Le mot du blog : En gros, pour faire un hackintosh, faut quasiment être en pré-retraite quoi !

Bah c’est putainement pas simple ! Et c’est ce qui esplique (Bernard de la Villardière si tu nous regardes…) mon absence quasi total du net depuis 48 heures.
J’en tire quelques leçons que je partage avec vous. Ce que je vous fais là, c’est pas un tuto (y en a plein), mais les trucs que j’ai découvert au fur et à mesure de mon instal’ et qui vous feront gagner du temps :

  • Il y a plein de nouvelles subtilités à la con depuis le passage sous Snow Leopard pour les Hackintosh.
  • Un fichier DSDT.aml permet de faire le lien entre votre BIOS de carte mère et votre Bootloader, il est à placer dans le dossier extra de la racine de la partition contenant le bootloader. ??a peut marcher sans, mais ça sera la meurde (vous allez voir pourquoi).
  • Chaque DSDT.aml est propre à une config.
  • Pour créer un DSDT, il faut se baser sur le BIOS de votre carte mère et le créer sous Windows (les utilitaires sous Mac Os sont pas terribles).
  • Sans ce fichier de merde, chaque extinction/reboot de snow leopard remet le BIOS à zéro. Ce qui, quand on a une bécane overclockée est un tout p’tit peu chiant (même avec les profils enregistrés). Et même quand on a une bécane pas overclockée.
  • J’ai la chance d’avoir une config’ réputée dans le milieu. Ce qui fait que l’ensemble est populaire. J’ai donc même pas eu à me faire chier à créer un DSDT.aml, j’ai pris celui de quelqu’un d’autre (mais c’est pas franchement recommandé).
  • Ce guide est excellent. Il est applicable sur un disque dur sans aucun problème et c’est bien plus rapide. Malheureusement, ce qui n’est pas très clair dès le départ, c’est qu’il condamne votre clef USB/disque dur utilisé pour l’installation. En effet votre périphérique de stockage de maaaaaasse contient le bootloader, mais pas votre disque dur système (interne). Le périphérique doit donc resté branché en permanence, à la manière d’une EFI-X. La solution ? Refaites la manip qui se trouve entre :

Warning: Semi-heavy Terminal work ahead. It’s not that difficult, and I’ve gone into a lot of detail to make it as easy to follow along as possible, but if you’re not at least a little comfortable with the command line, it may make you pretty uncomfortable. Beg or borrow a command line geek for an afternoon, if needed.

Et :

(Notice the Extra folder, the boot file, and the OS X installer.)

Sur votre disque dur système une fois Snow leo installé. Vous pouvez le faire depuis votre instal’ toute fraiche de Snow Leo.

  • Voici mon dossier Extra (à mettre dans la racine du disque système) correspondant à ma config’. ??a peut vous éviter du taf si vous avez le même style de matos (ou au moins une carte mère approchant (GA-P35c-DS3x ). Vous décompressez, vous mettez tel quel sur la partition contenant le bootloader.
  • Le bootloader du moment, ce lui qui à la classe, celui qui est ultra hype, c’est chameleon v2 RC3 (r658). Et je ne saurais que trop vous conseiller de l’installer via le terminal (vous savez ce que je pense du terminal, mais quand c’est nécessaire, faut pas s’en passer.) plutôt que par son installeur en mousse. Tout est décris dans le guide cité plus haut.
  • Avoir une galette officielle de Snow Leopard est un plus (en plus d’être légalement obligatoire). Car vous êtes sur en cas d’échec d’installation que ça ne vient pas de votre « disque dur d’installation ». Et pouvoir éliminer les options en cas de plantage n’est pas un luxe.
  • Votre disque système DOIT être sur le port 0 de votre contrôleur SATA.
  • Débrancher tous les disques dur inutiles lors de l’instal’.
  • Lors de l’installation, décocher la prise en charge des imprimantes et les langues inutiles. C’est une source de problème potentielle. Si vous en avez besoins, vous les installerez après.
  • AHCI, si tu sais pas ce que ca veut dire avant, tu vas le maudire pendant. Il s’agit d’une erreur de « Rookie ». J’vais pas tout te dévoiler jeune impatient ;-), mais sache que ça se règle dans le BIOS.
  • Vieille adage d’Overclocker/bidouilleur: « Quand quelque chose merde, on ne change qu’un truc à la fois pour le solutionner ». Et si ça ne change rien, on le remet en place avant d’essayer autre chose. Pouvoir dire : »Bon donc finalement le Kernel Panic ne venait pas de ça » c’est toujours utile.
  • Ne pas avoir peur de réinstaller. 22 Installations en deux jours avant d’avoir la bonne en ce qui me concerne. Parce que je veux du clean.
  • Votre instal’ une fois terminée en suivant tout ces conseils (mais je parle encore une fois UNIQUEMENT de ma config’) sera totalement « misajourable » parce qu’on ne touche ni au KERNEL, ni aux extensions. Sachez pour finir, que je tourne en full 64 bits. ??a sert pas à grands choses, mais je le voulais, pour le challenge. Joies et cotillons.

Ma config pour terminer :

  • Q6600 @3,8 Ghz stab’ (WC powaaaa)
  • 6 Go de RAM en Gskill @ 420 Mhz
  • 8800 GT ZOTAC
  • Abandon de tout ce qui est IDE sur la config’ précédente.
  • 4 durs SATA
  • 1 lecteur DVD SATA

Et les résultats de p’tits bench pour la route :

Capture d???écran 2009-09-14 à 14.17.03

Le seul véritable Bench pour moi sous MacOs, c’est cinebench. GeekBench tourne ici en 32 bits.

Mon bébé n’a que 35% de perf en moins qu’un MacPro Octo officiel. Et en tout cas tape bien plus fort qu’une majorité de quad. En partant d’un PC quad core, je suis plutôt satisfait. Bon faut dire que je le maltraite un peu aussi en le faisant tourner 1,4 Ghz plus vite que ce pour quoi il est conçu. 🙂 . Mais il aime ça, je le sais.

Comme d’hab, insanely Mac est LA ressource du domaine.

Je ne saurais pas être tenu pour responsable de vos probables pertes de données (parce que c’est une fois qu’on a fini la première instal’ qu’on se dit « Putain j’ai pas gardé ça !!!!!), crise de nerfs, divorces, ruptures, surconsommation de café, balançage de clavier/souris…

19 commentaires

  1. Et dire que certains de plus passionnés d’Apple sont en train de réfléchir à faire pareil??? Tout ça parce que le Mac Pro vient avec du matériel de serveur dont je n’ai rien à foutre (à part les disques)??? Merci pour ton retour d’expérience !

  2. miche le geek dit :

    oulala! ca me fais mal au crane tellement c’est compliqué ton histoire! c’est le genre de truc qui me rebute a passer mon pc son hackintoch!

  3. Kev dit :

    Ah ouai quand même.
    2 aspirines please !

  4. The Chiken dit :

    Et dans tous ça , on as pas eu les fonds d’écran de la semaine !! ^^
    C’est quand meme pas super libre (par libre je dis compatible ) mac … j’y metterais quand leurs OS le sera !

  5. Fikkou dit :

    Klaki, elle coute combien ta config ? Jte remercie.

  6. Scoop dit :

    Et ça ne serait pas plus simple de faire une install en retail avec boot132 ? si ton matos le permet bien sur…

  7. Romain dit :

    Eric, pourrai-tu un peu donner plus de liens et d’infos sur les outils et les tutos pour travailler sur les DSDT.aml. ? Je bute toujours sur des kernel panic, et c’est peut Etre du a ça… Je suis preneur de toute info a ce sujet 🙂

  8. Rodd dit :

    et le bench OpenCL ? 😀

  9. DC.Maxxx dit :

    @Klaki, ta carte n’est pas completement supportée ! On peut le voir grâce à ta barre de menu, qui n’est pas transparente (à moins que ça soit toi qui ai choisi de ne pas la mettre transparente). Si tu regardes dans Cartes vidéos/Moniteurs dans Informations systèmes, tu auras Quart Exterme et Core Image non supportés ! Ce qui bloque l’utilisation de certains logiciels comme FrontRow, Time Machine, la suite iWork, le coverflow de iTunes. Mais je viens de remarquer qu’en fait, étant donné que tu as un HD Time Machine, beh soit tu as du t’en rendre compte, soit c’est bien toi qui a mis ta barre non transparente ^^

    @Scoop : Maintenant que bootcdmaker (voir darwinx86.org) est sorti, si. Mais à l’heure où Klaki a écrit ce tuto, ça ne l’était pas.

  10. Eric dit :

    @DC.Maxxx : Elle est bien transclucide, c’est le fond noir qui te donne cette impression. Tout fonctionne bien. 😉

  11. DC.Maxxx dit :

    Ah, au temps pour moi alors 😉

    (Config : G31M???ES2L + C2D E5200 O/C@3.0Ghz + 4Go DDR2 667Mhz + 8400GS 512 Mo)
    Je ne sais pas pour toi, mais moi, le boot est quand même nettement plus long qu’avec Leopard.
    Leopard : Entre 4 et 8 « tours » de la roue en dessous de la Pomme.
    Snow Leopard : Entre 20 et 25 « tours »…

    Pourtant, mon installation est encore plus propre que sous Leopard…
    (Sous Snow, aucun kext dans /System/Library/Extensions/ contre deux sous Léo)

    Ca donne quoi chez toi ?

  12. Eric dit :

    J’ai gagné 30 secondes sur le boot total et deux kext dans S/L/E contre au moins une dizaine sous Leo.

  13. DC.Maxxx dit :

    Bon, donc le problème vient de chez moi…

    Je vais chercher 🙂

    Merci 😉

  14. Damze dit :

    Hooo ! Pas bien de faire des hackintosh !
    Passez sous Ubuntu, vous avez le même noyau et l’installation est 100% légale :p

  15. Tiesto dit :

    Hello Hello

    Alors moi je comptais me lancer dans l’aventure, mais jai que kalyway 10.5.2 et j’aimerais bien tester snow mais je sais pas si mon matos sera bien reconnu:

    Carte mere conroe1333-DVI/H + GeForce 9400 GT
    Pour le disque dur j’aimerais me prendre un nouveau, 120go je pense, lequel me conseillerais tu, compatible avec OSX ? Pour ce qui est de la carte wifi tu as des idée?

    Tu pourrais me dire par mail ou je pourrais me procurer snow svp?

    Merci pour ton billet et pour une éventuelle réponse

    Bonne continuation

  16. biloubil dit :

    MDR
    Non seulement le sujet est ttrreess intéressant, mais le ton est excellent.
    Je vais mettre à profit ton expérience ce week end ..
    Merci @ bientôt

  17. Yannick dit :

    Salut, très intéressant tout ça. Pour ma part je viens d’installer Snow Leopard sur mon PC core i7 920, GA-EX58-UD3R, HD4890, et j’avais déjà du mal à booter dessus, obligé d’utiliser un boot CD et après avoir installé la dernière version de Chameleon RC3, impossible de rebooter, je précise que j’ai, en même temps que chameleon, installé Xcode, RealtekR1000.kext récupéré d’une install de Leopard sur une clé usb, donc tout content d’avoir internet j’ai installé un truc pour la carte graphique puis redémarré et là le drame! J’aimerai comprendre…

  18. Yannick dit :

    Et aussi que ce soit pour booter sur le cd pour l’install ou pour booter sur le disque une fois installé, si je mets pas -x32 ça veut pas! J’aimerai aussi comprendre pourquoi…

  19. artusart dit :

    salut Yannick

    Je suis dans le même cas que toi avec la même config, sauf carte graphique c’est une HD 4870.

    As tu du nouveau sur l’install de ton Hackintosh?

    @micalement

Commenter






8 × sept =

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin