Archive pour la catégorie ‘Geek’

Le mot du blog : Protéger et sévir...

J’suis tombé là dessus cette nuit : Une prise parafoudre qui protège tout ce qui est électrique et branché dessus mais aussi ton réseau grâce aux prises RJ45 IN/OUT présentes dessus.

 

Absolument inoffensif

Absolument innoffensive right ? WRONG !

Parce que dedans, nous trouvons un Raspberry Pi. Rien de moins qu’une bécane qui sniffe ton réseau pour savoir ce qui s’y passe et stocke les paquets sur une carte SD.

Voici là config interne : 

Pen test raspberry pi

C’est complètement brillant :

  • Le truc est alimenté dès que tu branches la multiprise et t’y vois quedal,
  • Il tape le réseau à l’instant où tu le branche dessus pour le « protéger » (douce ironie),
  • il stocke de façon totalement autonome les infos désirées.

Par contre, en te rendant sur la page du projet tu verras comment il est branché au réseau. Et pour être honnête, je suis étonné que ça fonctionne et qu’il n’y ait pas de conflits à la con. Parce que le branchement à tout l’air d’être fait en parallèle sur la prise RJ45. Dans les souvenir que j’avais de mes cours de réseaux, il me semble que c’était un tout p’tit peu plus compliqué que ça de faire un hub… Mais je peux me planter.

En tout cas, il y a un autre point très intéressant que soulèvent certains dans les commentaires, il est en pratique tout à fait possible d’utiliser la connexion internet du réseau sniffé pour envoyer les « données du jour » sur un serveur distant. Du coup une fois la prise posée, plus besoin de venir la récupérer pour chopper les infos. Bien que non détaillée, c’est probablement la manière dont fonctionne cette installation.

Encore plus discret, pourquoi ne pas ajouter une carte ou un dongle wifi activé une fois par nuit ? Le hacker se met alors à portée de réseau la nuit pour récupérer sa “pêche“. Comme ça, on évite les traces de connexions pour poser les datas collectées dans les proxies du réseau analysé.

Mis à part cette histoire de branchement en parallèle sur la RJ45 (qui peut au pire se résoudre simplement, mais je pense que les esprits derrières le bébé sont bien moins ignares que moi dans le domaine) tout est absolument brillant. Et flippant.

 

Via

Le mot du blog : C'est forza dans la vraie viiiiiiiie !

J’viens de me refaire une plateforme d’Arduinage. Comprendre par là que mon Hackintosh est de nouveau 100% opérationel. Ce qui veut dire que je devrais me remettre à Arduiner.

 J’ai un projet en cours que je compte terminer assez rapidement (genre avant la fin de l’année parce que ça fait 6 mois que je suis dessus et que je voudrais passer à autre chose). C’est un projet qui au final devrait avoir une gueule plutôt sympa :).

Et donc du coup je me mets à regarder ce que je pourrais faire après comme un gros connard de mec impatient que je suis.

Je viens de tomber sur ça : 

 

Tu peux pas savoir à quel point j’en ai envie. 🙂 J’vois déjà deux ou trois features à ajouter (un lap timer et une bande métallique reliée à un Tazer faisant le tour de la carrosserie entre autres choses).

J’veux dire c’est un ROV sous la forme d’une voiture radio-commandée pilotable avec un game pad un volant et avec un retour de force FONCTIONNEL !

Sold.

Le mot du blog : Lénine style !

Saluons la perf, plus que l’ “hommage“.

Y a que moi que les statues de cire “dérangent » ? J’veux dire, le truc est ouf de ressemblance et tout mais quand même, je serais pas à l’aise devant…

Tu sais, le stade juste après “un truc si réaliste peu pas être à ce point immobile. »

 

Ou alors ça s’appelle un mort…

 

Via

Le mot du blog : Excusez moi, je sors de la douche...

Pardon, excusez moi.

 

Pffffeeeew. Ahem.

 

Je virais la poussière qui s’est déposée sur le blog. J’vais m’y remettre doucement. Mais je ne te cache pas que ça m’a fait un peu de bien cher lecteur chéri mon amour de ne pas toucher au blog pendant deux mois.

Et pour démarrer, je te propose d’évoquer la fonction “Plex it“ de Plex. Jusque là ça va c’est cohérent.

Mais que nous permet de faire cette incroyaaaaaaable fonctionnalité ?

Das cas Konkret

 

Imaginons tel l’Oréal si vous le voulez bien le scénario suivant : Tu surfes tranquille pendant une session de surf (donc pas devant ta télé), quand soudain alors que tu t’y attendais mais alors PAS DU TOUT,  PAF une vidéo qu’elle est trop bien :

Et là tu t’dis plusieurs trucs (possiblement) :

  • Merde j’ai pas le temps, si seulement j’avais un moyen de la favoriter directement là tout de suite
  • Fichtre cette vidéo peut potentiellement m’emplir de joie. J’eusse aimé en jouir sur mon 42 pouces et mon kilowatt de son (je te le recommande chaudement)
  • LE BOSS DANS L’BUREAU ! LE BOSS DANS L’BUREAU !

Et bien qu’à cela ne tienne jeune pimprenelle ! Si t’as un Plex chez toi et un compte MyPlex on va pouvoir faire tout ça. Et gratuitement ma chère Yvonne.

Plex est blablabla MediaCenter qui déboite, blablabla.

– Pourquoi pas XBMC ? Blablabla

– J’men branle, j’suis super content de Plex blablabla.

– Oui mais Blablabla !

– Ok j’finirai par regarder blablabla.

Donc tu te rends ici : https://my.plexapp.com tu te logues et tu vas ensuite à cette adresse : https://my.plexapp.com/queue/help .

Tu prends le « Plex IT » et tu le fous dans une barre de bookmarks de ton choix.

Tout l'monde est sur le Pleeeeeeeeeeeeeex !

Ensuite, tu connectes ton Plex (le vrai)  avec ton compte MyPlex si c’est pas déjà fait.

Et du coup, maintenant, dès que tu vois une vidéo trop bien et que tu veux la voir sur ton médiacenter plus tard (ou tout de suite), tu cliques sur ce petit bookmarklet et DIRECT elle apparait dans la liste des vidéos à regarder sur ton Plex.

This is pure Awesomeness. Ça fait deux semaines que j’ai découvert ça, j’en peu plus tellement je kiff 🙂 .

Bon et prochain billet, pas dans 2 mois. Promis.

Ai-je été complètement inactif durant deux mois ?

Non. J’ai toujours partagé moultes conneries et infos sur Twitter. Favorité moultes musiques qui déglinguent sur Soundcloud. Alimenté ma playlist Thank you Internet sur Youtube. Et été trahis à plusieurs reprises par ElRatone dans le mode Coop de F1 2011. Oui, un mode coop dans un jeu de bagnole. Probablement le truc le plus intelligent de ces 10 dernières années en simu.

Sauf avec Judas.

 

Le mot du blog : Un peu hypnotisant non ?

Et c’est encore n’importe quoi tellement c’est réaliste par rapport à ce qu’on connait. :

 

Voilà, je te laisse une seconde pour éponger.

il s’agît du moteur physique qui sera en partie utilisé dans Crysis 3 et développé par BeamNG. T’imagines même pas comment j’ai envie de voir ça dans une vraie simulation de bagnole. Ou même dans un jeu comme Assassin’s Creed (Je me fais « 1 crocodile, 2 crocodiles, 3 crocodiles » Revelation en ce moment, et à ce propos je ne savais pas qu’Ezio était l’ancêtre de Florent Pagny…)

Bref tout ça pour dire que quand les mecs veulent ça peut envoyer du bois et les copeaux qui vont avec. Et que si les constructeurs étaient pas aussi prudes à pas vouloir qu’on abîme leurs bagnoles modélisées on pourrait quand même avoir de belles choses à l’écran.

Au lieu de ça, on se prend un mur à 200 et on a un phare pété (Mais plus de direction, plus de boite, plus de moteur, plus de suspension…) . Et il est bien entendu qu’on attend la même chose des voitures de la vraie vie du coup…

Tiens si t’en veux plus, je te mets l’ancienne vidéo qui casse aussi la machoire :

 

Via

Le mot du blog : Y avait pas les centres de rétention pour mineur pour ça ?

Et à grande vitesse. En fait c’est surtout ça que je trouve génial. Regarde :

La caméra suit la balle de ping pong de telle manière que son centre est toujours cadré au milieu de l’image. En plein dans la pastille comme on dit :). Avec un temps de réaction de l’ordre de la milli-seconde, peu importe la trajectoire de l’objet à suivre ni sont aléatoirité (Quand tu trouves pas un mot, invente le.).

“Mais comment on peut avoir un tel temps de réaction et une telle précision en faisant bouger une caméra ? Ca pèse du poids quand même ! Y a de l’inertie et tout ! Alors comment on peut HEIN HEIN HIEN ! REPONDS CONNARD !“

Bah on peut pas. C’est là tout l’élégance de la chose. C’est pas la caméra qui bouge, mais des miroirs : un pour cadrer verticalement, un autre pour cadrer horizontalement. La caméra, elle, reste fixe et filme l’image renvoyée par le dernier miroir de la chaîne.

On ne pouvait pas déplacer la caméra avec la vitesse et la précision qu’on voulait ? Bah on met deux intermédiaires plus légers qui se chargeront de ça.

Je trouve ça ultra brillant (miroir tout ça ^^).

Via

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin