Le mot du blog : Y avait pas les centres de rétention pour mineur pour ça ?

Et à grande vitesse. En fait c’est surtout ça que je trouve génial. Regarde :

La caméra suit la balle de ping pong de telle manière que son centre est toujours cadré au milieu de l’image. En plein dans la pastille comme on dit :). Avec un temps de réaction de l’ordre de la milli-seconde, peu importe la trajectoire de l’objet à suivre ni sont aléatoirité (Quand tu trouves pas un mot, invente le.).

“Mais comment on peut avoir un tel temps de réaction et une telle précision en faisant bouger une caméra ? Ca pèse du poids quand même ! Y a de l’inertie et tout ! Alors comment on peut HEIN HEIN HIEN ! REPONDS CONNARD !“

Bah on peut pas. C’est là tout l’élégance de la chose. C’est pas la caméra qui bouge, mais des miroirs : un pour cadrer verticalement, un autre pour cadrer horizontalement. La caméra, elle, reste fixe et filme l’image renvoyée par le dernier miroir de la chaîne.

On ne pouvait pas déplacer la caméra avec la vitesse et la précision qu’on voulait ? Bah on met deux intermédiaires plus légers qui se chargeront de ça.

Je trouve ça ultra brillant (miroir tout ça ^^).

Via

Commenter






trois × = 9

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin