Le mot du blog : Roger !!! Y a mon Ordi qui m'insulte là !!!!!!!!

Une astuce (C’est en anglais fuyez !)  qui date d’un bon moment, mais qui m’a été rappelée par RudyMiami, et puis comme on est des gros barges on va carrément jouer avec le dock. Ouais, j’pas peur mon gars moi ! Faut pas me faire chier ! Je tutoie Bernard Montiel !

Alors qu’est ce qu’on va faire ? On va carrément changer le texte générique (strings) du menu contextuel du Dock. Genre remplacer « Quitter » par « Dégaaaaage ! », « afficher dans le finder » par « Afficher dans le finder tout pourri » (Je vous ai jamais parler de la haine que j’ai pour le finder ? Vraiment ? Un jour peut être…).

Bref on va atteindre la personnalisation ultime. Celle qui fait que votre Mac sera vraiment le votre. Parce que c’est bien joli de faire le beau avec des fonds d’écran et des icônes, mais là, on parle des finitions :

Image 3 Image 4

  1. Rendez vous sur votre disque dur système>système>bibliothèque>CoreServices
  2. Vous faites ensuite un clic droit sur « Dock.app »> »afficher le contenu du paquet »
  3. Dans la nouvelle fenêtre qui vient d’apparaître, on s’envole pour Contents>Resources>French.lproj
  4. Dans French.lproj vous ouvrez DockMenus.strings avec Textedit

Et là on va rigoler, parce que vous devriez avoir un truc de ce style là :

Image 1

Vous allez remplacer à droite le texte d’origine par celui que vous voulez. Par exemple pour remplacer « Forcer à quitter » par « Fail ! », vous marquez « Fail ! » en lieu et place de « Forcer à quitter ». C’est tout con et y a vraiment moyen de faire un truc sympa. Vous enregistrez le tout sur votre bureau sous le nom « DockMenus.strings » (Sans les guillemets imbécile ! Non pas toi, l’autre là ! Ouais !). Et vous le re-glissez de manière à écraser le fichier d’origine. On vous demandera de confirmer et de taper le mot de passe admin. Ce que vous ferez, car sinon toute la manip’ d’avant n’a servit à rien. Et c’est là que je me rends compte que j’aurais pu le dire plus tôt pour ceux qui sont pas admins… Bon bah euh…. Surprise !

Et comme je suis vraiment un mec super sympa et pour réparer vos bétises si jamais vous en avez fait, je vous met le DockMenus.strings d’origine.

Notez aussi qu’interchanger des expressions (au hasard : « Quitter » et « Masquer ») entre elles peut faire une super blague. A condition d’être capable de le remettre en place après. Sous peine de perdre un ou une ami(e)/collegue de travail ou un job… 😀

8 commentaires

  1. rudymiami dit :

    Excellent ,le bonjour a Bernard Montiel 😉

  2. melanie dit :

    Très sympa pour faire des petites blagues 😀

  3. Tornado dit :

    Enorme, va falloir aussi nous expliquer pourquoi tu n’aimes pas le Finder !!

  4. fikkou dit :

    Pas mal, mais bon ça fait aussi partit d’OSX toutes ses phrases donc bon je me suis tellement battu pour avoir ce ptit OS que finalement jl’aime bien comme ça.

  5. Tu te marre, mais je me souviens avoir publié cette astuce dans la première version de MacStyle, autant dire que ça date 😀

    @Tornado : je suppose que comme moi, il n’aime pas la lenteur extrême de ce logiciel, et le fait qu’il propose peu de fonctions. Beaucoup moins que l’Explorateur de fichiers de Windows, pour une fois qu’ils ont quelque chose de bien, en face. Ou que Forklift, pour rester sur notre plateforme. Ou que Pathfinder, aussi.

  6. Tornado dit :

    Bon j’ai bien fait mumuse, le meilleur est le remplacement de « Forçer à quitter » par « Soft Pouned -> Licence to kill »
    Meme si j’le verrai pas souvent ça sera pas mal

  7. koboy dit :

    Et sinon ouais il va bien Bernard ?

  8. Eric dit :

    @Koboy : très bien… Sort juste du placard ! 🙂

Commenter






neuf + = 18

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin