant le 01 mai 2009, l’administration considère que vous ne
      bénéficierez du statut d’Auto-Entrepreneur que lorsque vous n’aurez plus droit à l’ACCRE, qui ne vous est accordée dans ce cas là que pour un an éventuellement renouvelable si vous en faites la demande.

      Voilà, ne vous en faites pas, car ce n’est qu’au moment de la création
      que vous pouvez influez sur tout celà, plus tard, c’est trop tard …
      La plupart du temps …

      Cordialement.
      Le Sètois du (34)

    225. Nicole dit :

      Je serai intéressée d’avoir des commentaires des AEs qui ont décidées pour choisir quel statut fiscale …..

      je vois après mes recherches que :
      un est à la source (versement fiscale liberatoire) -moi 2.2%
      autre est sur le revenue global perso fin année civile (barême progressif)

      Je suis perplexe – j’ai passée 2 heures aux Centres Impôts ce jour et on a de mal de m’expliquer les « pour et contres » et je dois retourner pour voir un expert car selon eux « c’est très compliqué ». Sachant que je viens de démarrer (quel erreur) 4 mois avant la fin d’année – je crois que j’aurai du attendre janvier (comme un bail!) J’étais et je suis non-imposable depuis des années percevant le RSA depuis ce mois d’août….

      Merci de vos commentaires.

    226. Pascal dit :

      Bonjour à vous tous,
      j’aimerais faire les marchés en attendant de trouver un job.
      En résumé, faut se mettre en AE sans demander accre ou autres « aides » de l’état. (J’ai un dossier PO Autoentrepreneur).

      Un doute subsiste??? ya pas d’urssaf à règler! Bordel !! c’est sûr ou pas!!!

      Merci

    227. ACCRE ET AE !!!!!

      salut a vous les etudiants courageux
      pour un petit de prestation de services ou de commerce avec des marges tres élevées ( au minimum 60%) l’option autoentrepreneur est idéale et avec en prime l’accre si vous y avez droit c’est top. Depuis un an l’accre pour les autoentrepreneurs est devenue claire et simple. c’est une diminumtion des charges a payer en fin d’exercice sur le CA réalisé. allez voi plus haut les tableaux que j’ai mis en lien. soit environ 6% de charges la première année seulement si vous avez fait du CA.

      Ciao

    228. DestroyedAE dit :

      L’auto entreprise, en France, c’est l’arnaque sociale du siècle !

      Un gros hameçon dépourvu d’âppat auquel sont venus mordre des dizaines de milliers de gens motivés et bosseurs.

      L’auto entrepreneur, un nouveau profil de micro businessman, créer par un gouvernement de nazes pour relancer l’économie ?

      Peut-être pour alléger les terrifiantes statistiques de l’emploi ?

      Quoi qu’il en soit, nos supers têtes pensantes au pouvoir ont bien vendu leur marchandise.

      C’est vrai que c’est super de se lancer dans un business et pourquoi pas en vivre.

      Mais le problème est que cette formule a été cuisiné à la va vite appuyé d’une vaste littérature mais qu’à ce jour, personne ne comprend réellement.

      Les personnes motivés n’ont retenu de ce soit disant cadeau que la couleur de l’emballage alors que le contenu est un vrai casse tête.

      A un tel point que, Urssaf, impôts, Pôle emploi (pour lui, c’est pas bien grave), sécurité sociale, CAF et autres organismes ayant un rapport direct ou indirect avec le statut de AE, ne chantent pas la même chanson.

      Oui, c’est très facile, lancez-vous et vous verrez, nous indique le gouvernement.

      Tout ça c’est wonderful, mais le gugus lambda ignore qu’il ne suffit pas d’aller faire joujou sur le site de l’autoentrepreneur et hop, de partir à l’aventure.

      D’ailleurs, ce site en lui même, c’est toute une galère.

      Ah, si c’était aussi facile que nos bouffons de la réflexion voulaient nous le faire comprendre.

      Non, c’est justement à cause de cette fausse facilité que les ennuis vont vous tomber sur la tronche.

      C’est normal, vous pensez justement que nos vaillants fonctionnaires vont vous facilitez la tâche puisque, automatiquement, tous est transmit aux administrations.

      Ben, ne rêvez pas trop.

      Car vous allez vite vous apercevoir à quel point ils adorent et leur jobs et le service public.

      Quel que soit votre interlocuteur, il vous délivrera la vérité absolue sur votre situation.

      Inutile de le contredire, il s »en fout et vous renverra bien fait vite fait à vos moutons.

      Des demandes irréalistes d’argent qui vous parviennent des administrations.

      Des pertes de temps monstres à cavaler comme un évadé de taule, de bureau en bureu, d’administration en administration.

      Vous aurez beau faire preuve de bonne volonté, de bonne foi mais vous n’aurez jamais raison face aux textes que personne ne comprends réellement.

      Alors, l’auto entreprise, est ce un bon plan ?

      Entre nous, dans notre pauvre France, c’est qu’une illusion.

      Dans ce pays, ne réussi pas n’importe qui.

      Si t’as pas un réseau solide, ni fric, n »escompte pas devenir Richard Branson.
      En France, tout est affaire de case, ou t’es dans la bonne ou t’es nulle part !

      Chez nous, l’handicap majeur réside dans notre mentalité, notre organisation sociale, etc.

      La culture de la gagne, de la réussite, c’est pas un truc qui excite grand monde.

      La France c’est cool pour les études et pour ceux qui veulent devenir fonctionnaires.

      Pour le reste, fermez vos gueules et rasez les murs du desespoir.

      Perso, j’encourage les jeunes à se barrer de ce bled dans lequel il n’y a plus rien à faire.

      Vous avez des idées dans lesquelles vous croyez, tirez-vous rien qu’en Angleterre ou en Suède et vous verrez que vos projets seront plus proches du réalisables que du domaine de l’impossible.

      Ce ne sont pas des paroles en l’air, osez juste franchir le pas.

      Voilà, un triple et vieux ex AE que le système a détruit en douceur.

      Bon courage à vous tous amis entrepreneurs.

    229. ROSY dit :

      Bonjour à tous,

      Suite à la réception d’un courrier du RSI, m’avertissant que j’allais recevoir 1 appel à cotiser, j’ai pris rapidement contact avec eux,donc voici la réponse claire et nette qu’ils m’ont donnée : lorsque l’on est AE, bénéficiant de l’accre on ne paye pas de charges en plus et si le CA est nul pas de cotisations, dans une limite d’une année, se sont les textes de loi, où si tel est le cas vous sortez définitivement du régime AE.Donc il peut arriver que vous receviez des courriers vous sommant de payer des charges, se sont souvent des erreurs de leur part. Il faut juste les appeler afin de régulariser la situation. J’espère avoir éclairer la lanterne de ceux et celles qui avaient encore des doutes à ce sujet.

    230. sylvie dit :

      bonsoir! décidément ,à vous lire ,c’est ,le désespoir décidément ,la france ne changera pas! jeunes mon mari et moi ;courrions partout! l’on voulais, réussir, quelle blague !!!,lui courageux ,le pauvre !trois ans chez des exploiteurs! pas de cotisations vieillesse « 50″ francs par mois! pour 15 heures de boulot chaque jour! lui 23 ans moi 17 ans à nous la boulangreie pâtisserie , de nos rêves que néni !il fallait ,la caution des parents »maison » adieu ,nos rêves auj’hourd’hui ,mon mari dit à nos six enfants partez ,de la france c’est fini ,il a raison ,ce pays est terminé ,maintenant je suis en arrêt dos en « vrac « 30ans d’usine mon mari bourré d’asthme, la farine! résultat j’avais envisagé ,me mettre dans cette bulle auto -entrepreneur ,c’est plutôt auto -destruction ,zarko ,aux commandes! au secours !!!je plaint mon petit fils et tous les gens et enfants de france ! c’est tellement triste ! un gâchis à cause de ces riches qui nous gouvernent!il nous reste quoi ;la révolution! en australie ,le temps partiel est payé au smic français ! partir oui ;mais comment en france nous sommes tous ruinés les pauvres ou classes moyennes! des vrai vaches à lait la suite s’annonce sombre , ! j’ai envie de me suicider! mais aussi ,j’ai envie de voir la suite par exemple la fin du monarque hongrois et sa clique je savoure ,le moment! attendu mais les français sont tellement « cons » que sa tête peut apparaître le soir attendu en 2012 les mayas ont peur du 21 décembre 2012 ,moi c’est cette même année la réélection ,de sarko , qui m’angoisse!vite un prêtre un exorcisme de ce con s’impose!!!!

    231. jostia dit :

      Je pense que vous vous êtes trompées de site pour vous décharger. Je suis un ancien manager, un jour on m’a dit au revoir et alors …, j’essaye de rebondir et je suis à mon compte depuis un an, à moi la liberté le plaisir de m’occuper des enfants, oui c’est dur souvent mais quel plaisir.
      Rien à voir avec la politique, avec les riches et les pauvres et tout ce que vous citez. Ne mélangez pas tout,
      Si vous avez envie de faire mieux, rien ne vous interdit de faire de la politique, mais au lieu de critiquer faites avancer les choses, c’est tellement facile de critiquer sans apporter de solution. Moi je souhaite plein de courage et de réussite à tous, et désolée mais la vie faut la peine d’être vécue et profitez en car malheureusement la faucheuse vous prend sans crier garde donc ne la provoquait pas.

    232. tost dit :

      A jostia je dis: ancien manager et autant d’angélisme? Oui, beaucoup de Français souffrent, beaucoup se font avoir, et il est évident que politique et problèmes de société sont intimement liés! Oui, l’emploi est devenu un problème de société, et ce n’est pas en disant « si vous n’êtes pas content essayez de faire mieux par vous même », sous-entendu « on ne peut rien faire de plus ou de mieux » que vous contribuerez à régler le problème. Cela se nomme le fatalisme et pour un manager qui doit se battre….
      D’ailleurs , sur le registre managérial, jostia devrait faire attention à la syntaxe, aux accords et aux expressions qu’il utilise, ce n’est décidément pas digne d’un bon cadre.
      Quant à moi, et pour apporter ma pierre à l’édifice, je préfère mettre en garde toutes les personnes attirées par ce statut d’AE: il n’avantage que l’Etat car il lui permet d’afficher des statistiques d’emploi un peu moins catastrophiques!
      Ne commettez pas d’erreur; validez d’abord votre idée avec des questions simples: quoi? qui? où? comment? avec qui? (le produit, la cible clientèle, le marché, la concurrence, la distribution). Si tous ces éléments ont une réponse claire, précise, objective, chiffrée, je ne doute pas que le projet ne puisse intéresser un organisme bancaire, et vous pourrez démarrer avec un vrai statut, sinon, restez là où vous êtes et tenez bon. Il y aura des jours meilleurs.

    233. jostia dit :

      BON on y arrive c’est mieux dit et moins dépressif, comme quoi !!!
      Je suis d’accord sur la reflexion qu’il faut avoir avant de se lancer mais il ne faut pas casser les intentions car les erreurs nous permettent d’avancer.
      C’est bien de se porter en juge mais je continue à penser qu’il faut avancer dans la vie. J’ai adoré être manager mais j’adore aussi l’aventure que je vis.

      Bonne journée à tous et bon courage

    234. Emilie dit :

      Bonjour à tous,

      J’aurais besoin de vos lumières concernant un courrier de l’URSSAF que je viens de recevoir. Voilà, ils m’ont envoyé : « Suite aux informations fournies, votre compte cotisations d’allocations familiales est radié avec effet du 17/08/2009″. J’ai 19 ans et les papiers c’est pas mon truc. Est-ce que vous pouvez me dire si c’est grave et ce que cela signifie? Est-ce que ça a un rapport avec l’ACCRE? Ils m’ont envoyé ça maintenant alors que d’après eux, c’est depuis l’année dernière (PS c’est la date de création de ma société le 17/08/2009). J’espère que vous pourrez me rassurer parce que je peux pas aller les voir pour le moment, je suis bloquée à la fac. Merci d’avance.

    235. ROSY dit :

      Bonjour Emilie,

      Vaudrait mieux leur tel ou tout simplement leur envoyer un mail pour avoir l’explication, c’est sérieux ils répondent toujours aux mails.
      Tes anciens problèmes concernant les déclarations de chiffre d’affaire, se sont ils enfin résolus?

    236. Emilie dit :

      Bonjour Rosy,

      Je leur ai envoyé un mail hier mais ils n’ont pas répondu et pour ce qui est du téléphone, avec la rentrée je suis un peu dans le rouge. J’ai réussi à régulariser mes cotisations avec le RSI mais je me demande justement si ça n’a pas un rapport avec le courrier que je viens de recevoir. Je vais voir s’ils répondent à mon mail mais je suis inquiète. J’espère que ça veut pas dire qu’ils me suppriment l’ACCRE parce que là, je suis pas prête de résoudre mes problèmes.

    237. ROSY dit :

      Je ne pense pas ils te diraient direct que l’ accre est supprimée, par contre ils peuvent mettre un certain temps avant de répondre 2 à 3 jours c’est l’administration donc c’est lent,j’ai envoyé 1 mail récemment au RSI, ils ont mis 15 jours pour me répondre.
      Concernant ton problème quelles informations leur as tu fournies?

    238. Emilie dit :

      Que veux-tu dire?

    239. ROSY dit :

      Tu notes dans ton message  » suite aux informations fournies….. », sur quoi se basent ils à ton avis pour t’envoyer ce courrier ? leur as tu fourni des documents ? dont tu ne te rappelles pas.

    240. pat dit :

      je vais bientot creer une societe mais en sarl , gerant majoritaire non remunere, j avais bien regardé du coté de l auto entrepreneur mais voila ,tant qu on ne depasse pas un certain chiffre d affaire c est bon , mais apres c est la galere , en plus toutes les sois disantes aides ne sont pas pour moi (je ne rentre pas dans le cadre).
      j ai fait pas mal de site , regardé les montants des cotisations , obligatoires , facultatifs , apparement ca change selon qu on soit deja salarié ou pas , etc etc
      quand je vois les miseres que font le rsi , le tns , l urssaf et autres administrations je me sens nettement moins chaud……
      je suis dégouté pour tous ceux qui se sont fait avoir par des textes de lois contradictoires , farfelus et des dates d applications changees au dernier moment.
      en bref pour s en sortir faut il s appeller bettencourt ??

    241. Emilie dit :

      Ben le seul courrier que je leur ai envoyé c’est une lettre en recommandé disant que depuis la création de mon entreprise, je n’avais payé aucune cotisation. Je leur ai demandé de régulariser ma situation et le RSI m’a envoyé 4 fiches d’appel à cotisations. Voilà. Et puis après plus rien jusqu’à ce courrier.

    242. ROSY dit :

      Visiblement c’est pas net leur truc il y’a forcément 1 explication ou peut être se sont ils trompés ça peut arriver, attends de voir ce qu’ils vont te répondre, tiens moi au courant.

    243. Emilie dit :

      Je sais pas ce qui s’est passé mais en tout cas, j’espère que c’est pas encore une galère. D’un côté, je me dis que ça doit pas non plus être bien grave parce que sinon, mettre un an à réagir ce serait vraiment abusé et en même temps, le mot radiation me plait pas trop. Enfin bon, je vais voir ça en espérant qu’ils me répondent pas dans trois siècles parce que ma lettre recommandée, ils ont mis 1 mois pour réagir. D’ici là, je pense quand même pouvoir me rendre sur place mais je voudrais passer un week end tranquille. Je vous tient au courant du fin mot de l’histoire.

    244. Mahogany dit :

      Bonjour,

      Toutes ces lectures me mélangent un peu les neurones. Voici ma situation (encore une particulière): je vais m’inscire début nov en qualité d’AE avec Accre en Guadeloupe.

      Grace à l’Accre, je vais avoir une aide versée sous forme de capital de la part de pôle-emploi. Bref, ce matin, je suis allée à l’Urssaf en Guadeloupe.

      Dc je discute avec la nana (ça fait 6 mois que je suis sur ce projet) et voici ce que j’avais compris:

      je paierai 6.1% de mon CA la première année. Là, elle me dit mais non avec l’Accre vs paierez ancore moins puisque vous ne paierez que 6.1% des charges non exo sur l’Accre (CSG, CRDS, retraite complé et formation pro entre autre) et non 6.1% sur la totalité du CA… en gros je paierai encore moins que ce que je pensais (limite rémunération 120% smic)…

      Je suis surprise… car j’avais trvé des doc sur le net qui donnaient un % d eprélèvement sociaux pour AE+Accre qui faisaient mention de ces 6.1% sur le CA (et non sur les cotisations dt on est pas exonéré au titre de l’Accre)… Je passe les taux spécifiques aux Dom car je m’y perds, à l’Urssaf aussi…

      Ma question est dc la suivante: quel est le bon raisonnement: si je suis AE à compter de 11.10 + Accre: je vais payer quel pourcentage de cotisations et surtout sur quelle base? expe avec un CA mensuel de 1000 euros et hypothèse du versement mensuel des cotisations sans prélèvement de l’IR libératoire?

      Merci d’avance…

    245. ROSY dit :

      Mahogany bonjour,

      Je te conseil de te demander à l’APCE, voici leur E-MAIL :,
      Bon courage

    246. Mahogany dit :

      Bonsoir Rosy,
      Merci pr ton post mais je n’ai pas l’adresse pour l’APCE…
      D’avance merci

    247. ROSY dit :

      Tu peux les joindre à l’E-MAIL suivant, ils répondent à toutes les questions que l’autoentrepreneur peut se poser :

      lautoentrepreneur@apce.com

    248. Mahogany dit :

      Merci bcp!!! Je te tiendrai au courant!

    249. jean louis dit :

      Je découvre aujourd’hui tout l’historique du sujet accre et auto-entrepreneur; quel fatras d’incompréhensions, d’ignorance, et de bêtises ! sur les 2 sujets ; je connais le statut d’auto entrepreneur ( que je suis encore ) depuis fin 2008 quand les principaux intéressés les CCI et le ministère de l’emploi ( est ses directions régionales ) n’en connaissaient rien .
      Je suis dans la même situation que les premiers inscrits AE entre le 1 er janvier 2009 et le 1 er mai 2009 , c’est à dire dans l’obligation pour bénéficier de l’ACCRE de rentrer dans le statut d’entreprise individuelle qui permet pour le RSI de régulariser la situation pour les cotisations sociales. Sans faire de politique mais il faut savoir de quoi on parle , l’ACCRE est un système qui existe depuis environ une quinzaine d’années et qui permet à l’état de se subtituer pour une période de 3 ans maximum au créateur d’entreprise quelle que soit l’entreprise dans le paiement partiel des ses cotisations sociales personnelles (sauf csg, retraite complémentaire, formation …) ce système s’est appliqué tout naturellement dans le cadre de l’autoentrepreneur depuis le début . L e RSI récemment restructuré (rassemblement de divers caisses professionnelles pour fonctionner à l’identique du régime général de la sécurité sociale enfin !) s’est vu imposer une nouveau problème qui pour lui est difficile car appliqué jusqu’à maintenant dans le statut d’entreprise individuelle ( principe du forfait annuelle ) ceci imposait une décision politique pour simplifer la situation qui est intervenu chez Monsieur Novelli fin 2009 ; désormais les nouveau AE à partir du 1 er Mai 2009 auront un pourcentage minoré en cas d ‘ACCRE ( 6 % pour le commerce au lieu de 12 %) pourquoi à partir du 1 er MAI 2009 ? nous voyons l’intelligence de notre technocratie ministérielle qui voulant résoudre un problème en a créer un autre . Qui plus est le statut d’auto-entrepreneur n’est pas à la base un statut de création d’entreprise véritable mais une solution politique pour tenter effectivement de diminuer le nombre de chomeurs mais aussi de déréguler le droit du travail un peu plus pour minorer le CDI en particulier en faisant croire par effet d’annonce que le statut d’ AE est une réussite pour la création alors que 46 % des AE en 2009 n’ont pas fourni un euro de chiffre d’affaires! ( je suis dans le politique maintenant vous avez remarqué ) en fait il correspond plus a beaucoup qui veulent simplement créer leur emploi comme moi dans des marges de CA raisonnable de 32000 à 80000 euros par an tel que l’avait voulu un certain nombre d’organisations qui souhaitaient voir le travail au noir diminuer . Pour finir sur le sujet si vous allez sur le site de l’union des auto entrepreneur (organisation qui sert plus à son président qu’aux AE ) vous emarquerez peut être que l’ordre des experts comptable a passé un accord avec l’union pour l’accompagnement des nouveaux AE qui comprend des outils comptables notamment gratuits sur EXCELL et lorsque l’on consulte ces outils quelle surprise de voir un comparatif entre les différents statuts existant entreprise individuelle auto entrepreneur entre autre à chiffre d’affaire égal qui paye le plus de charges d’après vous ? …… c’est l’auto entrepreneur car quand on met les chiffres en face des chiffres, l’AE paye le double de l’entreprise individuelle en montant , à chiffre d’affaires égal. Ce qui veut dire que l’on fait payer très cher la facilité, la simplicité supposée de l’AE aux candidats créateurs, ne dirait on pas un stratagème supplémentaire de notre président ? ( ho lala ! je fais encore de la politique) .

      A ceux qui croiraient que c’est bien mieux de ne rien payer en charges sociales ,car dans le cas de l’ACCRE c’est l’état qui paye donc la collectivité soit nous dans notre ensemble , c’est entre autre ce qui vient allourdir la dette de l’état , il faut donc garder raison et considérer que ce dispositif allège les cotisations pour un temps limité et heureusement si nous voulons conserver notre système sociale collectif que je préfère moi ( et je ne suis pas le seul ) au système américain ( quoique récemment réformé par ce gauchiste d’OBAMA ) et j’encourage les créateurs plus haut qui le souhaitent à partir de france .

      Enfin donc je suis en phase d’appel au médiateur du RSI pour résoudre la situation c’est à dire passer en entreprise individuelle pendant les 3 ans de l’accre.

    250. Mahogany dit :

      Bonjour,
      Voici la réponse de l’APCE (répondu très vite), cela me parait plus clair! Perso, je vais choisir l’Accre malgrè tout afin de pouvoir bénéficier du versement en capital de la part de Pôle-emploi qui me donnera un bon coup de pouce pour le démarrage. Bonne chance à tous!

      « Bonjour,

      Dans le régime de l’autoentrepreneur, le montant des cotisations sociales est calculé en appliquant au chiffre d’affaires mensuel ou trimestriel un taux global de cotisations, qui varie en fonction de l’activité exercée et de votre situation.

      Si vous êtes créateur d’entreprise en DOM, vous pouvez ou non demander l’ACCRE, en sachant que ces 2 dispositifs d’allègement de charges sociales ne sont pas cumulables :

      . Si vous ne demandez pas l’ACCRE, vous serez soumis aux cotisations sociales de droit communs du créateur d’entreprise en DOM. Vous trouverez dans la fiche APCE http://www.apce.com/pid10621/cotisations-sociales-dom.html?espace=1&tp=1 à la rubrique « Régime social de l’auto-entrepreneur dans les DOM », le taux de cotisations qui vous sera appliqué. Dans ce cas, vous ne pourrez pas bénéficier de certaines aides telles que l’ARCE (aide sous forme de capital versée par Pole Emploi)

      . Si vous demandez l’ACCRE, vous bénéficiez de taux réduits de cotisations pendant 11 trimestres (Voir http://www.apce.com/pid643/accre.html à la rubrique « Micro-entrepreneurs créant leur entreprise à compter du 1er mai 2009″). Dans ce cas, vous pourrez demander à être bénéficiaire de l’ARCE.

      Cordialement »,

    251. ax6 dit :

      Bonjour, un petit lien concernant les exos de charges de l’ACCRE qui sont degressifs sur 3 ans et plein pots la 4 eme année:
      http://www.urssaf.fr/profil/createurs_dentreprise/chef_dentreprise/vous_-_creer_votre_entreprise/les_aides_et_exonerations_04.html

    252. judicaël dit :

      Désolé pour toi! et désolé pour moi aussi, parce que je suis dans le même cas que toi : AE depuis début avril 2009. Et moi aussi je me dis  » putain à 1 mois près ».Mais c’est comme ça, on y peut rien. j’ai même eu droit à un courrier du RSI style  » vous êtes exonéré de charges sociales à hauteur de 120% du smic » Que nini, Que dalle, aucune exonération au final et ma chère accre s’est dillapidée au fur et à mesure des prélèvements. J’ai eu un peu plus de 10 000 euros d’accre, d’abord heureux, mais plus du tout quand je me suis aperçu que ça a boosté mon impôt sur le revenu; on se sent riche de voir son avis d’imposition avec des revenus quasiment le double de d’habitude mais on rigole moins quand on s’aperçoit qu’on doit casquer beaucoup,beaucoup plus que d’habitude. J’avais utiliser cet argent pour acheter du matos.
      Mon pote est aussi AE mais depuis la mi mai 2009 et que de différence de pourcentage au niveau des charges, c’est flagrant!
      En tout cas, heureux (????) que d’autres que moi se sont faits avoir! ça permet d’en parler aux autres et sortir des discours habituels qu’on entend partout sur le net du genre « L’AE une nouvelle chance » ou encore « avec le régime AE pas de mauvaise surprise » (si, si,c’est écrit dans le guide de l’auto-entrepreneur…)
      Ah j’oubliais « formalités administratives très simplifiées »…mais on ne sait même plus à quelle administration s’adresser! Déjà qu’en temps normal c’est pas simple (z’avez vu les 12 travaux d’Astérix ??? bah c’est pareil !!!) mais pendant cette période trouble des 4 premiers mois de 2009 pour les AE, c’était gros bordels en coulisse chez les bleu-blanc-rouge des bureaux.
      Bien vu ton blog, je suis pas arrivé ici par hasard ça parlait d’inégalité de traitement entre les auto-entrepreneurs seulement par rapport à une date:
      C’était l’avant et l’après mai 2009 pour la création des auto-entrepreneurs.
      je le suis toujours… – ponctionné – !
      tarif maxi pour un AE créé en avril 2009 par judicaël.

    253. Patasse Jean-Pierre dit :

      bon courage a tous , je passe au tribunal de affaires sociales le 14 mars 2011 face au RSI qui ne sait plus quoi faire pour pomper,pomper et encore pomper !je m’exprimerai au terme de cette date.

    254. kezus dit :

      Mon nom vient d’où?
      Du fait que le RSI sous VOLEURS A OUBLIER DE TE RADIER!!

    255. iparraguirre marie dit :

      Bonjour,

      Je suis dans le même cas que vous tous ! et totalement enragée de mettre fait entubée sans que personne ne nous prévienne.
      N’ y a-t-il vraiment aucun recours ? presse ou autre ?

    256. Miky dit :

      tout d’abord pardonné mon ortho j’ai quelque soucis ,enfin bref moi je doit 15000€ pour les mêmes raisons ,je pensse qu’il faut saisir le tribunal administratif tous en même temp, ils perdrons du temp et sont a mon avis difficilement défendable.

    257. Alai dit :

      se plaindre de l’urssaf c’est incroyable une administration ui fonctione parfaitement quelle honte !
      un exemple leur numéro de téléphone personalisé est inscrit sur les avis amiable : 0493185640 ho pardon c’est une boite mail saturée et jamais relevé … non non cela n’est pas du foutage de g….e
      sur le site internet il y a le standard et un autre numéro … idéal pour avoir une musique d’ambaince de 12 minutes (après c’est un disque nos conseillés sont en ligne veuillez rappeler ultérieurement click!
      à part cela il y a beaucoup d’aides pour les créateurs et les auto entrepreneurs et sarlistes….
      courrage

    258. Alain dit :

      je ne conçois pas que l’on puisse se plaindre de l’urssaf c’est incroyable une administration ui fonctione parfaitement quelle honte !
      un exemple leur numéro de téléphone personalisé est inscrit sur les avis amiable : 0493185640 ho pardon c’est une boite mail saturée et jamais relevé … non non cela n’est pas du foutage de g….e
      Allez voir sur le site internet il y a le standard et un autre numéro … idéal pour avoir une musique d’ambaince de 12 minutes (après c’est un disque nos conseillés sont en ligne veuillez rappeler ultérieurement click!
      à part cela il y a beaucoup d’aides pour les créateurs et les auto entrepreneurs et sarlistes….
      bon courrage

    259. serj dit :

      bonjour
      J’ai créer ma S.L.U (societe) en ESPAGNE depuis 2 mois, je me suis adressé à un bureau sur FIGUERES à 40 KM de PERPIGNAN.
      ILS s’occupent de demander pour vous , votre numéro identification de résident (NIE), ENSUITE votre numéro FISCAL (NIF) , le Numéro de NIF qui vous est attribué est identique à votre numéro de TVA.
      ATTENTION / Le fait d’avoir le numéro de TVA ne signifie pas qu’il soit validé.
      Vous pouvez domicilier votre siège social et/ou fiscal chez le bureau de gestion qui vous a créer votre société.
      Pour que votre numéro de TVA soi validé, il vous faudra un local ou magasin ou entrepot.
      Une personne des impots passe à l’improviste vérifier si vous etes bien dans les locaux avec un minimum de mobiliers ( téléphone , bureau, internet…). Suite à de nombreuse arnaques à la TVA, l’ESPAGNE vérifie que les société existe bien avant de vous validé définitivement votre numéro de TVA.
      Le capital minimum pour une SL ou SLU est de 3006€. Mais il est possible de déposer le capital en biens ( voiture, ou bureau, ordinateur…).

      Tous passe par Notaire en Espagne.

      Si vous le souhaitez, le bureau de gestion peut également vous faire votre compta, fiche de paie, calcul de TVA, ….pour environ 100 à 220€ par mois en fonction de la taille de votre entreprise.
      La déclaration d’impot en fin d’annéé est facturé 400€ environ.

      Le bureau de Gestion peut également vous mettre en relation avec une banque national espagnol pour ouvrir votre compte perso et votre compte société.

      J’ai payé pour la crétion de ma société NIF (RDV chez notaire), mon numéro NIE et la mise en relation avec une banque, 3000€ HT + 16% TVA espagne.

      Si ça peut vous aider, c’est avec plaisir.

      Ils ont un site , je crois que c’est centro-de-negocio-marignane.com
      Si le lien ne fonctionne pas, l’entreprise est MARIGNANE 28 GESTIO, SL. A FIGUERES.

      Quand la FRANCE comprendra il n’y aura plus personne.

    260. serj dit :

      C’est 250€ environ par mois de charge salarial, que votre fiche de paye soit de 1€ à 2000€ il me semble ( à vérifier).
      Si vous gagnez plus de 2000€, il me semble que ça passe à 500€ environ ( à vérifier).
      Il n’y a pas de URSSAF, ORGANIC…iL N’Y A AUCUNE CHARGES FIXE.

      Vous avez à payez en fin d’année l’IMPOT sur le bénéfice de la société.
      IMPORTANT, Le NIE signifie que vous etes en espagne, mais il ne signifie pas exactement résident en Espagne.
      Avec le NIE, Les impots sur le bénéfice est de 25% environ.
      Avec le document de Résident, vous payez 18% environ D’impots sur le bénéfice.
      Pour obtenir le document de résident, c’est un peu plus long.
      Le bureau de gestion vous donnera toutes les infos pour obtenir ce document. Si ça peut vous aider…..

    261. s dit :

      C’est 250€ environ par mois de charge salarial, que votre fiche de paye soit de 1€ à 2000€ il me semble ( à vérifier).
      Si vous gagnez plus de 2000€, il me semble que ça passe à 500€ environ ( à vérifier).
      Il n’y a pas de URSSAF, ORGANIC…iL N’Y A AUCUNE CHARGES FIXE.

      Vous avez à payez en fin d’année l’IMPOT sur le bénéfice de la société.
      IMPORTANT, Le NIE signifie que vous etes en espagne, mais il ne signifie pas exactement résident en Espagne.
      Avec le NIE, Les impots sur le bénéfice est de 25% environ.
      Avec le document de Résident, vous payez 18% environ D’impots sur le bénéfice.
      Pour obtenir le document de résident, c’est un peu plus long.
      Le bureau de gestion vous donnera toutes les infos pour obtenir ce document. Si ça peut vous aider…..

    262. s dit :

      C’est 250€ environ par mois de charge salarial, que votre fiche de paye soit de 1€ à 2000€ il me semble ( à vérifier).
      Si vous gagnez plus de 2000€, il me semble que ça passe à 500€ environ ( à vérifier).
      Il n’y a pas de URSSAF, ORGANIC…iL N’Y A AUCUNE CHARGES FIXE.

      Vous avez à payez en fin d’année l’IMPOT sur le bénéfice de la société.
      IMPORTANT, Le NIE signifie que vous etes en espagne, mais il ne signifie pas exactement résident en Espagne.
      Avec le NIE, Les impots sur le bénéfice est de 25% environ.
      Avec le document de Résident, vous payez 18% environ D’impots sur le bénéfice.
      Pour obtenir le document de résident, c’est un peu plus long.
      Le bureau de gestion vous donnera toutes les infos pour obtenir ce document

    263. laurent dit :

      bonjour moi je voudrais me lancer dans le metier de paysagiste espace vert en auto entrepreneur et avec tous les coms que j ai vue sa me fait peur est ce vraiment valable a quoi faut il faire attention merci

    264. Noor dit :

      Bonjour,

      Je viens de déchirer le formulaire de la demande de l’ACCRE moins on demande et mieux cela vaut.
      Parfois, il faut dépenser un peu pour ne pas trop perdre. Genre un expert-comptable qui pourra

    265. Noor dit :

      …suite évaluer le taux risque et faire un bilan de santé avant de me lancer
      merci à vous toutes et à vous tous vous m’avez enrichi par vos coms.

    266. well dit :

      bonjour

      je vais prochainement m’enrégistrer en tant qu’auto entrepreneur pour débuter c’est très bien !: pas de chiffre d’affaire pas pas de cotisation, si jamais il demandait des cotisations s il y a pas de chiffre, je vais m’en plaindre et ca pourra retourné contre le système il est bien écrit sur le site auto entrepreneur ( http://www.lautoentrepreneur.fr/ )

    267. maryy87 dit :

      Bonjour a tous,

      Ancienne employé du RSI je me permets de donner quelque info pour Well : tu marque pas de chiffre d’affaire pas de cotisation je suis d’accord avec toi mais il faut faire attention maintenant depuis le début de l’année il y a eu une modification c’est à dire que si tu déclares pas de revenu pendant 2 ans il te passe obligatoirement en Artisan au réel.

      En suite l’ACCRE est attribuer principalement au personne au Chômage qui souhaite créer sont entreprise celle ci permet une exonération de charges pendant 3 ans aprés c’est 3 ans il y a un réajustement des cotisations sur les 3 ans pour les entreprises pas pour les Auto-Entrepreneur pour le moment.
      Etre auto-entrepreneur c’est bien jolie mais vous ne cotiser pas pour votre retraite et sa personne ne le sais. N’oublier pas qu’il y a un montant a ne pas dépasser sinon fini le régime d’auto-entrepreneur.

      Bonne journée a tous.

    268. Juriste dit :

      Bonjour à tous.

      Dans un premier temps , juste corriger ce que dit marry87 sur la retraite: oui les auto entrepreneurs cotisent pour leur retraite (faut pas déconner non plus !?!), c’est compris dans les prélèvements sociaux. les trimestres seront calculés par rapport au CA.

      Bref tout ca pour donner le meilleur conseil que je puisse donner: arretez de chercher des informations sur des forums ou autres sites internet (excepté légifrance, site de l’ursaff et cie…)

      Non seulement les sites sont truffés de fausses infos (sans forcément qu’elles soient volontaires)et quand bien meme elles seraient vraies…cela ne dure qu’un temps la loi change… et plus rapidement que vous ne le croyez.(surtout concernant la fiscalité: plusieurs fois par ans !!)

      Des gens sont professionnels en la matière: ne seraient-ils que des escrocs qui ne servent en réalité a rien?!?

      Je ne fais ici preuve d’aucun corporatisme: vous pouvez aller voir un avocat, si votre porte feuille n’est pas assez plein vous pouvez aller voir un juriste, et si vous n’avez pas de porte feuille il existe des syndicats et autres associations avec du personnel très compétent. Bref il y a quand meme le choix et pour toutes les bourses.

      Construriez vous votre maison tout seul ? (4 murs, 1 toit, c’est pas compliqué ?!) Soit ! Elle aura de grandes chances de se peter la gueule
      Montez votre boite tout seul… elle aura de grandes chances… !

      Je vois tellement d’auto-entrepreneurs en ce moment crier au scandale apres avoir recu leur régul’ de RSI un an après ( et en effet 5000 à 10 000 euros de régul’ ça calme…surtout quand on ne s’y attend pas!)… je ne défend pas le RSI (loin de là !) mais simplement si quelqu’un vous informe de tous les trucs qui vont vous tomber sur le coin de la figure, et bien cela fait moin mal, voir vous pourrez commencer à optimiser le systeme dans lequel vous êtes rentrés.

      Moralité: Chacun son métier…arretons d’improviser.

      PS: Loin de moi l’idée de stigmatiser le partage d’expérience, qui je pense est très bénéfique mais insuffisant (la limite étant la véracité des propos qui n’est pas toujours vérifiable).

    269. Noor dit :

      Bonsoir,

      Peux t’on continuer à toucher les indemnités de chômage pendant l’activité d’auto-entrepreneur que je me dégage un salaire ou non? Et celà que je fasse du chiffre ou pas?
      Je n’utiles pas l’ARE ou l’ACCRE. Merci et demain je demanderais confirmation à Pôle Emploi

    270. tom dit :

      bonjour,
      voilà un an et demie que je suis AE, bénéficiaire de l’ACCRE et ayant profité de l’ARCE à raison de la moitié de mes indemnités totales ASSEDIC (soit 9500???), je me pose la question suivante:
      Etant donné qu’il existe des périodes où mon activité ne subvient pas à mes besoins(je suis papa de 3 enfants!!!), je voudrais connaitre mes droits et savoir s’il est possible de rétablir une compensation ASSEDIC ou quelques solutions pour ne pas me retrouvé piégé sans revenus.
      merci d’avance pour votre aide

    271. SENELONGE dit :

      Bonjour à toutes, et à tous,

      Pour ma part, ma création d’auto-entreprise a eu lieu le 1/03/2009 (effective), car j’ai créé en février 2009 sur le site Internet officiel. Je savais que l’ACCRE était une aide pour payer des charges minorées, mais finalement j’ai été reclassé, comme beaucoup des témoignages précédents, en profession libérale avec la CSG et la CRDS à payer. Finalement, je me suis résigné à faire 0€ de Chiffre d’Affaires (CA) afin de ne rien avoir à payer, et juste avant la date limite d’échéance, je suis allé voir l’URSSAF, pour bénéficier d’une exonération, suite à un CA nul.
      Pour revenir en auto-entreprise, j’ai dû attendre la fin de l’année (déc. 2009) pour faire une demande afin de repasser en auto-entreprise. Pour cela, il a fallu attendre que l’ACCRE s’arrête (1 an, prolongé à 3 ans pour les auto-entrepreneurs). Du coup, le 2/03/2012, je suis effectivement redevenu auto-entrepreneur, mais je perds l’avantage de charges minorés et l’extension des 3 ans de cette aide.
      Revenant dans ma ville d’origne (Lyon), mon dossier est resté à Digne-les-Bains (lieu de création), puisque l’URSSAF de Lyon n’a toujours pas fait les démarches pour récupérer le dossier (changement de domiciliation de mon auto-entreprise en août 2010, pour informer ma nouvelle adresse, concernant mon entreprise). Presque 1,5 ans plus tard, toujours pas à jour, et même plus, aucun organisme n’a été mis en place pour mon régime de sécurité social (j’étais auparavant étudiant, donc cela ne me dérangeait pas puisque j’avais la sécurité social étudiant, mais maintenant, je ne suis plus en école).

      Bref, si quelqu’un a une baguette magique pour transformer l’URSSAF en un organisme français fiable, surtout utilisez cet outil au plus vite !! ;)

    272. Wizou dit :

      Bonjour ,

      Les gens pensent qu’il suffit de remplir un simple formulaire pour être son propre patron !

      Etre à son compte mérite un long travail de préparation , d’étude et de réflexion.

      Le statut d’auto entrepreneur ou de micro ne sont pas des cadeaux fait aux futur créateurs ..mais bien un cadeau pour les caisses RSI URSSAF sans oublié le fisc bien sur …

      Et encore vous n’êtes pas au bout de vos surprises … il va y avoir les rappel N …..

      N’oubliez jamais que :

      Le charme, c’est réussir à transmettre ce que l’on ne dit pas

    273. Mooglie4 dit :

      Vous penser devenir ETI?, EURL?, micro-entreprise?…
      alors, je vous conseille de faire connaissance, ou trouver, une personne qui travaille dans un cabinet de « compta, commissaire aux comptes », ou bien lié au droit du travail. L’info dans le web, ou fournie par les employées de bureau, ne suffisent pas….chacun dans son petit coins avec son morceau de fromage.
      Moi, cella fait 20 ans que j’ai démarré avec statu ETI et grace à mes clients (comptables, CPA, avocats, etc)j’ai pu m’informé et « connaitre les cordes » car il est facile de se faire bouffé par les charges ou contributions sociales (les plus lourdes du monde – 48% du revenu). J’aurais pu vous informer concernant la somme limite. Attention, surtout avec autres services que l’URSSAF…. ils bouffent car ils sont payés pour.

    274. Franck dit :

      bonjour a tous

      je vient de cree mon auto entreprise en fevrier et comme vous dite , j’est fait aussi la demande de l ACCRE mais toujour pas de reponse .
      Vous dite aussi que AE n’est pas un cadeau , moi ca me permet d avoir du travail plus facilement , mais c’est vrai aussi qu’il y acertaine chose un peu incomprehenssible sur tout ce qui dise ou qui ne dise pas , c’est pour quoi un peu d’aide de votre par et des conseil seron les bien venu

      merci a tous

    275. charly dit :

      Bonjour,

      Je n’ai pas pu lire tous les commentaires… je suis dans la même situation d’incompatibilité accre / auto-entrepreneur. L’urssaf a mis 1 an et demi pour s’en apercevoir. Ca fait plus de 3 ans que je suis inscrit, ait été déclassé en travailleur indépendant, j’ai saisi la commission de recours à l’amiable de l’urssaf qui a mis 1 an pour statuer n’importe comment. On me remet en auto-entrepreneur bien-sûr sans m’avertir comme à chaque fois. Le problème n’est à ce jour pas réglé, je ne suis plus quoi faire ! J’ai même exposé la situation à la députée de ma commune. C’est un enfer ! Par contre quand il s’agit d’encaisser un chèque, l’urssaf est très compétente, ca traine pas.

    276. charly dit :

      Ah oui, important : je ne sais pas pour vous, mais l’urssaf se justifie en disant qu’ils n’étaient pas au courant du non cumul accre / auto-entrepreneur avant le 1er mai 2009, donc ca ne serait pas de leur faute. Pourtant le décret concerné (Décret n° 2008-1348 du 18 décembre 2008 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019951795&categorieLien=id) est paru au journal officiel le 19 décembre 2008 ! Ils étaient donc censé nous avertir que ce cumul n’était pas possible. et éviter ainsi tous ces problèmes. On devrait s’unir pour faire pression et les mettre face à leurs incompétences grotesques et répétées !

    277. webnet dit :

      Petite nouveauté 2012 (enfin c’est ironique) : Ma copine s’est déclarée auto-entrepreneur il y a peu. Première déclaration trimestrielle ; premier problème : Elle avait opté pour la déclaration mensuelle…

      Deuxième problème (et pas des moindre) ils n’ont pas pris en compte l’option pour le versement libératoire sur le revenu pourtant cochée lors de l’inscription ! Et on a la preuve, j’ai le pdf enregistré une fois l’inscription sur internet terminé.

      J’appel le RSI : C’est pas nous c’est l’URSSAF ou le CFE nous on n’a pas accès : URSSAF injoignable au téléphone.
      J’appel le CFE : C’est pas nous c’est le RSI :/ on a pas accès au dossier… sinon essayez d’appeler l’URSSAF et les impôts pour les prévenir : URSSAF toujours injoignable et les impôts je vois pas en quoi ca les concerne, ils ont encore moins accès au dossier…

      Ca fait au moins 40 fois (réellement) que j’essaie d’appeler l’URSSAF, sans succès !

      C’est vraiment n’importe quoi, à quoi ca sert d’avoir plusieurs organismes qui font la même chose et qui travail ensemble , mais qui n’utilisent pas le même système informatique et n’ont pas les mêmes infos ?!

      C’est même pire encore : Pour sa demande d’ACCRE, elle a reçu deux confirmations du RSI de deux personnes différentes, avec deux n° de dossiers différents !

      On pourrait déjà commencer par réorganiser ce système de m*$%e pour faire faire des économies à la France.

    278. I Hate l'URSSAF dit :

      Et ce n’est que le début…

      Tu verras quand tu voudras cesser ton activité !

    279. ROSY dit :

      IL FAUT ARRETER, DE DIRE N IMPORTE QUOI . MOI L INSCRIPTION ET LA CESSATION DE MON ACTIVITE N A POSE AUCUN PROBLEME CA SERT A RIEN DE FAIRE FLIPPER LES PERSONNES QUI SOUHAITENT DEVENIR AUTO ENTREPRENEUR TOUT DEPEND DE COMMENT ON EFFECTUE LES DEMARCHES ET TOUS LES CAS SONT DIFFERENTS IL NE FAUT PAS LOGER TOUT LE MONDE A LA MEME ENSEIGNE.

      BON COURAGE A TOUS CEUX QUI SE LANCENT DANS L AVENTURE.

    280. webnet dit :

      C’est pas utile d’écrire en majuscule…

      Ce que je sais c’est que ce genre de problème ne vaut pas que pour le régime autoentrepreneur, mais pour toute forme de structure dépendante de l’URSSAF. J’en ai entendu des vertes et des pas mûrs comme on dit, de toutes part…

      Sinon pour faire suite à mon premier message, j’ai réglé mon problème enfin normalement, en allant directement sur place. Car au bout d’une soixantaine de tentative par téléphone, j’ai craqué (oui je suis patient ^^) et je me suis déplacé. Et là, je m’attendait à ce que la personne qui s’est occupée de moi (très gentille et serviable d’ailleurs) soit étonnée (ou fasse au moins semblant), mais même pas… du genre on à l’habitude ca arrive tous les jours…
      Elle a donc pris en compte les bonnes infos, mais je dois attendre septembre (parce que je cite : « il faut du temps avec l’administratif et l’informatique »… mais lol quoi) pour voir si je reçois bien un nouveau papier de déclaration avec la prise en compte des bonnes infos, sinon je dois y retourner ! :/ snif…

    281. ROSY dit :

      J ECRIS COMME CELA ME PLAIT ET IL NE FAUT PAS TOUJOURS ECOUTER LES RAGOTS DES UNS ET DES AUTRES ET SE FAIRE SON IDEE SOIT MEME ET SA PROPRE EXPERIENCE. EN CE QUI ME CONCERNE JE N AI JAMAIS EU CE TYPE DE PROBLEME AVEC L URSSAF J AI TOUJOURS COMMUNIQUE AVEC EUX PAR MAIL ET TOUT S EST DEROULE NORMALEMENT DONC VOILA DE QUOI REMONTER LE MORAL DES FUTURS ET ACTUELS AE.

    282. Eric dit :

      Nan t’écris avec courtoisie, en respectant l’avis et les ressentis de chacun. En attendant, t’es ban.

      Bisous.

    283. charly dit :

      C’est vrai c’est pas utile (tu travailles à l’urssaf ?). Pour ma part, les relations avec l’urssaf sont un enfer : ils ont des réponses à chaque fois différentes, ne rappellent jamais ni ne répondent aux mails, trainent, se trompent souvent…… j’ai conscience qu’ils sont en sous effectif à cause des diverses réductions, mais les affiliés trinquent aussi, à s’en arracher les cheveux !

    284. astolfi dit :

      Bonsoir,

      Depuis quelques temps, nous avons en France un monsieur qu’on appelle  » le défenseur des droits  » il est inscrit dans notre constitution, il a été créé pour tout problème juridique mais pas pour aller contre les arrêts de cour, vous pouvez vous adresser à lui, si c’est pas lui, il vous dira ù vous adresser. Il est évident que ce défenseur a été créé pour traiter des problèmes avec les administrations.
      Qu’on se le dise.

    Commenter






    neuf − 1 =

    Page optimized by WP Minify WordPress Plugin